Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Casser un parti politique...

2 Décembre 2013 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique

Le FN l'a prouvé en France, pendant des décennies, rien de tel qu'un parti repoussoir pour convaincre de "bien" voter.

Vous savez, entre gens "raisonnables", entre lesquels, les différences sont de l'ordre du micron.

Quand ça devient plus sérieux et qu'on adopte la politique de répression, ça devient plus dangereux encore. En effet, le martyr ne nuit pas à un parti politique.
La prison est presque une consécration pour un leader d'avenir.

Il est loin le temps où "Le Monde", éructait que 2/3 des grecs avaient une mauvaise opinion d'Aube Dorée.
Visiblement, mettre le patron et quelques comparses au gnouf, ça ne nuit pas aux intentions de vote.

En réalité, ce sont des trajectoires, et des évolutions. Certains ne changeront ni d'avis, ni de vote, ce sont, comme dirait confucius, de bien grands imbéciles, ou de bien grands savants.

Pour beaucoup d'hommes politiques, la prison, c'est devenir apte à rentrer au gouvernement. Cela s'est déjà vu bien des fois dans l'histoire.

Entre temps, les vieux leviers de mobilisations faiblissent, pendant que d'autres naissent. Les bonnets rouges mettent du monde dans la rue, pas les syndicats officiels.
1000 partisans de l'UE manifestent en Ukraine, une UE dont les britanniques veulent de moins en moins, comme les français. Seuls les attardés sont encore "pour".

 

En France, les marcheurs contre le racisme ne font plus recette, et le mot du président de la LDH, nous donne la clef : " il faut être plus courageux pour manifester contre le racisme aujourd'hui qu'il y a trente ans"" Ou belle manière de nous dire qu'il y a trente ans, c'était du pipeau.

Un simple slogan politique, sorti quand la situation économique empire. Et une marche dont les organisateurs estiment désormais"normal", l'échec "La participation ne pouvait de toute façon qu'être insuffisante face à la gravité de la situation".

Par contre, la LDH et consorts s'accommodent très bien du racisme économique, du racisme des grands blancs envers les petits blancs, et du complexe de supériorité de l'élite auto-proclamée et héréditaire.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
Alcide, Le simple fait de tenter d'invalider la soit disant propriété de la Palestine par l'état d'Israel valide leur théorie. Même si c'était vrai je m'en tape. Leur politique de colonisation<br /> n'est rien d'autre qu'une politique de colonisation. Avec ou sans justification c'est intolérable et scandaleux que personne ne bouge. Si on justifie cette connerie millénaire alors pourquoi<br /> L'italie ne reviendra pas à son empire à son apogée ou bien l'espagne du XVIIeme...<br /> Par contre ma tirade ne met pas tous les juifs dans le même panier comme le font certains notamment avec la tirade sur les banquiers et autres allusions sordides. Si tu ne veux pas que les<br /> banquiers s'enrichissent coupent leur les couilles qu'ils soient juif, musulman ou catholique... L'argent n'a ni odeur ni religion et lorsqu'il faut faire du fric sur le dos des autres toutes les<br /> religions s'entendent!!!
Répondre
A
Au sujet de l'élite auto-proclamée ,la simple vérité pour ceux que ça intéresse , l'ADN des mythomanes à parlé :<br /> <br /> The “Jews” Are Not The Seed of Abraham! How The Racial Hoax of The “Jews” Was Finally Exposed !<br /> http://socioecohistory.wordpress.com/2013/04/22/the-jews-are-not-the-seed-of-abraham-how-the-racial-hoax-of-the-jews-was-finally-exposed/#<br /> <br /> Traduction de l'exposé du canular :<br /> <br /> http://www.microsofttranslator.com/bv.aspx?from=en&to=fr&a=http%3A%2F%2Fsocioecohistory.wordpress.com%2F2013%2F04%2F22%2Fthe-jews-are-not-the-seed-of-abraham-how-the-racial-hoax-of-the-jews-was-finally-exposed%2F%23<br /> <br /> Il faut comprendre que le sionisme actuel , l’expansion territoriale , le vol des terres , les assassinats ,la propagande faussement plaintive , l'asservissement des goïm par système bancaire ,<br /> etc... , toutes les horreurs présentes seraient justifiées par une parole , une promesse biblique donnés à des ascendants ... qui en réalité n'en sont pas ...<br /> Ce n'est pas un sujet de religion mais un sujet éminemment politique et économique .
Répondre
H
Pb de publication... ou délai pour filtre?
Répondre
H
Cracher sur et insulter un crétin de facho anti avortement?<br /> Quand tu veux mon gars! On en redemande...
Répondre
P
"On a trop de pétrole, même l'Opep ne s'y retrouve plus"<br /> <br /> http://www.marc-candelier.com/article-on-a-trop-de-petrole-et-l-opep-ne-s-y-retrouve-plus-121407071.html
Répondre
P
Déchaînement des démons contre les catholiques argentins :<br /> <br /> http://www.egaliteetreconciliation.fr/Violence-anticatholique-en-Argentine-21718.html
Répondre
L
Pour l’Ukraine, c’est plus sérieux que 1000 participants qui marchent dans la rue, même si je vous accorde que cette histoire d’adhésion à l’UE n’est qu’un prétexte catalyseur de foule, mais qui<br /> pour l’instant marche très bien.<br /> <br /> Il semble qu’après les déconvenues en Syrie et les concessions lâchées face à l’Iran, le camp occidental –USA et UE principalement- ait décidé d’ouvrir un « nouveau front » dans ce pays contre<br /> l’épouvantail russe, soit réussir dans son ancienne province un nouvel épisode de la « révolution de couleur » qu’ils avaient manquée il y a une dizaine d’année.<br /> <br /> Toutes les ficelles du genre ressortent pour l’occasion, mobilisation de la rue, dénonciation de la « dictature » ( ?) et utilisation du cycle classique provocation / répression, appel à la «<br /> communauté internationale » (les mêmes déjà cités) et ses instances officielles, appui tonitruant des médias de propagande occidentaux etc. Avec l’absence totale de nuance toujours autant de<br /> rigueur.<br /> Absence aussi radicale de prudence, pour ceux qui savent que l’opinion de ce pays vis-à-vis du voisin russe est profondément partagée, cela pour des raisons historiques, si l’on remonte simplement<br /> à la seconde guerre mondiale et les déchirements provoqués par l’affrontement entre les deux totalitarismes nazi et soviétique, lesquels ne sont pas sans rappeler les clivages qui avaient lieu au<br /> même moment dans l’ancienne Yougoslavie.<br /> <br /> Ne pas oublier non plus qu’une forte minorité de la population (pas loin de 20 pour cent) est encore officiellement considérée comme russe. (Je me souviens, au cours d’une soirée pendant la fameuse<br /> « révolution orange », de deux filles ukrainiennes qui ne s’adressaient pas la parole, l’une refusant de parler russe et l’autre de parler ukrainien).<br /> <br /> Mais, fort de la dynamique réussie de mobilisation des foules surtout dans l’Ouest du pays, il est probable que le camp occidental fera fi de toute prudence pour réussir cette seconde révolution<br /> orange en marche, et surtout éviter que les procédures démocratiques régulières ne finissent par se retourner contre lui, comme cela avait été le cas après la première fièvre colorée.<br /> <br /> Sur notre plan local à nous et en rapport avec le sujet, il m’est impossible de ne pas parler de la sortie urophile menée par l’immonde créature en chef des « femen », dont le groin macule<br /> désormais nos timbres postes nationaux, cela par la grâce de l’actuelle administration gouvernementale en place (je rappelle aussi que les timbres poste servent principalement à payer les<br /> messageries de la presse, et qu’ils constituent donc une sorte d’impôt torche-cul obligatoire).<br /> <br /> Il est savoureux de voir ces « dames » répandre leurs déjections sur la voie publique (sous l’œil ravi de la presse et celui désarmé de la police) pour protester soi-disant contre « la dictature »,<br /> soit l’acte de plein droit d’un chef d’état élu.<br /> <br /> Qu’auraient dit les mêmes journaleux (Friedrich Nietzsche : « encore un siècle de journalisme et tous les mots pueront ». Aujourd’hui il pourrait ajouter « la pisse ») si des gens avaient pissé en<br /> pleine rue sur le portrait de Sarkozy, lorsque celui-ci décida de faire ratifier par le parlement le même traité européen, qui, lui, avait été rejeté par une nette majorité des français par<br /> référendum.<br /> <br /> Ces pouffiasses deviennent trop symboliques du cynisme oligarchique qui nous éclabousse en permanence pour que le moindre citoyen ne trouve un moyen de leur répondre en crachant, même<br /> symboliquement.<br /> <br /> Voici ce que j’ai répondu ailleurs à quelqu’un qui se demandait ( !?) s’il ne fallait pas nous aussi uriner sur les timbres concernés.<br /> <br /> « « Non, vous n’êtes pas obligé de commettre l’exploit technique d’uriner sur un timbre !!! Il est déjà suffisamment drôle de voir le lobby lesbien (sans parler de certaines féministes), qui rampe<br /> derrière ces femelles, ravaler la femme qui revendique à sa qualité d’éternelle "pisseuse".<br /> <br /> Il vous est très possible par contre d’inscrire à la main et au stylo, comme je le fais régulièrement lorsque je m’adresse à l’administration, "CYKA" en travers du timbre et de son effigie<br /> abjecte.<br /> <br /> CYKA (prononcez souka) est un mot russe en cyrillique (un alphabet apparemment méconnu chez les facteurs) dont la signification est à mi-chemin entre "pute" et "connasse". Il est des circonstances<br /> où il vaut mieux appeler un chat un chat, n’est-ce pas ?<br /> <br /> Imaginez que vous soyez nombreux (très) à en faire autant, la réaction des pouvoirs publics pourraient être aussi intéressante que cocasse !<br /> <br /> Par ailleurs, il est très facile de faire un agrandissement en format A4 de votre timbre ainsi estampillé avec votre ordinateur ou une photocopieuse banale. Vous pourrez ainsi semer des spécimens<br /> dans toutes les bonnes boîtes aux lettres de la poste et ailleurs.<br /> <br /> L’humour dent pour dent est la meilleure réponse aux provocations cyniques et obscènes. Encore faut-il vouloir l’exercer… » »
Répondre
S
Transposons la photo dans les années 30.<br /> Taubira ne salue-t-elle pas?<br /> Que fait donc la presse de gauche, celle-même qui a une si grande capacité d'indignation pour les prétendues quenelles d'un camerounais contesté?
Répondre