Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Circonstances atténuantes et comme de bien entendu...

29 Octobre 2009 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Economie

Nous n'avons plus affaire à des faiseurs de niouzes, mais à des cinéphiles.

"Aux Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires au chômage comptabilisées la semaine dernière ont progressé PLUS QU'ATTENDU."
C'est bizarre, je m'attendais à lire... CONTRE TOUTE ATTENTE ! ;-)  "


"Comme de bien entendu"

"Pourquoi le PIB américain est-il en hausse au 3ème trimestre ?
Réponse : l’administration américaine a payé les consommateurs américains pour qu’ils achètent des voitures neuves, des logements neufs, etc.
Je cite Loïc Abadie, qui ne dit pas que des conneries, même si il en dit souvent :
« Pour finir, un petit graphique des ventes de véhicules légers aux USA, qui résume à lui seul l'effet des "plans de relance" et l'absurdité de ceux-ci : la relance du secteur automobile a consisté
en un programme de prime à la casse appelé "cash for clunkers".
Avec ce programme, le gouvernement a effectivement obtenu d'incontestables résultats...qui ont duré 2 mois (juillet-août 2009), puis les ventes sont retombées à niveau d'avant-plan dès la fin du
programme (septembre 2009). Le coût du véhicule supplémentaire vendu grâce au plan "cash for clunkers" est estimé à plus de 45 000 $ par Avery Goodman. »
Plus précisément, le plan de soutien à la consommation de voitures neuves a coûté 45 354 dollars par véhicule neuf acheté.
Quant au plan de soutien à la consommation de logements neufs, il coûte à l’Etat 8 000 dollars de crédit d’impôt par logement neuf acheté. En novembre 2009, ce plan s’arrête.
Et en France ?
En France, l’Etat donne des primes à la casse, des bonus écologiques (pour acheter des voitures), des primes de rentrée scolaire (pour acheter les fournitures scolaires), des primes à la cuve (pour
acheter du mazout), des primes pour acheter ceci, des primes pour acheter cela.
Conclusion : l’Etat distribue des primes aux citoyens pour qu’ils achètent des voitures, des fournitures scolaires, du mazout, des logements écolos, etc.
Pourquoi ? Parce que les citoyens sont fauchés et surendettés. Sans les aides et les primes versées par l’Etat, la consommation s’effondrerait brutalement.
Conséquence : les Etats se surendettent à la place des citoyens.  "

"Comme de bien entendu"

"La propagande médiatique expliquée aux enfants.
1- Pour faire un bon bourrage de crâne, il faut d’abord répéter matin, midi et soir :
« La récession est finie. - La récession est finie. - La récession est finie. - La récession est finie. - La récession est finie. - La récession est finie. - La récession est finie. - La récession
est finie. »
2- Ensuite, quand les chiffres de l’économie réelle sont mauvais, il faut faire semblant d’être surpris. Il faut employer les expressions suivantes :
- « CONTRE TOUTE ATTENTE, les chiffres sont mauvais. »
- « Les chiffres sont INFERIEURS AUX ATTENTES. »
- « C’est bizarre que les chiffres soient mauvais, parce que LES ECONOMISTES ATTENDAIENT MIEUX. »
- « Le résultat s’est dégradé PLUS QU’ATTENDU. »
Bref, il faut jouer la comédie : il faut faire semblant d’être étonné."

"Comme de bien entendu"

Bon, pour prendre les choses du bon côté,  je cherche :
- un accordéoniste,
- un compositeur,
- des volontaires pour une chorale... Une belle équipe quoi...

ça devrait faire une belle chanson...
Comme de bien entendu.
On peut faire ça au bord d'une guinguette...
Comme de bien entendu.

Je peux faire une blague d'époque ? La ligne Maginot est infranchissable...
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
<br /> revu et corrigé aujourd'hui, le pib passe de 3.5% è 2.2% pour le troiseme trimestre, y a vraiment du foutage de gueule !!! La bourse => elle monte !!?<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> Si les américains ont fait +3,5% de croissance pour le PIB , c'est parce qu'Obama a payé ses habitants pour qu'ils consomment . C'est un modèle économique non viable si la dette publique devient<br /> étouffante .<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> http://www.deezer.com/fr/#music/result/all/la%20crise%20est%20finie<br /> <br /> déjà en 34 ils savaient y faire pour se remonter le moral<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> Aux Etats-Unis, quelle est la situation des ménages ?<br /> <br /> Aux Etats-Unis, est-ce que les ménages empruntent ?<br /> <br /> Est-ce que les ménages américains sont encore capables d’emprunter ?<br /> <br /> Ou alors est-ce que les ménages américains sont trop fauchés et surendettés pour emprunter ?<br /> <br /> Réponse :<br /> <br /> Variation annuelle de l’encours : crédits revolving :<br /> <br /> http://www.crisedusiecle.fr/usa-credits-menages-detail-REV.html<br /> <br /> Variation annuelle de l’encours : crédits non revolving :<br /> <br /> http://www.crisedusiecle.fr/usa-credits-menages-detail-NREV.html<br /> <br /> Variation annuelle de l’encours : total des crédits :<br /> <br /> http://www.crisedusiecle.fr/usa-credits-menages-detail-TOTAL.html<br /> <br /> <br />
Répondre
Y
<br /> même si c'est probablement pas le bon sujet pour poster ca :<br /> http://www.apple.com/trailers/independent/collapse/<br /> <br /> Americans generally like to hear good news. They like to believe that a new President will right old wrongs, that clean energy will replace dirty oil, and that fresh thinking will set the economy<br /> straight. American pundits tend to restrain their pessimism and to hope for the best. But is anyone prepared for the worst? Michael Ruppert is a different kind of American. A former Los Angeles<br /> police officer turned independent reporter, he predicted the current financial crisis in his self-published newsletter “From the Wilderness” at a time when most Wall Street and Washington analysts<br /> were still in denial. Smith has always had a feeling for outsiders in films like “American Movie” and “American Job.” In “Collapse,” Smith stylistically departs from his past films by interviewing<br /> Ruppert in a format that recalls the work of Errol Morris and Spalding Gray. Sitting in a room that looks like a bunker, Ruppert recounts his career as a radical thinker and spells out the crises<br /> he sees ahead. He draws upon the same news reports and data available to any Internet user, but he applies a unique interpretation. He is especially passionate over the issue of “peak oil,” the<br /> concern raised by scientists since the 1970s that the world will eventually run out of fossil fuel. While other experts debate this issue in measured tones, Ruppert doesn’t hold back at sounding an<br /> alarm. He portrays a future that resembles apocalyptic science fiction. Listening to his rapid flow of opinions, the viewer is likely to question some of the rhetoric as paranoid or deluded; and to<br /> sway back and forth on what to make of the extremism. Smith lets viewers form their own judgments.<br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> papier<br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> "contre toute attente", c'est le remede miracle pour vendre du paier!<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> l'armée française n'avait pas été pensé pour le type d'agression qui lui a été infligée. De la même manière lors de la première guerre mondiale ça avait failli être la déculottée : là aussi "on"<br /> pensait pouvoir arrêter nette la percée allemande, stratégie qui couplée à un manque de renfort en deuxième ligne à failli tourner à la catastrophe.<br /> <br /> Pour les "news" éco, il y a plusieurs autres stratégies :<br /> - réviser à la baisse les stats de la période n-1 pour faire apparaître un mieux en n<br /> - abaisser la prévision pour montrer qu'on la dépasse<br /> <br /> Et quand je pense que l'on se moquait des communistes quand ils faisaient ça.<br /> <br /> Un petit exemple :<br /> - Goldman Sachs abaisse 24h avant la sortie de la prévision PIB US ses attentes : 3% -> 2.7%<br /> - La prévision sort : 3.5%<br /> <br /> ça se passe de commentaire.<br /> <br /> <br />
Répondre
H
<br /> Patrick quoi qu'on en dise la ligne maginot n'a jamais été franchie.<br /> La faiblesse du dispositif a été diplomatique (et peut être un peu financier) car ne voulant pas isoler les belges la France n'a pas poussé la ligne jusqu'à la mer...<br /> Il y a bcp de connerie dites sur cette période et notamment que l'armée francaise etait mal équipée. Les équipements (air mer et terre) francais étaient à l'époque au dessus du lot en qualité et en<br /> quantité. Il ne manquait qu'une seule chose... des cerveaux en état de fonctionner :-)<br /> Les chars francais B1Bis ont servi pdt tout le conflit...<br /> La droite pétiniste a fait porter le chapeau au front populaire alors que les dépenses militaires de cette période (36-39) ont été considérables. Seulement étant de gauche Léon Blum ne pouvait<br /> ouvertement réarmer la France. Alors il procédait avec des fonds parlementaires secrets<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> Exact, la seule chose qui a manqué à l'armée française en 1939-1940, ce sont des cerveaux. Comptablement, j'ai des souvenirs de l'effort de guerre qui commence en 1937 (les bâtiments et<br /> investissements), ils furent colossaux.<br /> <br /> <br />
L
<br /> la ligne maginot n'a pas été franchie mais contournée. Hommage et gloire à ce grand diffamé de l'histoire qu'est Maginot, et honte à ceux qui n"'ont pas voulu la prolonger jusqu'a Dunkerque (cons<br /> de belges!)<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> La dette publique aux USA représente 12% du PIB<br /> Un PIB en augmentation de 3%<br /> Donc 12%-3% = 9%<br /> où sont passés ces 9% ?????<br /> Voici l'équation correctement posée !<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Patrick<br /> <br /> Vous ne voulez pas atteindre le printemps pour sortir les bretelles et le maillot du matelot ?<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> Comme de bien entendu<br /> <br /> <br />
B
<br /> Je veux bien participer à la chorale à condition que tu invites aussi Christine Lagarde. Christine Lagarde, c'est la meilleure.<br /> <br /> <br />
Répondre