Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Classes moyennes en voie de prolétarisation...

22 Octobre 2011 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique

Un article paru dans "Marianne", sur la prolétarisation des "classes moyennes".

En réalité, ce que j'avais déjà indiqué, il y a bien longtemps, et qui avait fait qu'on me traitait de marxiste.

La population est coupée en 4 morceaux :

- 1 % de riches,

- 19 % de classe dominante qui se veut "moyenne", par modestie ?

- 65 % de classe populaire, appellée sous Giscard "moyenne", pour lui faire oublier à bon compte qu'elle était populaire,

- 15 % de pauvres.classes-sociales.jpg

 

Cet article est globalement faux et déphasé. Il décrit une situation passée.

Ce qui est en train d'arriver, c'est au delà. 

 

" Pourquoi se battre pour une entreprise qui fait semblant de vous payer et qui vous enverra par dessus bord au premier signe de tangage, quel qu'ait été votre engagement jusque là ? ".
La suite ? Désengagement croissant, et montée des antagonismes personnels. Ce qui, produit, par la suite, des règlements de comptes, déjà effectifs aux USA (1/4 des assassinats sont causés par les conditions de travail), et qui explosent aux périodes troubles.
On plastiquait beaucoup en France à la libération, et les réglements de comptes furent légions...

Les "petits chefs", risquent de voir beaucoup de notes à payer se présenter...

 

Quand aux prix de l'immobilier, ils ont monté. C'était vrai, mais sans banques pour le financer, l'immobilier n'est plus qu'un coût.

Que vaut un bien aux USA, en Irlande, en Espagne, en Grèce ? Dans tous ces pays, il y a des biens à zéro.

Suivant les périodes historiques, être propriétaire peut être du miel, ou du poison. Il n'y a rien d'écrit.

 

De même, les marges de progressions des dépenses décrites sont inexistantes. Passer les consultations médicales de 23 à 200 euros ? Si l'on veut.

Dans ce cas là, il faudra penser pour les médecins à faire autre chose. Comme Conan Doyle, qui avait beaucoup de temps pour écrire. Il n'y avait pas de sécurité sociale à l'époque.

 

En Haute-loire, l'enseignement privé s'écroule. Il est passé de 48 % de "part de marché" à 36. L'enseignement payant, c'est bien... Si l'on peut payer... Même peu...

 

Quand aux éduqués qui ne trouvent même plus de travail comme serveur au mac do, ça s'appelle la montée d'un processus révolutionnaire.

 

La classe privilégiée d'expertise commence, elle aussi, à crever.

En effet, l'immobilier ne vaut que si on des locataires solvables, et 80 % des propriétaires n'ont qu'un appartement à louer.

Autant dire qu'un locataire insolvable, ou un vide, c'est un calvaire.

 

Les assurances vies, vont trinquer avec la mauvaise mine de leur soubassement : les dettes des états.

 

Quand toute la population paupérise, les 20 % ne sont plus épargnés. Les médecins aussi ont besoin de leurs clients.

Sans client solvable, ils ne servent à rien. Dans  Knock, son prédécesseur ne croule pas sous le travail, et Knock est un escroc.

En outre, à l'époque de l'Urss, le médecin avait été réduit à l'état de pas grand chose, et le caïd, c'était le "spécialiste", mais pas le spécialiste médical,  le spécialiste était le technicien ou l'ingénieur, capable de produire quelque chose.

Des pays comme la Grèce n'en manquent pas, ils émigrent, mais à l'allure où vont les choses, où émigreront ils bientôt ???

 

Les processus révolutionnaires aboutissent quand les 20 % sont eux aussi, touchés par les problèmes du bas de la société...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
I am not really into politics and related affairs. I totally do not understand the concept behind classifying the population in relation with the political issues. But this thought needs to be discussed seriously. Please share this with as many people as possible. Thanks.
Répondre
P
Belle analyse! Les situations révolutionnaires apparaissent quand il n'y a plus assez de privilèges pour tout le monde.<br /> Ces privilèges peuvent être l'argent, le statut social, la sécurité de l'emploi, la tranquillité etc à condition que ceux qui en jouissent leur accordent la priorité.<br /> Petite chose amusante: les publicités incitant les gens à profiter d'un service qui n'existe plus pour leur faire croire qu'il existe encore. Exemple: encourager à consulter si on note des<br /> symptômes qui font craindre la DMLA. Il faut plus de six mois pour avoir un rendez-vous chez un ophtalmo quand il accepte de vous prendre.
Répondre
V
<br /> Et pour une définition humoristique : http://classe-moyenne.blogspot.com/<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> Au médecin gérontophobe:<br /> Vous oubliez certaines choses à propos des vieux de 60 ans<br /> - Ils ont payé le prix de la reconstruction après la guerre dont ils n'étaient pas responsables.<br /> - Ils ont payé la retraite de leurs vieux.<br /> - Ils ont payé la santé de vos parents<br /> - Ils ont payé leur santé et la vôtre.<br /> - Ils ont payé votre éducation<br /> - ils ont payé les équipements que vous utilisez tous les jours.<br /> - ils ont payé une immigration non maîtrisée.<br /> - ils ont payé une décolonisation peu organisée.<br /> <br /> Bref, ils ont payé un max et c'est une des raison de cette chute.<br /> Dans un couple d'il y a cinquante ans, le salaire de l'époux suffisait, on a rajouté l'épouse sous le faux principe de la liberté de la femme. de fait deux personnes travaillaient pour un un<br /> salaire et demi.<br /> Cela n'a fait que se détériorer et remplacer par le crédit.<br /> Ensuite, on leur a fait payer des intérêts sur l'argent dont ils étaient propriétaires ( Trésor publique) et qui passait par des intermédiaires ( banques).<br /> <br /> <br /> En somme ce qu'ils ont payé, est sans commune mesure avec la prétendue dette qui sera par la force des chose ramenée à sa plus simple expression et que vous ne payerez probablement pas ou fort peu.<br /> Soit par l'inflation, soit par le défaut, soit par la guerre. C'est inéluctable.<br /> <br /> Essayez donc de ne pas sombrer dans une guerre de génération comme on tente de le faire pour des raisons qui intéressent toujours les mêmes castes financières.<br /> Essayez donc de les respecter un peu. On ne tire pas de sang d'un cadavre. Vous êtes bien placé pour le savoir.<br /> Permettez moi aussi de vous dire que grâce à ces générations qui vous précèdent, vous vivez et bien. Vous n'avez pas de clients ( pas patients) insolvables. Vous n'avez pas à vous battre pour<br /> remplir votre cernet de commandes. Les labos vous rétribuent grassement, d'une manière ou une autre. Les labos peuvent le faire car eux aussi profitent à fond de ce système qui leur permet de faire<br /> des marges entre 300 et 400% et sans impayés. Quelle profession peut afficher un tel rendement?<br /> Alors, buvez un peu de verveine, vous dormirez mieux et votre conscience sera apaisée. Sinon passez au rail de blanche.<br /> <br /> <br />
Répondre
V
<br /> Cet article cache le pire. Il ne s'agit pas de " classes " mais de " castes " .<br /> L'hérédité du statut social est une composante de la décadence de notre société.<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> Verification<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> Cher patrick,<br /> <br /> Je parcours votre blog depuis quelques temps. Etant medecin generaliste, il est des passages qui m'enervent proprement...<br /> <br /> En ces temps de crises, et ayant depuis 4 ans lu enormement de textes d'economie pure et de blogs, j'ai pour ma part bien compris pourquoi nous en etions la... En gros pas assez de redistribution<br /> de la richesse, et pour diverses raisons qui ne tiennent pas seulement au capitalisme mais aussi aux politiciens des ces dernieres 40 annees de gauche ou de droite.<br /> <br /> Cependant j'aimerai vous delivrer qq remarques concernant la medecine.<br /> <br /> Si on nous consulte, c'est parce qu'il existe une secu, qui ouvre des droits a tous les assures de France. Et si je vois aujourd'hui 40 patients par jour, c'est parce qu'au final, avec leurs secu<br /> et leurs mutuelles ils ne paient rien pour leur sante ou presque, compare a ce qu'ils mettent dans de paquets de cigarettes, de l'alcool ou des quipements media de dernier cri voir des protables (<br /> Meme moi je n'ai pas d'I Phone ni tablette.. ) Pourquoi faire cette reflexion de comparaison cout de la sante/ prix de differents produits ? PARCE QUE en ces temps de crise, votre meilleur capital<br /> c'est votre sante !!! Vous n'etes pas impose sur votre bonne sante, et c'est elle qui vous permet de vous projetter dans un avenir.. Sans elle vous n'etes rien. Me femme est atteinte de<br /> Polyarthrite Rhumatoide, j'en parle en connaissance de cause...<br /> <br /> Second point: le developpement de la sante dans un pays est surtout initialement lie a l'economie. Pour que des entreprises fonctionnent bien, il faut pouvoir compter sur des employes en bonne<br /> sante... Un ingenieur qui choppe une tuberculose, un agent de maitrise un infarctus, plusieurs ouvriers a l'hosto pour une pneumopathie pas traite en temps et heure, ca desorganise une economie.<br /> Sans parler de la mortalite infantile qui qd elle s'aggrave tue tout avenir possible, puisque la releve des anciens tarde a venir.<br /> <br /> Ce droit que l'etat donne aux citoyens fait que nous medecins ne forcons personne a nous consulter... Nous ne sommes pas des tyrans...<br /> <br /> Maintenant je peux admettre une chose : sur les 40 patients que je vois chaque jour, seuls 20 meriteraient reellement un avis de medecin... Et donc on peut reellement diminuer le nombre de medecins<br /> par 2... Reste a faire passer la pillule aux citoyens, puisque apres cette diminution drastique, ils n'auront plus facilement acces a la medecine. Et des comportements que je deteste se mettront en<br /> marche, du genre du pistonnage pour etre vu qd meme, malgre la restriction.<br /> <br /> <br /> Enfin une dimension fondamentale est occulte dans vos propos: La prevention. C'est la prevention qui a fait gagner en esperance de vie. Le fait de ponter, de placer un stent cardiaque, de faire des<br /> mammo ou des hemocult pour depister des cancers en debut de developpement. Ma fonction a permis de sauver environ 50 patients depuis 4 ans rien qu'avec les hemocults. Dont un recemment qui a 46 ans<br /> commencait un cancer du colon. Vous pouvez tjs contester les progres medicaux, mais si cela n'est pas le cas, alors vous devez admettre que la nedecine dans une societe digne de ce nom, est<br /> necessaire.<br /> <br /> Enfin pour en terminer , je fais 65 heures voire 70 heures avec les paperasses, non payees en heures supplementaires. Je ne peux prendre d'arret puisque nous avons une carence de 3 MOIS !!! Je ne<br /> peux pas faire de noir comme tant d'autres , et donc je suis impose aussi sur mes heures de loisirs, si on s'en refaire aux 35 heures, et que j'en fais donc 30 de plus. Travaillez moins me<br /> direz-vous ??!! Sauf que qd les appels tombent, il est difficile de dire a un patient que je fais 35 heures , et qu'il doit attendre son RDV dans 4 ou 5 jours.. Si je fais 65 heures, c'est par la<br /> presion qu'exercent les patients. Pas pour cette histoire d'argent.. Je gagne bien ma vie c'est exact 7500 e/ mois 1000 e de plus avec ma femme, cependant etant jeune installe tout repart en impots<br /> taxes diverses et frais d'installation. Je fais parti helas de cette generation d'imbeciles qui a acheter un cabinet et une maison assez simple mais au prix fort, parce que nous payons pour tous<br /> ces vieux a la retraite qui ont jetter l'argent par la fenetre depuis 40 ans, par la dette, l'inflation monetaire et l'inflation des actifs.<br /> <br /> J'aimerai d'ailleurs connaitre votre age, cher ami, car si faites parti des plus de 60 ans, vous avez une tres dette envers moi-meme et ceux de ma generation comme de celles qui nous suivent.<br /> <br /> Au final j'stime etre privilegie, et pour cette raison j'accepte volontiers les augmentaions d'impots qui seront necessaire, a condition que l'on taxe le capital et la richesse fonciere et<br /> l'assurance-vie ( bref qu'on taxe le patrimoine des vieux ), que l'on revoit les conditions de l'etat providence en le rendant plus efficace ( une aide se concoit dans l'idee d'une reinsertion<br /> ),que l'on separe banques d'affaires et de depot, et surtout qu'on arrete de faire des dettes a tous les niveaux. Le temps de la vraie politique est venu, que la gauche taxe ceux qui ont pour<br /> donner aux pauvres, ou que la droite taxe les pauvres pour donner aux autres, pas de politique avec de la dette, c'est bcp trop facile et au finel ca tue une nation... Comme c'est notre futur.<br /> <br /> Merci Mr Raymond, par ailleurs pour un certain nombre de vos analyses, qui hormis les medecins, sont assez justes pour moi<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> 1) 19+1= 20<br /> 65+15=80 !<br /> ----<br /> <br /> 2) Knock pièce excellente -Jouvet - que j'ai vue d'ailleurs en représentation ( gratuite ) en plein air<br /> <br /> -<br /> 3 ) à noter par exemple la """ journée annuelle de dépstage gratuit du mélanome "" , chargée de remplir les cabinets de dermato<br /> --<br /> 4 ) bon ensuite il y a des millions de VRAIS malades<br /> et de VRAIS et bons traitements<br /> et des milliers de médecins très honnêtes<br /> ----<br /> 5 ) à noter que l'histoire du cadeau , du MOINS 20%<br /> (après avoir monté le prix de + 60% ) ça marche super<br /> chaque jours dans les hypers<br /> que je fréquente peu<br /> -<br /> j'ai revu ça en direct cette année au printemps<br /> tente sur le parking ( donne impression de marché moins cher )<br /> """ déstockage"""<br /> """ délestage ""<br /> """ arrivage massif ""<br /> tous les veaux CMU et autres du canton repartaient<br /> avec des chariots entiers de merda-cola 80<br /> 100 150 bouteilles<br /> ils allaient au coffre , vidaient et venaient reprendre<br /> -<br /> c'est pour ça que les zélés ctions, c'est pas gagné<br /> -<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> Excellent, l'histoire de Knock...les médecins pratiquent ainsi depuis 1922 au minimum... C'est dire le montant des économies que nous aurions déjà pu faire depuis cette date...<br /> <br /> Comme toutes les pièces de théatre, celle-ci est montée du moment que les processus sont déjà bien établis au sein de la société, ça signifie que ce mouvement est quasi éternel...<br /> <br /> Petit jeu de mot, la société est maintenant knock-down !!!<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Une fois de plus ton analyse est parfaite. Je ne sais toujours pas si tu est communiste comme certains se palise a le dire, perso ce n'est pas ma tasse de thé. Mais peut importe seul le<br /> raisonnement compte. Est tu raisonnent plutot bien même si cela prend du temps entre ton raisonnement et sa manifestetion dans les faits.<br /> <br /> Je pense de plus en plus que cela va chier pour de bon, si il ne font pas marche arriére sur le crédit et la mondialisation. M'enfin sachant qu'il y a les lobbies de l'armement derriére cela ne<br /> présage pas d'un avenir joyeux. Ont revient aux temps de wagner .... Choas et structure décousu jusqu'au paroxisme.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Patrick,<br /> <br /> Vient visiter l´Allemagne...il y a de plus en plus de jeunes français ingénieurs<br /> <br /> Comme les anglais qui se sont éparpillés partout dans le monde avec aujourd’hui une très forte concentration en Chine , nous suivons le même chemin.<br /> <br /> Au USA, les sites des OWS montrent un nombre important de super diplômés au chômage ou avec des petits jobs et beaucoup de dettes.<br /> <br /> Tant que les élites ne sentiront la chaleur des braises leurs brûler la peau des coui... ils ne bougeront pas.<br /> <br /> <br />
Répondre