Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Conseil aux tunisiens...

19 Janvier 2011 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Actualités

Ceux-là, envoyez les se faire foutre.

Ils ont prêté à un gouvernement dictatorial, qu'ils aillent se faire rembourser chez le responsable :

Z. Ben Ali, Poste restante, Djeddah.

Ils feront suivre le courrier...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
<br /> BA va être ravi...<br /> <br /> Il se passe des "choses" sur les obligations... belges.<br /> Non ce n'est pas une blague.<br /> A 11h ce matin... nous sommes à une hausse de 28 %... Oui... Oui... vous avez bien lu, pour un taux de 2,51 % sur l'obligation 2 ans.<br /> <br /> http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GBGB2YR:IND<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> Il ne vous aura pas échappé la manifestation des nouvelles preuves de courage des zélites mondiales:<br /> Les suisses gèlent les avoirs de Baba Ali.<br /> La justice française est saisie des problèmes relatifs aux biens immobiliers de Baba Ali, etc, etc...<br /> Le tout, naturellement découvert à l'instant ou il a quitté le pouvoir.<br /> Avant, à l'époque où il était roi dans sa caverne et que ses hôtes beaucoup plus nombreux que les quarantes toujours mentionnés, pouvaient encore bénéficier de ses largesses, ne savaient<br /> strictement rien de l'origine de son trésor, apparemment tombé du ciel. Vu l'origine de Baba Ali, ex coureur de dunes de sables, sa fortune ne pouvait être d'origine familiale. Donc, son salaire de<br /> Roi du désert et du jeans, lui aurait rapporté, ainsi qu'à sa belle mère ( très gourmande) la somme de 10 milliards d'euros (3.4 pour lui et le reste pour les beaufs.)<br /> 10 milliards en trente ans. On ne savait pas, rien!<br /> Alors que nos journaleux connaissent jusqu'au moindre point noir de Bettenlong.<br /> Alors que la CIA et ses fouilles merde connaissent jusqu'à l'ADN perso du Libyen sous tente.<br /> Je ne l'apprécie pas plus que les autres, le Baba Ali, mais assister à cette curée entre rats du pouvoir me dégoûtent. Cette espèce m'étonnera toujours dans sa capacité de looping.<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> @christophe<br /> La BCE autoriserait désormais toute nation ayant une réserve d’encre à imprimer ses euros. Normal, la BCE, eu égard à ses récents excès serait à sec de liquidité. -Je ne parle pas des billets,<br /> c’est fait depuis longtemps, mais de l’encre.<br /> Après avoir lu ton intervention et le lien, j'ai compris que l'Euro n'existait plus. Je me suis donc précipité faire mes courses dans une grande surface. Les cons, ils n’étaient pas encore au<br /> courant. Ils ont accepté mes euros. Demain, si l’info se répand ce sera trop tard<br /> Ceci dit, si c’est ça la solution, Je proposerais pour résoudre définitivement la crise d’étendre l’autorisation à tout particulier doté d’une bonne imprimante à 2400 points par pouce.<br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> ils ont raisons les tunisiens<br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> http://www.objectifeco.com/economie/immobilier/article/vincent-benard-ptz-ou-comment-surtout-ne-pas-s-attaquer-aux-vrais-problemes-du-logement<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Après les blagues belges à base de frites, les blagues ivoiriennes roulées dans le cacao…<br /> Il y avait hier une échéance de 2,3 milliards.<br /> Toujours remarquablement ponctuels, les créanciers en tenue de frac, se sont pointés en Côte d’Ivoire.<br /> Poliment reçus on leur a demandé de reconnaître d’abord Laurent Gbagbo avant toute discussion…<br /> <br /> … »Nous avons fait notre part du travail nous nous sommes engagé à payer», a déclaré d’Abidjan par téléphone aujourd’hui Ahoua Don Mello, porte-parole de Gbagbo, « Il est maintenant au tour des<br /> prêteurs de faire le leur. » Le gouvernement de la Côte d’Ivoire invite les créanciers de la nation pour discuter des modalités de paiement du coupon, at-il dit ». ..<br /> <br /> « C’est une blague, hein? »<br /> a répondu en fin connaisseur Phillip Blackwood directeur de les marchés émergents à Sydbank A / S, la quatrième banque du Danemark et titulaire de la dette de la Côte d’Ivoire.<br /> Il semblerait que non.<br /> <br /> Toutes mes félicitations à l’équipe du président Gbagbo pour cet admirable doigté au fond monétaire international et aux banques.<br /> http://www.bloomberg.com/news/2011-01-17/ivory-coast-bonds-fall-to-record-low-as-month-end-payment-deadline-looms.html<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> J'ai un autre tuyau à donner aux tunisiens :<br /> <br /> Faites attention, vous-aussi vous allez payer la bagarre monétaire USA - Chine. Ne croyez en rien les discours politiques qui ne feront pas bouger les prix mondiaux des denrés alimentaires et de<br /> l'énergie, établis hors frontières.<br /> <br /> L'Europe est concernée au même point, sauf que nous avons encore quelques beaux restes à brader.<br /> <br /> <br /> <br /> http://www.courtier-or.fr/int/index.php/140-la-chine-et-les-usa-au-bord-du-clash.html<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Bof, c'est pas avec la modeste tonne et demi d'or qu'il a piquée que ca paiera la cuenta.<br /> <br /> Anyway. Une nouvelle qui va ravir BA.<br /> <br /> Les grandes manoeuvres des clowns européens pour conjurer la Très Grande Faillite, ont une durée de vie de plus en plus limitée.<br /> <br /> Les taux remontent sur les obligations irelande, espagne et portugal... et on s'approche des plus hauts atteints début janvier...<br /> <br /> Bref. La pression est continue. Dès que la BCE fait une petite pause dans le rachat du papier toilette de l'Europe... les taux montent. Immédiatement.<br /> <br /> Au fait, vous avez vu la nouvelle ébouriffante sur la banque centrale irelandaise qui s'amuse maintenant à imprimer des euros (hors contrôle de la BCE) ?<br /> <br /> http://tinyurl.com/5vum3w5<br /> <br /> Ils sont vraiment aux abois.<br /> <br /> <br />
Répondre