Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Décervelage...

14 Décembre 2013 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique

"Les chômeurs, craignant les sanctions, ont donc tendance à accepter des emplois moins bien rémunérés et moins stables afin d’échapper aux dites sanctions."

C'est fabuleux la réfèrence à un monde qui n'existe pas, ou plus, depuis longtemps.

La plupart des chômeurs n'ont pas à se creuser la tête à savoir s'il faut accepter des offres d'emplois : on ne leur en offre aucun...

De plus, la moitié des chômeurs touche fifre, alors, le caractère stable ou pas du boulot, ne rentre pas en ligne de compte.

C'est l'intérêt du RMI et de l'ASS, donnés sous conditions de ressources : virer de l'indemnisation la plupart des gens mariés.

 

Pour ce qui est du salaire, pas de risque qu'il baisse, à l'heure actuelle, sur 80 % du territoire, ce qui est offert, c'est le SMIC, et la plupart des gens ne voient que l'aspect alimentaire du travail.
Il y a belle lurette qu'on se fout du reste.
Les problèmes viennent de ce que le marché du travail est très segmenté, par la nécessité d'être diplômé ou expérimenté.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Un article dans la droite ligne de vos propos:<br /> <br /> http://www.marianne.net/Le-blues-des-intellos-precaires_a234423.html
Répondre
B
Chiffres Eurostat d’octobre 2013 :<br /> <br /> Grèce : 27,3 % de chômage<br /> Chez les jeunes de 15 à 24 ans : 54,8 % de chômage<br /> <br /> Espagne : 26,7 % de chômage<br /> Chez les jeunes de 15 à 24 ans : 57,4 % de chômage<br /> <br /> Croatie : 17,6 %<br /> Chez les jeunes : 52,4 %<br /> <br /> Chypre : 17 %<br /> Chez les jeunes : 43,3 %<br /> <br /> Portugal : 15,7 %<br /> Chez les jeunes : 36,5 %<br /> <br /> Slovaquie : 13,9 %<br /> Chez les jeunes : 31,5 %<br /> <br /> Bulgarie : 13,2 %<br /> Chez les jeunes : 28,8 %<br /> <br /> Irlande : 12,6 %<br /> Chez les jeunes : 26 %<br /> <br /> Italie : 12,5 %<br /> Chez les jeunes : 41,2 %<br /> <br /> Près d’un tiers des Grecs sans couverture sociale.<br /> <br /> http://www.lemonde.fr/europe/article/2013/12/09/pres-d-un-tiers-des-grecs-sans-couverture-sociale_3528051_3214.html
Répondre
K
"Les problèmes viennent de ce que le marché du travail est très segmenté, par la nécessité d'être diplômé ou expérimenté."<br /> <br /> je suis en désaccord sur ce point, nombre de boulot peuvent s'apprendre très vite sur la tas par quelqu'un de motivé, et oui, également pour de nombreux boulots dit "qualifié".<br /> <br /> bon c'est sur payer au minimum avec des conditions de merde ça motive pas des masses... mais c'est plus un problème de capacité là.<br /> <br /> (sans meme parler de tous les ingénieurs qui font des boulots de technicien, et techniciens qui font des boulots de grouillot).
Répondre