Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Démolition Man...

16 Décembre 2013 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique

Il en a une tête d'ostrogoth, comme on les aime.
les banques ont voulu le saisir ? Il a démoli la maison, sans faire ni une, ni deux, et laisser à leur disposition, les déchets. Comme le terrain dont il est propriétaire n'était pas concerné par l'hypothéque, il a donc soldé le compte.


En réalité, c'est presque un conte philosophique. Ils ont tout gagné, mais ce qu'ils ont gagné, ce n'était que des déchets, une montagne, sans valeur aucune, sinon la valeur de quelques centaines de kilos de métal, et la valeur que peuvent avoir quelques tonnes de bois et gravats.

 

On peut admirer, donc, la beauté de la manoeuvre, et le fait que quand la colère populaire montera, elle se foutra complétement des petites manoeuvres et magouilles des banquiers envers les autorités.

Au contraire, 20 % sont endettés sans rémission, 40 % n'ont aucune épargne, et 40 % se verront taxés pour "sauver", les banques.

 

Avec certains, il n'y a rien à négocier, et si certains articles, comme le droit constitutionnel au travail est bafoué depuis 40 ans, les vagues de licenciements en rafale risquent fort bien de mettre le feu aux poudres d'ici peu.
Les bonnets rouges, ici, les fourches, là-bas, des élites aussi corrompues qu'incompétentes.

 

Aux chiottes l'intégration, nous dit on, et aux chiottes le sentiment national, aussi. Tristes clowns déphasés, belles têtes de guillotinés.

 

En réalité, tout ce que peut faire le gouvernement, tant qu'il n'a pas réduit les banquiers à merci, c'est nocif. C'est le noeud gordien, qui passe avant toute chose, et qui ne peut se résoudre que par l'épée. Là aussi, c'est un conte philosophique.

 

On nous parle de taxis,  de prix des lunettes et de fin du courrier à domicile. Comme on le voit, la réplique est sans appel de bêtise crasse et de minuscules trous dans la lorgnette.

 

Quand au Bulgare, grâce à une percée technologique fabuleuse, il pourra se reconstruire un home pour moins de 500 $.

Pour 50 $ de plus, il peut sans doute rajouter le poulailler, et pour 50 $ encore, la porcherie.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Le parti politique Europe Ecologie Les Verts (EELV) est pour la dissolution de la France et des nations d'Europe.<br /> <br /> Lundi 9 décembre 2013, la secrétaire nationale d'Europe Ecologie Les Verts, Emmanuelle Cosse, déclare :<br /> <br /> "Je pense que l'Europe sera d'autant plus intéressante pour tout le monde qu'on arrivera à une dissolution de l'Etat nation."<br /> <br /> "Je pense qu'il faut arrêter avec ce sentiment national."<br /> <br /> Yves Calvi lui répond : "Vous nous décrivez une France qui serait une région européenne, plus qu'un pays."<br /> <br /> Emmanuel Todd lui fait remarquer : "C'est ce que veulent les Allemands !"<br /> <br /> http://www.youtube.com/watch?v=4_NdzyBw_RQ
Répondre
B
Lundi 16 décembre 2013 :<br /> <br /> France : le recul de l'activité du secteur privé s'accentue en décembre.<br /> <br /> Le recul de l'activité du secteur privé en France s'est accentué en décembre, selon l'indice flash composite publié lundi par le cabinet Markit.<br /> <br /> Cet indice est passé de 48 points en novembre à 47 en décembre. Il s'éloigne donc de la barre des 50 points qui sépare les périodes d'expansion des périodes de contraction, selon Markit, qui a<br /> établi cette première estimation sur la base de 85% des réponses habituelles.<br /> <br /> L'indice PMI établi par Markit donne des indications sur l'évolution de la conjoncture que les économistes s'accordent à juger fiables.<br /> <br /> "Les dernières données PMI flash composites dressent un tableau inquiétant de l'économie française en cette fin d'année 2013", a estimé dans un communiqué Andrew Harker, économiste chez Markit.<br /> <br /> Il a noté une "accélération" de la baisse de l'activité, une tendance résultant selon lui d'un recul des nouvelles affaires, que les répondants attribuent à la réticence de leurs clients à engager<br /> de nouvelles dépenses.<br /> <br /> Le recul de l'activité s'observe dans le secteur de l'industrie où les fabricants signalent un fort recul de la production, qui porte l'actuelle période de contraction à cinq mois.<br /> <br /> Mais il s'observe également chez les prestataires de services qui notent un repli de l'activité pour le 2e mois consécutif, le taux de contraction atteignant en outre son plus haut niveau depuis<br /> juin.<br /> <br /> http://www.romandie.com/news/n/France_le_recul_de_l_activite_du_secteur_prive_s_accentue_en_decembre_dev60161220131000.asp
Répondre