Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Derrière le mur.

8 Novembre 2009 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique

20 ans après la chute du mur de Berlin, la mauvaise interprétation de la chute du communisme est livré dans cet article du "Monde".
Que voulaient les gens ? Abattre une dictature, et plus de justice.
Comme Kravchenko qui passa à l'ouest et écrivit deux livres :
- "J'ai choisi la liberté",
puis,
- "j'ai choisi la justice".

En face, les intégristes : "Face aux ravages qu'ils ont eux-mêmes provoqués, les fondamentalistes du marché retrouvent les réflexes typiques de la mentalité totalitaire : ils imputent leur échec aux compromis passés par ceux qui ont traduit leurs visions en politique (trop d'intervention étatique, etc.), et exigent une application plus radicale encore de la doctrine du marché.  "

la résurgence de l'anticommunisme, l'agressivité de celui-ci qu'on peut constater encore aujourd'hui, 20 ans après sa mort est instructive.
Ceux qui s'y livrent sont inquiets.
Ils voient bien que leur modèle ne fonctionne pas.
D'ailleurs, les simples gens y adhérent ils  dans nos pays?

Ailleurs, les cubains, par exemple, voudraient ils passer à un système de soins à l'occidentale ? C'est à dire du gratuit au très cher pour lequel, à peine 1 % d'entre eux seraient capables de payer ?
Certainement pas.
Les Afghans apprécient ils la privatisation des terres (et donc le non entretien de l'irrigation) ? Apparemment pas trop.
De même, les gens sur lesquels s'appuient les américains contre Cuba, par exemple, s'appuient sur des cubains partis il y a 20, 30 ou 50 ans... Donc des gens qui sont perçus dans la population comme des martiens...

La "concurrence libre et non faussée" des européistes sans cervelle est aussi d'un tonneau utopiste, c'est à dire qu'il relève de la pire des tyrannies.

A la place des aspirations des populations, on a bouleversé la totalité de l'appareil productif, qui fonctionnait, mal, mais qui fonctionnait. Et dans les pays de l'ouest, on le détruit.
Les pays de l'est n'ont pas rattrapé le niveau de vie qu'ils avaient avant 1989.
C'est dire si la réussite est belle.
D'ailleurs, on n'a pas posé la bonne question économique.
Sur les cartes d'économies, à la donne "transport", on voie des tâches différentes sur la carte du monde.
Le monde développé OCDE à des transports cohérents et denses. Les anciens pays de l'est avaient un réseau cohérent, mais très relâchés.
C'était d'autant plus vrai pour le coeur du système, l'URSS.
Il n'y a d'ailleurs pas si longtemps que le transsibérien peut être considéré comme fini. Sa simple construction aura pris trois régimes.

Les puissances occidentales sont maritimes et que le bloc soviétique était continental.

Les grands manipulateurs du marché-monde ont tous comme centre  des villes portuaires : Venise, Gênes, Bruges, Amsterdam, Londres et New York.
Les ports des autres, sont simplement des comptoirs quasi coloniaux. Gdansk pour la Pologne a été le prototype le plus achevé. Du 15° au 18° siécle, elle a littéralement aspiré la Pologne, ses forces vives, ses aspirations, pour en faire une dictature économique appuyée sur le servage généralisé, mais pas au profit de Moscou, au profit d'Amsterdam.

Le clodo est libre. le pauvre est libre. Libre de quoi, au fait ?
Plus que jamais, la justification que se donnait le communisme est d'actualité : des droits théoriques, sans droits économiques réels, sont illusoires, mieux, une provocation.
Cette dialectique a été reprise d'ailleurs des les années 1990 par le président brésilien Cardoso, pourtant, loin d'être un révolutionnaire, et même très libéral dans sa pratique politique.

Quand à la vieille marotte de l'efficacité plus grande de l'économie de marché, on peut en douter après une chute de 20 % de la production, et on pourra en douter encore plus avec les aggravations ultérieures.
La vérité est sans doute entre les deux, dans la "si mauvaise" formule, qui avait permis les trente glorieuses en occident. Une économie largement étatisée, mais souple.

Quand aux pays de l'est, comprennent ils qu'ils reviennent simplement sous l'ancien régime de la Pologne exploité, vidé, pillé à partir de Gdansk au profit de l'ouest du continent ? S'ils ne le comprennent pas tout de suite, ils auront le temps d'y réfléchir en voyant les sommes qu'ils ont à payer à des créanciers occidentaux les deux siècles prochains, pour des biens immobiliers de petites valeurs.

Le mur ? Est il réellement tombé ?


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
<br /> @charlie,<br /> cesses de te poser toutes ces questions et vas a la première librairie sérieuse (inutile d'aller a la Fnac ou tout autres appartenant au circuit de l' hyper classe, tu n'as aucune chance de les<br /> trouver):<br /> Espérances planetariennes de H. Ryssen<br /> La mondialisation (ou qqchose du genre) de Pierre Hillard.<br /> Tout ce que nous vivons depuis 1989 y est magnifiquement décrit.<br /> Ce n'est pas une question de stupidité, irresponsabilité etc.. il s'agit d'exécution des plans politiques très précis.<br /> Avez-vous remarqué l'année dernière qu'Istanbul a été déclaré (ils disent élue) "capitale européenne de la mode" et cette année "elle est élue capitale européenne de la culture"<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> Charli, ton observation me paraît très juste ; de plus elle me rassure : Les gens sensés, normaux… bref sains d’esprit ce trouve en ce moment du coté que les médias dominants nomment « extrême<br /> droite, fashos etc » ; ceci n’exclue pas que de ce même coté il n y a pas d’abrutis et crétins d’accord, mais je veux dire que ceux qui diabolisent et qui amalgament le font dans un but précis :<br /> Couper le contact – empêcher le dialogue entre la base qui comme toute base n’est pas très forte intellectuellement, et des gens forts et intègres.<br /> Mais rassures-toi – ils n’en ont que pour deux ou trois ans ; pas plus.<br /> Leur système, basé sur les mensonges, manipulations et une sélection très dure à l’accès du savoir et des connaissances va s‘écrouler.<br /> Dernièrement ils se sont mis à diaboliser l’internet ; à le comparer à l’égout ; ce sont leurs dernières cartouches.<br /> Il ne nous restera plus qu’à les nettoyer avec un balai cantonnier ; faire circuler l’information est un bon début.<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Je n'en veux pas aux personnes immigrés ou d'origines immigrés musulmanes qui sont en France pour y travailler honnêtement et qui vivent en harmonie avec leurs voisins français autochtones, ceux<br /> qui respectent notre culture nos traditions, nos lois communes , à leur place ou celle de leurs parents fuyant la misère j'aurais fait certainement de même ,par contre je doute qu'eux à notre place<br /> auraient laissé s'implanter de si fortes communautés, si fortes à prèsent qu'elles sont sur le point de nous supplanter purement et simplement ( c'est une question de nombre et de temps.<br /> <br /> C'est aux responsables que j'en veux particulièrement à cette oligarchie industrielle et financière qui a utilisé l'immigration de masse afin de détruire toute unité ,toute solidarité, toutes<br /> revendications sociales et salariales dans le prolétariat français.<br /> Aidés par les naïfs ,les lâches , les professionnels de la repentance, les associations pseudo humaniste " les autres avant les nôtres"(CIMADE, REFS DAL et cie) les ethno-masochistes de tout poil ,<br /> la bourgeoisie gauchiste.<br /> <br /> Ce sont les deux faces de la même médaille celle du mondialisme.<br /> Je ne sais pas Oxygène si cette duperie , ce système va durer 15/20 ans moins ou plus , ce que je suis sur par contre et je le sens dans mes tripes c'est que ces "grands humanistes" bobo gaucho et<br /> libéraux mondialistes nous précipitent à terme vers un conflit civil type ex Yougoslavie puissance 1000 car il s'agit de toute l'Europe de l'Ouest ou presque à moins que ce soit un délitement<br /> progressif, une élimination individuelle physique ou par union (métissage fortement conseillé ,suggéré,martellement de la propagande) et conversion à l'Islam des européens autochtones.Au final un<br /> anéantissement de notre culture de nos traditions ,de notre civilisation ,1500 ans d'Histoire de France balancé aux orties en moins de cinquante ans, par angélisme ,par dogmatisme universaliste<br /> dévoyé et surtout pour le profit de quelques-uns : l'hyper classe mondialiste.<br /> <br /> Ce qui m'intrigue le plus c'est le manque de prise de conscience de nos compatriotes de nos "élites" sont ils idiots à ce point ? sont ils si lâches et veules qu'ils préfèrent leur statut social et<br /> leur confort d'aujourd'hui sachant pertinemment que l'on va au massacre, détestent ils leurs propres enfants au point de leur créer un futur d'horreur et de néant ?<br /> Une génération de français( et européens de l'ouest) no future ayant détruit tout espoir à leur propre progéniture.<br /> BRAVO !<br /> <br /> C'est une énigme pour moi , je ne comprends pas mes contemporains.<br /> <br /> <br />
Répondre
O
<br /> Ne vous découragez pas, Charles Winx. Il est exclu que le Système tienne encore 15 ou 20 ans. De quelque façon que vous le considériez, il aura sauté d'ici là. Nous aurons probablement à souffrir.<br /> Beaucoup. Mais nous resterons libres. Les puissants ne sont puissants que de ce qu'ils offrent ou promettent d'offir. Quand ils n'auront concrètement plus rien en mains, alors ils tomberont.<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> L'overdose de propagande a été atteint avec cette commémoration des vingts ans de la chute du Mur, les sourires sont crispés , la fête est de façade, mais nous sommes les "gentils" les vainqueurs<br /> c'est ce qui compte..<br /> Enfin moi j'ai de gros gros doutes ...et certainement beaucoup d'Ossies aussi,avant ils avaient du boulot mais rien dans les magasins aujourd'hui ils n'ont pas de boulot mais les vitrines des<br /> magasins sont bien garnies, avant ils avaient un système de santé gratuit maintenant ? avant ils payaient presque rien leur logement maintenant ? avant les crèches étaient nombreuses et gratuites<br /> maintenant?<br /> Vous me direz oui, oui et la Liberté qu'en fais tu ? la liberté quand tu es fauché quand tu n'as pas les moyens de te déplacer , de te vêtir correctement, de te chauffer et de bouffer autre chose<br /> que de la merde industrielle, de te cultiver en allant à des spectacles dignes de ce nom ( Théâtre, Opéra, Musés expositions etc )<br /> <br /> La Liberté me dites vous ? ici en Occident?<br /> la Liberté d'expression d'opinion ? foutaises ! essayer donc de parler objectivement ,rationnellement de l'immigration massive Africaine-Maghrébine à 90% Musulmane de ces trente dernières années,<br /> de la forte natalité de ces communautés , de l'entrée toujours aussi massive 250000 /an ,des chiffres bidons des reconduites à nos frontières et surtout des conséquences catastrophiques que cela va<br /> engendrer, que ça engendre déjà sur nos sociétés d'Europe de l'ouest tant au niveau social,politique ,culturel et religieux .<br /> <br /> Essayez donc de parler franchement de cette substitution de population en cour, de cette colonisation de peuplement qui chaque jour frappe jusque dans la chair des "indigènes" des autochtones ,nous<br /> , jusque dans la chair oui ! et surtout au portefeuille.<br /> Parlez donc ouvertement de l'Islamisation progressive de nos sociétés d'Europe de l'ouest avec ces constructions innombrables de mosquées comme des champignons vénéneux dans toutes nos grandes<br /> villes, avec ces accommodements dit raisonnables etc etc..<br /> <br /> Au mieux vous serez psychiatrisé, vous serez diabolisé , stigmatisé , vous risquerez une mort sociale voir même une peine d'emprisonnement et une forte amende à la clef , alors votre "liberté" mon<br /> œil !<br /> <br /> Je suis pas un coco n'est ce pas, mais à choisir je préférerais vivre derrière le Mur du temps de la RDA que dans un pays colonisé , parasité, volé à ses héritiers en moins de cinquante ans , sous<br /> la lois Islamique,la charria , c'est ce qui nous pend au nez dans les 15/20 ans.<br /> <br /> Charlie<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> patrick je ne partage pas tous vos point de vue surtout sur les peuples de l'est .<br /> ma femme est polonaise et est venue en France il y a 5 ans depuis chaque année je vais dans sa fammile et je peux vous dire qu'aucun d'entre eux ne voudrait revenir en arrière. en revanche je vous<br /> assure que si le systeme s'effondre beaucoup de jeunes plonais qui ont complètement changé de comportement en 5 ans, j'ai vu les évolutions consuméristes c'est pire qu'en france, n'arriveraient pas<br /> à s'adapter. en revanche tous les anciens dont mes beaux parents ne seraient presque pas génés ayant connu depuis toujours sauf depuis 2004 environ un mode de vie extremement difficile.<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> lisez l'article sur les sondages. Les appréciation sont nettement differentes suivant les peuples. En ce qui concerne la pologne, le système d'exploitation par Gdansk est trop vieux pour être<br /> connu. Crois tu qu'il serait aussi apprécié ? Pourtant il présentait finalement de grandes  similitudes avec le système soviétique.<br /> <br /> <br />
M
<br /> Le torrent médiatique que nous observons est très instructif. Message "subliminal" : Le Communisme, ça ne marhe pas. Le Capitalisme, c'est la liberté. Il n'est pas étonnant que toutes nos zélites<br /> se jettent sur l'évenement, le portent aux nues. Le fabriquent.<br /> <br /> Le souvenir de 1929 (80e anniversaire tout de même) n'a pas été évoqué, sinon certainement par des brèves très... brèves. A part sur Arte bien sûr.<br /> Pourtant, il y avait là beaucoup d'Histoire (une des causes du nazisme, excusez du peu...) et même des liens à faire avec l'actualité. Une mine pour qui aurait voulu Informer.<br /> <br /> Mais non. On nous a fait une semaine de lavage de cerveaux. C'est vrai qu'une "libération", c'est plusss mieux sexy qu'une crise, quand on veut "féter" un truc.<br /> <br /> Fêter ? C'est tout ce que nos médias sont capables de faire ?... Dormez braves gens, vous bénéficiez du règne de la Liberté. Joie. Youpi.<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> Air France-KLM a enregistré une baisse de son trafic passagers de 4,1 % en octobre, pour le dixième mois consécutif, tandis que l'activité cargo a chuté de 19,1 %, selon les chiffres diffusés lundi<br /> 9 novembre par le groupe franco-néerlandais.<br /> Le taux de remplissage pour les passagers a toutefois continué de s'améliorer de 1,3 point à 82,5%, la baisse du trafic passagers étant inférieure à celle des capacités (-5,6%) que le groupe a<br /> réduites en raison de la crise.<br /> Le recul du trafic passagers est important notamment sur le continent américain (-4,4%), en Asie (-4,5%) et surtout en Europe (-5,5%), ainsi que sur le réseau Caraïbes/océan Indien (-4,3%). Sur le<br /> réseau Afrique et Moyen-Orient, le trafic recule de 0,8%.<br /> Le trafic aérien, affecté par la crise, ne devrait pas repartir de sitôt, avait estimé fin septembre Pierre-Henri Gourgeon, le directeur général de la compagnie.<br /> Le groupe franco-néerlandais a annoncé dernièrement qu'il allait de nouveau réduire ses capacités cet hiver comparé à l'hiver précédent "en raison d'un contexte économique qui reste très<br /> dégradé".<br /> <br /> <br /> http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_marches.phtml?num=88afa4ad5e2695b279b13bc948841783<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> beaucoup de commentaires de ce blog pensent que le système va s'écrouler de lui même ou le souhaitent : mais il faut quand même les informerqu' aucun système ne s'écroule de lui même s'il n'y est<br /> pas "aidé" par d'autres forces , c'est à dire par un autre système qui va prendre sa place, soit en douceur, c'est à dire avec l'accord des anciens dirigeants qui auront l'assurance de sauver leurs<br /> peaux (et leurs biens!!), soit en les éradiquant par la force.<br /> il est donc vraisemblable que le systéme existant a encore de beaux jours devant lui car il n'existe aucune opposition sérieuse et crédible ou du moins jugée comme telle par les populations pour<br /> s'y substituer, populations qui vivent déjà sans trop s'en émouvoir et disons sans avoir l'air de trop en souffrir avec 20% réels de chomeurs.<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> Thomas Brussig (écrivain)<br /> "Et nous voilà avec la crise financière, que beaucoup qualifient déjà de crise du système. Le capitalisme a-t-il le dos au mur ? Je n'en sais rien, mais j'ai déjà vu un système qui se croyait<br /> éternel s'effondrer d'un coup. Cela va très vite, tout en douceur comme dans un rêve. Et c'est très très beau."<br /> extrait de son article "Aucun système n'est éternel"<br /> http://www.cicero.de/97.php?ress_id=7&item=3738<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> "Ailleurs, les cubains, par exemple, voudraient ils passer à un système de soins à l'occidentale ? C'est à dire du gratuit au très cher pour lequel, à peine 1 % d'entre eux seraient capables de<br /> payer ?"<br /> J'ai visité ce pays l'année dernière,l'océan est pire qu'un rideau de fer,les cubains ne peuvent pas parler tout le monde surveille tout le monde;les populations n'en peuvent plus,à la fin du<br /> séjour j'ai voulu inviter une famille qui avait été très sympa au restaurant...mais je les ai senti gênés,au bout d'un moment ils m'ont fait comprendre qu'avec cet argent ils allaient pouvoir vivre<br /> un mois,j'étais désolé!<br /> <br /> Notre société se dégrade,mais la leur est complètement vermoulue!!!<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> OUi, mais dans une société 100 % n'est pas à jeter. C'est impossible. Mais en cas de "transition", on leur ferait passer même ce qu'ils apprécient.<br /> <br /> <br />
S
<br /> C’est qu’a l’est les gens sont bêtes comme la nuit ; ils ne comprennent pas la dialectique occidentale qui est pourtant simple a comprendre ; il faut simplement l'appréhender comme on le fait avec<br /> un négatif photo - les valeurs qu’il faut deviner avec l’imaginaire sont a l'opposée de ce qu’il s'affiche dans le discours. Il suffit d’inverser les données pour arriver a une image a peu près<br /> véridique: lorsque le discours officiel annonce l’ordre - il faut comprendre le désordre ; lorsqu’ils disent «aide» - faut comprendre: pillage ; quand ils disent: «démocratie» il faut se préparer a<br /> une nouvelle forme de dictature.<br /> Y a de quoi écrire un nouveau dictionnaire a l’usage des européens de l’est.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Ce sont plus de 1300 milliards d'euros d'aide, soient presque le produit national brut de la France, qui ont été transféré de l'Allemagne de l'Ouest à l'Allemagne de l'Est en 20 ans.<br /> <br /> http://www.liberation.fr/monde/0101601863-allemagne-une-reunification-a-1300-milliards-d-euros<br /> <br /> http://www.indexmundi.com/fr/france/produit_national_brut_(pnb).html<br /> <br /> Ayant eu l'occasion de visiter les deux parties de l'Allemagne, j'ai constaté que les autoroutes étaient meilleurs à l'Est,car neuves.<br /> <br /> A la chute du mur, presque toutes les industries de RDA ont fermé.<br /> <br /> Les économistes pensent que l'adoption d'une monnaie forte (le DeutschMark) pour l'est est en partie responsable. Le DM aurait miné la compétitivité.<br /> <br /> Volkswagen ,aprés la chute du mur, décide d'investir …... à Poznan, en Pologne, et rachète et modernise Skoda (Tchèque) et non Trabant (RDA). Des exemples comme VW existent à la pelle.<br /> <br /> http://www.volkswagen-nutzfahrzeuge.de/ch/fr/volkswagen_nutzfahrzeuge/chronikuebersicht/2001-heute.html<br /> <br /> En RDA, réputée pour son industrie de précisions, des entreprises prestigieuses qui existaient avant la guerre, comme le fabricant d'appareils photos Ihagee, disparaissent.<br /> <br /> http://www.on-photos.net/appareils_anciens/ihagee.php?id_marque=15<br /> <br /> Les privatisations des parties juteuses,comme le complexe petro-chimique de Lena, seront entachés de corruption.<br /> <br /> Elf avait payé 20 milliards de francs et avait fourni plus de 250 millions de financements occultes au partie d'Helmut Kohl.<br /> <br /> http://www.rfi.fr/actufr/articles/019/article_10634.asp<br /> <br /> http://www.lexpansion.com/economie/la-raffinerie-de-leuna_19833.html<br /> <br /> Rajouter à l'émigration des jeunes et des diplômés ,dont beaucoups de medecins, vers l'Ouest , la partie Est va avoir du mal à remonter la pente, même avec tout l'or du monde.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> En ex Allemagne de l'Est, il y a les Ostalgiques, à savoir, les nostalgiques de l'époque Allemagne de l'Est (Ost).<br /> Parmi ceux-ci, il y a ces familles qui réalisent qu'ici, être libre, ça veut dire payer, et payer toujours plus.<br /> Le commentaire le plus remarquable que j'ai entendu d'une ostalgique reste toutefois : "Avant on ne disait jamais JE, on disait toujours NOUS...".<br /> Eh oui, bienvenue en Occident et dans son univers ou règne en maître le culte de l'ego hypertrophié.<br /> Ecoutez donc les conversations autour de vous. Dans la plupart des cas vous pourrez les résumer par : "Moi je".<br /> <br /> <br />
Répondre
H
<br /> Pour les anglophones, on lira avec profit le dossier de la croix rouge sur l'état de certains pays de l'Europe de l'est passés à la "liberté" ici :<br /> http://www.redcross-eu.net/A/uploaded/666_Economic_crisis.pdf<br /> <br /> Egalement : Un sondage dans les anciennes républiques soviétiques.<br /> <br /> Plus les peuples sont "libres", plus ils sont mécontents...<br /> <br /> http://sas-origin.onstreammedia.com/origin/gallupinc/GallupSpaces/Production/Cms/POLL/f2hjplmlekevoql_18-0lg.gif<br /> <br /> <br />
Répondre