Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Espagne ; ça saigne...

13 Janvier 2012 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Economie

La production industrielle espagnole recule de 7 % en novembre 2011, comparée à novembre 2010. On peut donc en conclure l'échec total de la politique de guerre sociale menée par les gouvernements.

L'échec est mesurable en Grèce (- 8.2 %), en Irlande (- 4.4 %), où on peut parler d'un effondrement en novembre, en Italie (- 4.1 %) et au Portugal (- 2.3 %), et même la Finlande (- 3.4 %).
Hors zone euro, ce n'est guère plus flamboyant ; RU (- 3,8 %), Suède (- 1.6 %) ou Norvège (- 1.2 %).

 

La conclusion qui en est tiré est l'échec complet de l'austérité, qui tue le patient, et les résultats hors zone euro, déplorables, sont liés à l'austérité de la zone euro, et quelquefois, à leur austérité propre (RU), rajoutée à celle de la zone euro.

 

Seuls, les biens d'investissements, spécialité allemande, et un peu française, tiennent le coup, sans doute parce que vendue en partie à l'extérieur de la zone.

 

Quand à ceux qui s'en tirent "bien"; comme la Pologne, c'est en faisant exception de la perception de la population, qui n'en profite absolument pas, ni en terme d'emplois, ni en terme de revenus.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Merci christophe pour cette petite voix discordante<br /> entierement d'accord avec ton poste<br /> <br /> David
Répondre
T
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=TLjq25_ayWM#!<br /> <br /> je pense que tu apprécieras cette video, une video source de longs commentaires possibles
Répondre
S
Je ne comprends le " heureusement".<br /> Cela a rendu les gens heureux, faudrait pas l'oublier ça!<br /> C'est la finalité, ne vous en déplaise?<br /> De plus si les revenus du travail étaient correctes, il n'y aurait pas de ponzzi.<br /> La dette n'a pas été créée par le peuple, mais par la finance et les complices politiques. cette dette rapporte à certains.<br /> Si, si, si..<br /> D'accord, il y a beaucoup de si, mais est-ce réellement utopique de souhaiter un bonheur simple et modeste aux gens?<br /> C'est pour certains, pas grand chose: un repas, en famille, au chaud et à l'abri.<br /> C'est peut-être cela la culture.
Répondre
C
Petit François a été convoqué en urgence à l'Elysée...<br /> <br /> Perte du triple A.<br /> <br /> Quelle mascarade.<br /> ;-)<br /> <br /> Petit Nicolas, lui, va encore faire des moulinets avec ses bras.<br /> <br /> Pour revenir à votre poste : on fait quoi alors ?<br /> <br /> Bien sûr l'"austérité" (la vraie, on ne l'a pas encore vue) fait plonger le PIB (puisque la croissance était fictive, avec de l'argent-dette).<br /> <br /> Mais... admettons on change de politique. On continue le ponzzi, à vitesse surmultipliée. On file le faux blé directement dans les mains des gens.<br /> <br /> Il se passera quoi d'après vous ?<br /> <br /> Le populo souffrira encore plus.<br /> <br /> Alors ?<br /> <br /> Peste ou choléra ?<br /> <br /> En d'autres termes, je ne comprends pas pourquoi sans cesse vous critiquez ces politiques d'"austérité" (je mets des guillemets car il faut le répéter encore et toujours, elles sont virtuelles pour<br /> le moment), comme si elles étaient plus négatives que le ponzzi ?<br /> <br /> La guerre sociale ce n'est pas l'austérité, ce n'est pas vivre selon ses moyens.<br /> <br /> La vraie guerre sociale a été de faire croire au populo depuis 30 ans qu'on pouvait :<br /> -gagner au loto<br /> -travailler 35 heures<br /> -se payer Iphone, Ipad<br /> -partir en vacances<br /> -acheter de l'immo à des prix déments, en s'endettant<br /> -acheter des voitures<br /> <br /> etc. etc. etc.<br /> <br /> Ce que vous prenez pour une guerre sociale, c'est simplement un retour à la position initiale, à la réalité.<br /> <br /> Le ponzzi ce fut une hallucination collective durant 30 ans.<br /> <br /> Heureusement, ça finira bientôt.
Répondre
S
C'est la saignée de Molière transposée au XXIème.
Répondre