Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Explication de texte...

29 Mars 2013 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Energie

On m'a envoyé un petit texte, dont je voudrais parler. On nous cause de "déluge pétrolier".

 

Je voudrais mettre ça en rapport avec l'histoire. En 1939, les monde produit 285 millions de tonnes de pétrole, et en 1944, on atteint 356.
Pour les USA, cela se chiffre respectivement à 171 et 227 millions de tonnes. A ce moment là, 418 000 puits étaient forés, et on peut constater qu'aux USA, on fore beaucoup. En 2007, 2/3 des puits en activités (500 000 sur 750 000), étaient aux USA.

 

Mais, le forage de ces années là était loin d'avoir l'efficacité d'aujourd'hui, on récupérait quelques % d'un gisement, et on allait plus loin.

Aujourd'hui, on fait couramment du 30 à 50 %. Le système économique aussi est en cause. Il n'était pas rare de voir deux puits à quelques mètres l'un de l'autre, se tarissant l'un et l'autre.

 

" C’est le cas des célèbres puits du bassin de la Kern River, au nord de Bakersfield (Californie). Abandonnés à la fin de la deuxième guerre mondiale, remis en service en 2007, ils produisent aujourd’hui davantage de pétrole qu’aux heures les plus glorieuses de leur exploitation. Ils sont devenus emblématiques d’un boom pétrolier que les majors envisagent de répliquer partout ailleurs."


Évidemment, il a un peu échappé à la propagande que les techniques d'extraction d'il y a 70 ans et d'aujourd'hui ont un peu évolué...

(Bien entendu aussi, les gisements percés se détruisant par l'invasion de bactéries bouffeuses de pétrole, il faut en conclure que ce pétrole n'avait pas été atteint, ou que le réservoir s'est rempli à nouveau de pétrole abiotique ?)

 

Mais, quand on voit les chiffres de forages, tant en 1944 (418 000) qu'en 2007 (500 000), et bien pire aujourd'hui, avec les forages pour pétrole et gaz de schiste, on doit constater l'existence aux USA d'une industrie puissante, qui a tendance à créer son environnement. Et puis, à force de forer, on finit toujours par trouver quelque chose, mais rien n'indique qu'ailleurs, l'énergie produite paierait la création d'une industrie de même capacité ailleurs.

 

Et puis, si on veut rigoler franchement, il suffit de mettre en relations consommation et production US. Et comparer production d'aujourd'hui et  d'hier n'a pas plus de sens. En 1945, on consommait moins du 1/10 de ce que l'on consomme aujourd'hui. Alors retrouver la production de 1939, ça n'a pas plus de sens.

En 1939, la consommation par habitant des USA n'atteignait pas 1.3 tonne, aujourd'hui, elle dépasse encore les 7. Et la population est beaucoup plus nombreuse (310 millions, contre 136). 

Globalement, la consommation US a atteint 834 millions de tonnes en 2011, contre combien en 1944 ? A cette époque, les USA étaient, de plus, massivement exportateurs...

 

Il faudrait un peu "soviétiser" l'économie et les annonces, c'est à dire renvoyer les analyses au niveau concret et physique. Sans compter la "valeur ajoutée" apportée par des activités aussi indispensable que promeneurs de chiens dépressifs, empaqueteurs de courses, et bien d'autres...

 

Je l'ai souvent dit. Revenir à 1939, tant en matière de parc automobile fonctionnant au renouvelable, qu'en matière de production de bien des ressources naturelles ne poserait pas vraiment de problèmes.

Même les gisements de charbons françaises, totalement épuisées, officiellement, seraient capables de produire quelques dizaines de millions de tonnes par an. Mais après, se pose la question du prix, des ressources consacrées à ces extractions.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
En attendant, les locataires ne payent plus:<br /> http://www.boursorama.com/actualites/reportage-a-digne-les-bains-des-proprietaires-excedes-par-les-mauvais-payeurs-01-04-6e6d1cc61f7bc0c6e4b5e63bd8ea38f5
Répondre
Y
Il y a un truc qui m'échappe. Si la consommation est de 7 tonnes de pétrole par habitant et par an et que les Américains sont 310 millions, cela fait 2100 millions de tonnes de pétrole par an. Or<br /> vous parlez d'une consommation de 800 millions environ.
Répondre
P
<br /> <br /> effectivement j'ai fait une boulette, c'est la conso totale, toute forme d'energie. Le pétrole seulfaisant environ 3 tonnes par habitant.<br /> <br /> <br /> ravi de voir qu'il y a quelqu'un qui suit. HOOOUUUU pour les autres...<br /> <br /> <br /> <br />
H
article amusant quand il parle de l' "insolente reprise américaine"....
Répondre