Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Histoire marseillaise

4 Mars 2010 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Actualités

"L'historien et économiste libéral Jacques Marseille est mort ce matin à 64 ans. Un hommage national sera rendu à cet homme qui a su donner l'exemple et payer de sa personne pour le début du règlement du problème des retraites."

Versons une larme émue pour cet homme qui n'a pas hésité devant le sacrifice suprême.
Mais  disons nette la vérité : en ce qui concerne l'histoire, c'est surtout les histoires marseillaises qu'il sortait en masse (avec les salades niçoises), son économie dénotait l'absence total de sens critique OU un choix de vie : celui du parfait courtisan.

On peut en conclure qu'il ne manquera à personne, les ravages de la mort dans les rangs des coquecigrues, sont à l'inverse de ceux des soldats, immédiatement et facilement comblés.

Venu du communisme le plus dogmatique, au libéralisme, en emportant le pire du communisme, le dogmatisme, il n'aura guère brillé par son intelligence, aboyant toujours avec les chiens les plus bruyants.

Comme tous les libéraux, il était fonctionnaire.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
<br /> http://comite-de-salut-public.blogspot.com/2010/03/party-tonight.html<br /> <br /> Lire cet "hommage" vengeur à J Marseille, cet historien qui s'est pris pour Yves Montand<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> Pour compléter la déclinaison :<br /> <br /> Pourquoi faut-il qu'il meure alors que l'histoire elle-même allait le rouler dans la farine et lui insérer du persil dans les narines ?<br /> <br /> Bravo pour ce morceau d'éloquence épidictique, Patrick !<br /> <br /> Et merci de tirer sur l'ambulance. Le Far West, c'est mieux que Marseille :)<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> j'ai pas tiré sur l'ambulance, mais sur mouche-à-formol.<br /> <br /> <br />
M
<br /> Visiblement c'était un déclinant.<br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> au fait, c'était un déclinologue ou un décliniste ?<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> un déclinophile<br /> <br /> <br />
M
<br /> qu'il aille rôtir au paradis<br /> (number one)<br /> supero as are avi atum in memoria iae<br /> (number two)<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> supero as are avi atum in memoria iae<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> Le blog porte bien son nom quand on lit la dernière phrase de l'article!<br /> <br /> En effet, Frère Jacques était bien un porte- parole du Sytème, y'a qu'à voir le nombre de comentaires liée à l'info sur le site du Figaro (175!).<br /> <br /> N'empêche, je l'ai parfois trouvé assez juste (méconnaissance ou naïveté?).<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> juste parfois dans le diagnostic, idéologue dans la réponse...<br /> <br /> <br />
M
<br /> qu'il rôtisse au paradis!<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> bravo pour la nécrologie. On sent l'expérience...<br /> <br /> @Question hors-sujet :<br /> Je lisais un article sur le Courrier International à propos de la guerre qui dure depuis plusieurs semaines à Reynosa à la frontière Mexique/Texas entre les cartels et l'armée.<br /> - Pensez-vous que la situation au Mexique peut être retournée ou que le pays va inévitablement finir en "état failli" ?<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> J'avais déjà consacré des articles sur la situation mexicaine. L'état failli ne rebondit que lorsqu'un mouvement puissant renouvelle la nation. Il faut le sursaut. Donc, vu la personnalité des<br /> dirigeants, il est exclu pour le moment.<br /> <br /> <br />