Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Immobilier bloqué...

13 Juin 2012 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Actualités

Certains nous disent que l'immo est bloqué, bicoze "le climat économique incertain". On peut tout de suite les rassurer : L'UE se prépare à limiter les retraits d'espèces des distributeurs automatiques dans l'éventualité d'une sortie de la Grèce de la zone euro.

 

là, en ce qui concerne les effets sur le marché immobilier, ça va être carabiné.

Du genre "je peux plus retirer mon fric de ma banque, donc je vais me coller un emprunt de 50 ans sur le dos".

 

En ce qui concerne la sortie de l'euro, c'est seulement "si la Grèce le veut bien", car les branquignols qui ont fondé la monnaie n'ont pas prévu de porte de sortie.
Donc les grecs pourront, eux, fabriquer le nombre de biftons qu'ils veulent, et inonder le reste du continent.

 

Même dans "Les Echos", ils ne comprennent pas, trop limités intellectuellement, que l'argent, ça se fabrique et se détruit, et qu'il n'y a aucun problème pour une banque centrale (même seulement grecque) pour fabriquer, à grands coups de bits, les milliards qu'ils veulent et à coût zéro.

Imaginons qu'un pays tiers, hors zone euro, se voit viré des euros grecs, rien ne les différenciera des euros euros.

 

Bien entendu, les limitations, pas plus qu'en 1720, ne fonctionneront (ça ne marche jamais pour "restaurer la confiance"), au contraire, c'est le signal d'une panique, plus grand encore.

 

Pour ce qui concerne le marché immobilier, ce qui attend la France, c'est le grand krack à l'américaine, ou on annonce une baisse entre 2007 et 2010, de 42 % de la valeur de l'immobilier.
Mais, c'est exagéré, car ça voudrait dire qu'il reste encore 58 % de la valeur, ce qui est sans doute loin d'être le cas, pour une bonne raison, là aussi, il n'y a plus d'acheteurs, ou presque, seuls les marginaux qui préféraient le bon vieux cash, ont gardé un -petit devenu grand- pouvoir d'achat, le reste des placements des ménages, étant en grande coquetterie avec le zéro.

 

" 77.300 dollars en 2010 contre 126.400 dollars en 2007" Le patrimoine moyen US a donc considérablement fondu, tout en étant donc, toujours largement fictif.

En effet, comme le marché immobilier ne se renouvelle qu'à une cadence de 2 % l'an, maximum, ça veut dire que 98 % des ménages propriétaires ne "bénéficient" pas de la réalisation d'un patrimoine, qui est le seul moment où l'on peut effectivement donner une valeur objective (existence d'une vente, avec un prix).

 

On nous dit qu'en 2013, l'immo reprendra aux USA. Lentement. C'est sans doute vrai, car quand les prix sont tombés comme à Detroit (500 $ la bicoque), on peut difficilement faire moins, et le métal récupéré paie déjà l'achat...

ça s'était déjà vu au Japon et en Allemagne...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Bien que l'époque de Heian soit indubitablement une période de paix inhabituellement longue, elle a affaibli l'économie du Japon et conduit à la pauvreté presque tous ses habitants. Les<br /> aristocrates bénéficiant de la culture Heian (les Yokibito, ce qui signifie le « Bon Peuple »), ne représentent qu'environ 5000 personnes sur une population de cinq millions d'habitants.<br /> <br /> L'une des raisons qui permet aux samouraïs de prendre le pouvoir est que la noblesse dirigeante prouve son incompétence dans la gestion du Japon et de ses provinces. Aux alentours de l'an mil, le<br /> gouvernement se trouve incapable de produire de l'argent et la monnaie disparaît peu à peu. L'absence d'une monnaie d'échange solide est implicitement illustrée dans les romans de l'époque,<br /> montrant par exemple des messagers récompensés par des objets utiles tels qu'un kimono de soie, plutôt que de percevoir un salaire. Les dirigeants Fujiwara s'avèrent également incapables de<br /> maintenir des forces de police efficaces, ce qui laisse les voleurs libres de fondre sur les voyageurs. Ceci est à nouveau implicitement illustré dans les romans au travers de la frayeur que le<br /> voyage de nuit inspire aux personnages principaux.
Répondre
B
Mercredi 13 juin 2012 : les dominos tombent les uns après les autres.<br /> <br /> Portugal, Irlande, Italie, Grèce, Espagne, Chypre : six Etats foncent vers un défaut de paiement total.<br /> <br /> 1- Espagne : l'agence d'évaluation financière américaine Moody's a abaissé mercredi la note d'endettement de long terme de l'Espagne de trois crans, à "Baa3". Celle-ci se situe juste au-dessus de<br /> la catégorie "spéculative", une sanction sévère pour le gouvernement de Mariano Rajoy.<br /> <br /> 2- Chypre : l'agence d'évaluation financière Moody's a abaissé mercredi de deux crans la note d'endettement de long terme de Chypre à Ba3, l'enfonçant encore plus loin en catégorie spéculative.<br /> <br /> Considérant que l'Union Européenne était à un moment "crucial", le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a décoché de son côté des flèches en direction de celles des<br /> "capitales" qui ne mesurent pas l'urgence de la situation.<br /> <br /> "Nous avons un problème systémique devant nous, nous devons avoir un cap et le maintenir. Je ne sais pas si l'urgence est bien comprise par toutes les capitales aujourd'hui", a-t-il déclaré devant<br /> le Parlement européen à Strasbourg.<br /> <br /> http://www.boursorama.com/actualites/italie-monti-affiche-sa-serenite-malgre-la-flambee-des-taux-d-emprunt-80574aa0b4cacf171c2e010311c52766<br /> <br /> José Manuel Barroso vient de dire la phrase la plus importante :<br /> <br /> "Nous avons un problème systémique devant nous"
Répondre
S
50% des ménages ne paient pas d'impôt sur le revenu.<br /> 50% des ménages ne possèdent pas d'épargne.<br /> Pour les autres, ça tire plutôt vers le bas à tous les niveaux.<br /> La reprise sera bientôt aussi célèbre que le Dahu.
Répondre
P
pour info, les billets en Euros se distinguent par une lettre en avant des 11 chiffres.<br /> http://fr.wikipedia.org/wiki/Billets_de_banque_en_euro<br /> <br /> Le nombre de billets imprimés est contrôlé par la BCE. (hé oui ce serait un peu facile, l'astuce de Patrick !)<br /> <br /> La lettre code pour l'Allemagne est le "X"<br /> pour la Grèce le "Y"<br /> etc...<br /> regardez (pour vos gros billets) on ne sait jamais ?<br /> <br /> Mon distributeur bancaire vient de me donner des 50 E espagnols. Mais ça voudrait faire un peu de foin si un jour ils refusaient de me les reprendre.
Répondre
B
Mercredi 13 juin 2012 :<br /> <br /> Considérant que l'Union Européenne était à un moment "crucial", le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a décoché de son côté des flèches en direction de celles des<br /> "capitales" qui ne mesurent pas l'urgence de la situation.<br /> <br /> "Nous avons un problème systémique devant nous, nous devons avoir un cap et le maintenir. Je ne sais pas si l'urgence est bien comprise par toutes les capitales aujourd'hui", a-t-il déclaré devant<br /> le Parlement européen à Strasbourg.<br /> <br /> http://www.boursorama.com/actualites/italie-monti-affiche-sa-serenite-malgre-la-flambee-des-taux-d-emprunt-80574aa0b4cacf171c2e010311c52766<br /> <br /> José Manuel Barroso vient de dire la phrase la plus importante :<br /> <br /> "Nous avons un problème systémique devant nous"
Répondre
L
Serrage de ceinture pour ferraaaari<br /> <br /> http://www.lequipe.fr/Formule-1/Actualites/La-crise-pour-tous/290993
Répondre
B
"Acheter au son des canons" ?
Répondre
B
Mercredi 13 juin 2012 :<br /> <br /> L'Italie emprunte 6,5 milliards d'euros à un an, mais ses taux s'envolent.<br /> <br /> Le Trésor italien a emprunté mercredi comme prévu 6,5 milliards d'euros à un an, mais a vu ses taux d'intérêt s'envoler alors que la péninsule est revenue depuis le début de la semaine dans la<br /> ligne de mire des marchés, a annoncé la Banque d'Italie.<br /> <br /> Les taux de ces obligations à un an se sont inscrits à 3,972%, contre 2,34% lors de la dernière opération similaire le 11 mai.<br /> <br /> http://www.romandie.com/news/n/_ALERTE___L_Italie_emprunte_65_mds_EUR_a_un_an_mais_ses_taux_s_envolent85130620121112.asp<br /> <br /> Fin 2011, l'Italie avait une dette publique de 120,1 % du PIB.<br /> <br /> 120,1 % du PIB, soit 1897,179 milliards d'euros.
Répondre
H
Non, la Grèce ne pourra pas fabriquer autant d'€ qu'elle le veut, car il faut quand même tenir compte du prix du papier et de l'encre.
Répondre