Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jusqu'ici ça va, jusqu'ici ça va, jusqu'ici ça va... Troisième...

13 Janvier 2011 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Actualités

Ben Ali se déballonne, il ordonne la baisse des prix, d'arrêter de tirer dans la foule, et qu'il ne se représentera plus... en 2014 (à 78 bâtons, c'est bien connu, on a la vie devant soi).
Ne boudons pas notre plaisir, et pensons aux connards investisseurs avisés qui ont délocalisés en Tunisie.
Et ailleurs, aussi, comme les 45 milliards de francs-or de 1914, "placés" à l'étranger, ils y furent, en fin de compte "vaporisés".

Bon d'accord, les CGTistes et les communistes étaient en France un peu lourds, mais on pouvait discuter et ils ne cassaient pas l'outil de travail.

Les conflits sociaux étaient largement ritualisés. Là, visiblement, ils ne sont pas ritualisés du tout.

Ils n'ont pas l'habitude.

 

Je serais curieux de savoir ce qu'il va rester en Tunisie du tissu industriel, si la situation perdure un peu, sans doute, comme en Côte d'Ivoire, pas grand chose, des ruines et de la ferraille.

L'islamisme dans les pays musulmans sunnites sont une conséquence des dictatures. L'Iran est chiite, et le clergé chiite a toujours eu une composante sociale importante.

Il ne faut donc pas confondre.

 

La Tunisie était réputé pour être "un commissariat au bord de l'eau". Et à l'image de la RUC en Irlande du Nord, avait une grande réputation de tabassage.

La montée du niveau éducatif, un incident "de trop", a amené l'explosion, comme en Irlande du Nord.

Là, c'était une mère de famille qui demandait un logement et qui eut droit à une branlée, là un marchand de fruit qui se suicide.

 

Bien entendu, en France, FF toujours pressé de dire une bêtise appelle au "dialogue".  Comme je l'ai dit, la justice voudrait que le président tunisien aille en taule, le motif important peu, tous sont valables.

Il n'y a rien à dialoguer, il faut qu'il parte.

 

D'ailleurs, pour ce qui est de mépriser le peuple, le gouvernement français, après l'épisode des retraites et toutes les "réformes" depuis 2002, peut se vanter d'être l'égal du gouvernement tunisien, et lui non plus n'a pas idée de ce que peut signifier le mot "démission".

 

Jusqu'ici ça va, jusqu'ici ça va, jusqu'ici ça va...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
<br /> Oui, je me faisais la même réflexion Alcide.<br /> Cela dit, il n'est pas le seul responsable de notre mise en esclavage, appelons les choses par leur nom.<br /> Ce n'est pas un président qu'il faut virer, mais des dizaines de milliers de personnes qui sont les piliers d'un systeme totalitaire, et ils ne sont pas seulement dans l'appareil d'état francais,<br /> mais aussi dans les boites privées, l'organe marchand dit "Commission européenne".<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Je prends le pari que notre charlatant à talonnettes fuira aussi dès que la situation dérapera en France.<br /> <br /> Et ça dérapera , c'est inéluctable vu la hausse parabolique des prix des aliments sur le marché international , les projections de mauvaises récoltes dues aux conditions climatiques exécrables sur<br /> la planète en conjonction avec un fond de stock minimaliste.<br /> <br /> Dans le même temps les gouvernements habiles que nous avons prennent le parti de limiter salaires ainsi que les prestations parachutes..<br /> Le frigo n'a plus d'avenir.<br /> Ça va devenir intéressant.<br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> Bon, bah, Ben Ali est parti.<br /> Et toujours pas l'ombre de méchants islamistes dans les rues, pas d'écroulement du monde non plus.<br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> Je ne suis pas loin de penser la même chose Roland: les démoralisateurs, les propagateurs de mensonges, les laquais du systéme, les rentiers de la désinformation, les petits marquis du double<br /> langage , c'est à dire tous les mous salauds qui font que le systéme continue à tenir, doivent être combattus comme des ennemis.<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> @Christophe:<br /> Al-Quaeda n'existe pas, n'a jamais existé, Bin Laden est mort dans les grottes de Tora-Bora, comme l'agent retourné qu'il était.<br /> <br /> Par contre, vous faites une belle caisse de résonance de la propagande américaine. Je pense que dorénavant, vu la pourriture ambiante généralisée, les gens comme vous doivent être combattus. Peut<br /> importe que vous propagiez par endoctrinement, par incompréhension, par peur ou que sais-je, vous propagez...<br /> <br /> Et cela, voyez vous, n'est plus acceptable. Vous allez nous répondre derrière votre anonymat qu'il y a la liberté de penser. Certes mais penser ne signifie pas propager des mensonges.<br /> <br /> Si vous ne savez pas, par pitié, ne dites rien. Ou mieux, renseignez vous, apprenez. Je sais, c'est un gros mot.<br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> Nous avons des milliers de raison pour justifier une révolution politique et sociale, mais une seule la justifie: le déni de démocratie lors du référendum de 2005.<br /> Ce précédent justifie toutes les révoltes , et tout les changements.<br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> C'est l'hiver en Europe, cela explique peut-être le fait que les peuples ne sont pas en révolution. Attendons le printemps pour voir un éventuel changement. Car avec la paupérisation des européens,<br /> l'absence quasi-totale d'avenir pour les jeunes, je trouve qu'il y a largement de quoi révolutionner! Et en plus le mépris des divers gouvernements européens envers leurs peuples. Sans violences<br /> les peuples ne pourront jamais les jeter dehors.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> @ christophe<br /> <br /> Al Quaida n'existe que depuis les attentats du 11 septembre dont le chef était le célèbres Osamma Ben Laden , ami et associé en affaires au président Bush ,mort depuis longtemps maintenant.<br /> Al Quaida est une création CIA/ Mossad.<br /> Vous semblez le méconnaître .<br /> Jeunesse et manque d'expérience , ignorance ou propagande ?<br /> J'aimerais connaître votre réponse.<br /> <br /> http://www.mondialisation.ca/index.php?context=theme&themeId=18<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> @Christophe<br /> Très bien ton truc ; et aussi concernant les américains – SITE – inutile de se cacher derrière une structure sois disant d’observation etc. AQMI étant une création des services secrets étatsuniens<br /> il suffit d’éplucher les fiches d’honoraires déboursés et autres ordres de mission.<br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> D'ailleurs, je finis par penser que la révolution iranienne fut largement positive, et que ce n'est pas le Grand Satan que , toujours les mêmes d'ailleurs, l'on nous dit.<br /> C'est marrant, les gentils , ce sont toujours ceux qui nous disent que les autres sont :<br /> <br /> des fascistes<br /> des islamistes<br /> des bolchéviques<br /> des russes pas beaux<br /> des vilains socialistes<br /> etc etc...<br /> <br /> Et bizarrement, ces messages proviennent systématiquement de la même sphére géopolitique et sociale...<br /> <br /> Demain , il faut s'allier à l'Iran pour que cesse l'ingérence anglo-saxonne dans notre pays?<br /> Ou est le probléme?<br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> Autant au Maroc ou en Algérie, parler d'islamisme politique a un sens, qu'en Tunisie, c'est risible au possible.<br /> Y a pas plus de menace d'islamiste la bas que de menace fasciste ici.<br /> Ce sont des épouvantails que l'on agite pour garder le statut quo.<br /> Et cela devient franchement énervant, voir excedant.<br /> <br /> Rappelons nous que lors de la révolution roumaine, le pouvoir déchu parlait aussi de "terroriste".<br /> <br /> Alors, on ne va tomber dans le panneau à chaque fois que le peuple réclame des comptes: il ne faut plus écouter les élites.<br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> non c'est pas le SITE c'est le SHIT. juste une officine de propagande de plus...<br /> <br /> tu sembles un peu obsede par les jeunes hommes bourres de testosterone et chauffés a blanc....tu es un copain a fred miterrand?<br /> <br /> <br /> ce qui se passe en tunisie n'est pas une question de glandes, ils en ont eu marre de voir une petite clique se gaver pendant qu'ils tiraient la langue. c'est loin d'etre des arrieres comme tu peux<br /> le penser. et puis c'est grand le monde arabe, penser que c'est tout kif kif c'est juste idiot...<br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> excellent! j'espere vraiment que les tunisiens jugeront ben ali alias zinochet comme il le merite! c'est sur que 50 et quelque morts seront pas si facile que ca a effacer. en meme temps on peut<br /> comprendre que ca fasse peur a certains tout ca, qu'il est envie de croire encore une fois le vieux beau, (y porte beau pour 74 piges, un peu comme la berlu). vivement qu'on se debarasse nous aussi<br /> de notre "famille".<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Et voilà. Chiites ou sunnites, c'est kif-kif (pardonnez moi)...<br /> <br /> Faire un distingo, dans un cadre révolutionnaire, ne me semble pas opportun.<br /> <br /> L'islamisme -au sens large- est et sera le grand gagnant de l'effondrement de tout le Maghreb.<br /> <br /> Vous qui êtes fan de démographie, vous savez bien que ce sont des pétaudières chauffées à blanc par de très nombreux "jeunes hommes"... bourrés de testostérone, et totalement desespérés, et<br /> j'ajoute, chauffés à blanc par le jeu de la comparaison (les mirages consuméristes de l'occident, de l'asie)...<br /> <br /> Bref, ils sont mûrs. Pour tomber sous la férule du premier émir venu, lequel a juste besoin d'attendre, peinard, avec un grand sourire.<br /> <br /> ***************<br /> Le leader d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), Abou Moussab Abdel Wadoud, a appelé les manifestants tunisiens à la lutte armée afin de renverser le président tunisien Zine El Abidine Ben Ali,<br /> selon le service américain de surveillance des sites islamistes SITE.<br /> <br /> Dans une vidéo de 13 minutes, le chef d'Aqmi suggère aux contestataires, qui manifestent depuis un mois, "de nous envoyer leurs fils afin qu'ils reçoivent un entraînement militaire", a rapporté<br /> SITE.<br /> <br /> "Nous vous offrons notre soutien et notre réconfort ainsi que notre aide dans votre détresse et votre soulèvement", a déclaré le dirigeant islamiste. Abou Moussab Abdel Wadoud a appelé les<br /> Tunisiens à se soulever dans tout le pays contre "le régime corrompu, criminel et tyrannique" en place à Tunis et à établir la charia. "Nous exercerons tôt ou tard des représailles contre vos<br /> tortionnaires et leurs maîtres", a-t-il menacé.<br /> <br /> <br />
Répondre