Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'empire Européen est bien un empire...

13 Mai 2011 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Actualités

hydre.jpgEn voie de dislocation. Mais l'Europe est friand de ces constructions -éternelles- qui ne durent que l'espace d'une génération ou d'un homme. 

L'empire napoléonien n'a duré que 10 ans, Charles Quint a lui même dissous le sien en partageant ses terres, et tous les siècles ont vécus ces météores aussi vite apparus que disparus.

Pourtant Charles Quint était le prototype que chaque eurocrate pouvait présenter comme "le modèle". Français, Flamand, espagnol, allemand tout à la fois...

Il avait, sans doute mieux que d'autres, compris le caractère non viable de l'ensemble. D'ailleurs, le motif de sa guerre sans fin avec François I°, c'est qu'ils s'accusaient mutellement d'aspirer à "la monarchie"(à l'époque, cela désignait la royauté unique pour le continent).

 

Aujourd'hui, l'empire européen est attaqué à sa base même par ceux qui le dirigent. La Grêce est poussée vers la sortie de la zone euro, les droits des travailleurs vont être bradés, l'Espagne s'effondre économiquement.

En même temps, chaque personne sensée s'aperçoit que JAMAIS un état ne rééquilibre ses finances par l'austérité. Il finit par plonger dans la crise et la guerre.

 

"l’euro fait partie du problème et non de la solution. Ils en sortiront, dévalueront et restructureront leur dette. Il n’y a pas d’autres solutions. La question n’est pas de savoir si cela arrivera mais quand. "

C'est typiquement la situation "1788", le refus obstiné, stupide, tétu de la banqueroute. On connait la suite.

On finit par arriver, quand même, à la banqueroute, mais par un chemin de géhenne. Aucun roi de France n'a péri pour avoir envoyer ballader ses créanciers. Sinon Louis XIV aurait largement précédé Louis XVI sur l'échafaud.

Mais j'ai vu quelque chose d'amusant. Dans la phraséologie de la ligue au XVI° siècle, l'appel au meurtre d'Henri III était codé. Il était surnommé Néron Sardanapale. (NS).

 

L'union européenne est un fatras merdeux, défendus par des merdeux, pas du tout une construction viable et d'avenir. Le seul avenir qu'elle nous assure, c'est la faim, la guerre et que les 7 têtes de l'hydre  vont dégueuler en même temps sur le continent...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
<br /> Cher monsieur Reymond,<br /> <br /> Belle illustration pour votre article.<br /> Pour ceux que cela intéresse, une réflexion sur le rapport entre cette figure et les nouvelles formes de la domination actuelle:<br /> "De la pieuvre à l'hydre : un nouvelle façon de penser la domination "<br /> (http://les-deboires-d-amada.over-blog.fr/article-36659613.html)<br /> Bien cordialement<br /> Amada<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> A côté des USA, l'Europe va bien...<br /> <br /> Les Etats-Unis d’Amérique sont VRAIMENT en faillite<br /> <br /> http://verslarevolution.hautetfort.com/archive/2011/05/15/les-etats-unis-d-amerique-sont-vraiment-en-faillite.html<br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> L'Union Européenne est la copie de l'ex URSS. Elle s'écroulera bientôt comme elle.<br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> "JAMAIS un état ne rééquilibre ses finances par l'austérité"<br /> <br /> Si, au début des années 80 aux USA, et même en France après le tournant de la rigeur. Mais c'est vrai qu'on doit fatalement passer par une periode de récession pour puregr les excès du passé.<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> Non, le déficit budgétaire n'a jamais été réduit.<br /> <br /> <br /> <br />