Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La dislocation de l'empire énième.

17 Février 2011 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique

Des manifestations ont lieu au Bahrein et en Lybie, avec, comme d'habitude la répression et les morts qui vont avec. Mais on peut goûter le comique de situation pour Kadhafi : il est menacé maintenant qu'il a prêté allégeance à l'empire.

Puisque le comique est dans le ton, parlons de "la Tribune", qui vient de s'apercevoir que le billet vert tournait au PQ.

"Le Monde", lui fait un non stop pour les manifs dans le monde arabe, gageons que s'il s'intéresse aux émeutes algériennes, il aura fini d'en parler en l'an 2545.

Quand à l'USAF, le bras armé du pentagone, il est en train d'expirer, F15, F16, le A10 continueront d'être en service jusqu'en 2030 ou 2040.

Manière polie de dire que son remplaçant toujours annoncé le JSF F35 est à l'USAF ce qu'est le Charles de Gaulle à la marine française : un gros nanard, et dans ce cas précis, un fer à repasser.

La commande initiale, passerait de 2400 à 10 % de ce montant...

 

La tension monte à l'intérieur même du noyau dur de l'empire, la tension sociale, à la fois en Israël et aux USA.

Manifestations monstre à Madison (30 000 manifestants), contre les coupes dans le secteur public du Wisconsin, dont le gouverneur a mobilisé la garde nationale. La dernière fois, c'était le 1° mai 1886.

On voit que les tortionnaires ne veulent pas perdre la main.

En Egypte, comme en Tunisie, la tension sociale n'est pas retombée, le couvercle relevé laisse voir le bouillonnement désormais, les grèves sont nombreuses et importantes et la dictature n'était pas que pour "les droa de l'ommeuuhh", mais était essentiellement sociale.

Quand à certains épouvantails, ils sont visiblement passés aux chiottes de l'histoire...

 

En France, "DSK "pourrait être un parfait candidat de droite" pour Pierre Lellouche"... Tout est dit.

Dictature financière et oligarchique, opposition bidon, et chaudron de sorcière en train de bouillir...

Petite musique de circonstance :

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
<br /> C'est plutot la marche funèbre de Chopin qui conviendrait pour les USA et le bloc occidental :<br /> <br /> http://www.youtube.com/watch?v=tkoGcSB74sU<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> http://tinyurl.com/63wtvvk<br /> <br /> Oh ben c'est trop bête... On nous avait pourtant juré -croissant de bois croissant de fer- qu'il n'y avait pas d'islamistes en Tunisie.<br /> <br /> Un prêtre et des putes... donnez nous notre pain "quotidien" ?<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> L’analyse d’Olivier Montulet m’a l’air très intéressante ; Patrick sans vouloir te manipuler je pense qu’il mérite une tribune question de mieux développer son propos.<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> Jeudi 17 février 2011 :<br /> <br /> Après la Grèce, après l'Irlande, c'est au tour du Portugal.<br /> <br /> En avril 2011, l'Etat portugais devra être sauvé par l'Union Européenne et par le Fonds Monétaire International.<br /> <br /> Portugal seen taking bailout by April - euro zone source.<br /> <br /> European Union member states are increasingly concerned about Portugal's ability to fund itself in financial markets and believe Lisbon will have to seek a bailout by April, a euro zone source said<br /> on Thursday.<br /> <br /> The EU has a rescue plan ready for Portugal, but it is dependent on Lisbon asking for the aid and making that request to both the EU and the International Monetary Fund. Portugal remains adamantly<br /> opposed to asking for assistance.<br /> <br /> "Portugal is drowning. It's not going to be able to hold on beyond the end of March," the euro zone source said. "That's already understood to be the case in financial markets, but now it's also<br /> understood among (EU) finance ministers."<br /> <br /> http://www.reuters.com/article/2011/02/17/eu-portugal-aid-idUSBRU01131920110217<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> Tunisie, Egypte, et autres: c'est d'abord un grand raz le bol populaire en Tunisie, décuplé par l'excitation internet et grégaire. Ok c'est bien, c'est sain, les populations s'émancipent. C'était<br /> inopiné d'où la surprise des experts et commentateurs plus habitués aux bars qu'au terrain. C'est aussi le début de la fin de l'empire. Ses alliés sont sur la planche à savon. Partout. La suite,<br /> c'est le blème. Tant pour l'avènement de la démocratie très hypothétique dans ces pays, vus les forces en présences que les tensions internationales qui surgissent. Ce ne sera pas un long Jourdain<br /> ou Nil tranquille. Remarque: ce sont tous les anciennes régions de l'empire ottoman qui bougent simultanément. Sommes nous devant la réalisation du rêve de Ben Laden? Un nouveau panarabisme?<br /> Islamique, islamiste ou laïque?<br /> Quant au fécond socialiste monétaire, sa communauté et l'idéologie qui l'accompagne: si leur ressource est monétaire, ils pourront toujours se torcher pendant quelques milliers d'années avec le god<br /> my trust. Dans tous les cas, ils s'activent à ranimer une haine terrible à leurs égards. Ils le font exprès ou quoi? Ne pas comprendre après trois mille ans de persécution, cela reste incohérent.<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> On commence à s'accorder en tous lieux pour admettre que les sondages favorables au Dealer de Solutions Kahpitalistes sont trafiqués. En dehors de sa communauté il ne représente pas grand chose.<br /> Que de millions gaspillés pour lancer leur champion qui pourrait se voire refouler dès les premières marches. Mais attention sa communauté a du répondant en quantité suffisante pour le forcer au<br /> sommet contre le gré du peuple. Les enjeux sont monstrueux et les moyens mis en oeuvre seront proportionnels.<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_de_la_MNEF<br /> <br /> ouuupsss!<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> DSk le brave homme n'avait t'il pas mis la main dans le pot de confiture de la mnef a l'époque? si mes souvenirs sont bons? bizarre.... personne en parle, les copains journalistes sont vraiment des<br /> gens épatants.<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> Tant que le Nasdaq fait des plus hauts chaque jour je ne m'affole pas. Les indications du marché sont toujours plus fiable historiquement que les raisonnements foireux.<br /> <br /> <br />
Répondre
O
<br /> Personnellement je n'ai pas la même analyse. Je pense sérieusement que les mouvements en Algérie, Tunisie et Egypte étaient bien initialement anticapitalistes et anti-impérialistes. Je pense aussi<br /> que ces mouvements étaient une menace pour l'empire (capitaliste-libéral occidental) qui en effet s'effondre. Mais les USA qui sont prêts à tout pour garder le monde sous leur domination (et qui<br /> s’imagine pouvoir le faire hors c’est quand l’hydre perd ses têtes qu’il est le plus dangereux) a repris les choses en main. Ils ont abandonné les chefs d'Etats mais rien de plus (pour rappel<br /> l’armée en Egypte à le contrôle et est financée par les USA). Au contraire il n’y a pas tache d’encre. Le Yémen est en révolte depuis le début… mais les USA y voit une occasion d’y reprendre pied<br /> ils essaient déjà depuis un moment en y dénonçant la présence de la nébuleuse fantasmée Al Qaida (Le Yémen serait une excellente base arrière pour agresser l’Iran). Il est remarquable que jusqu’il<br /> y a peu le peuple était resté calme en Iran et en Syrie. Et subitement après la chute de Moubarak il y a des soulèvements coïncidant… Il semble bien que comme la révolution verte elle fut plus<br /> fomentée depuis l’extérieur de ces pays que de l’intérieur. Il en va de même pour Bahreïn qui a le défaut d’être Chiite comme l’Iran. Au Maroc et en Jordanie personne ne critique le roi. En Syrie<br /> les américains n’ont aucun relais pour provoquer une pseudo-révolte. (Je peux développer tout ces points en les documentant mais cette tribune n’est pas adéquate). Ce sont les journalistes<br /> occidentaux, très mal informés et très mal formés intellectuellement qui prennent leur rêve ethnocentrique pour des réalités. Aucun peuple arabe ne veut d’une démocratie capitaliste-libérale à<br /> l’occidentale. Ils veulent leur indépendance, leur système politique propre à eux et leur bien-être qui n’est pas le productivisme-consumérisme abject et immoral de l’occident.<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> Et pendant ce temps, les banquiers se gavent encore un peu plus...<br /> http://www.lemonde.fr/economie/article/2011/02/17/c-est-une-sortie-de-crise-en-fanfare-des-banques_1481148_3234.html<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> Ah, ça change de la musique de l'URSS.<br /> Euh, non, en fait, j'entends aussi du pipeau....<br /> <br /> A noter en effet, les évènements les plus importants sont ceux dont les médias ne parlent pas. Etrangement, on ne parle quasiment pas des Etats-Unis. C'est donc bien là que tout se joue, et<br /> surement pas dans 10 ans.<br /> <br /> En Europe, tout semble également étrangement calme (cf= sous-contrôle). Le calme avant la tempête? Vite, installons des éoliennes!<br /> <br /> <br />
Répondre
W
<br /> "En France, "DSK "pourrait être un parfait candidat de droite" pour Pierre Lellouche"..."<br /> <br /> Diantre, cela faisait des lustres qu'un umpiste patenté n'avait pas proféré que des conneries !<br /> <br /> <br />
Répondre