Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La fin de la mondialisation.

15 Octobre 2009 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Economie

La fin de la mondialisation passe par le rééquilibrage de la "croissance" (on ne rit pas sur le blog).
Etant dans une planète finie, les excédents des uns étaient les déficits des autres, comblés par le $.
Les USA veulent désormais... une relance par les exportations, comme tout le monde.
Il n'y a plus de ventre du monde.
les 1200 milliards de déficits des uns, c'était, à son apogée, essentiellement 800 milliards US + quelques comparses.
Bien entendu, les pays asiatiques voudraient continuer à exporter sans se soucier de rien, mais le problème, c'est que le débiteur principal est insolvable.
Les 542 milliards de déficits US se retrouvaient en Chine (364), au Japon (114) et en Allemagne (158).
On voit que les "modèles" ont un sérieux problème. Si l'extraversion Japonaise est légère, elle est très lourde en Chine (45 %) et encore plus lourde en Allemagne (50 %).
C'est donc le massacre assuré pour ces deux pays, doublé de la perte de l'épargne et de l'accumulation en $.
En ce qui concerne les autorités, on peut penser que c'est bien fait.
Il fallait montrer qu'ils avaient un cerveau. On peut toujours en douter, notamment pour les teutons entêtés.

On en revient donc à la grande crise de la demande, comprimée par le libre échange.
En France, N. Sarkozy persiste et s'entête, lui aussi, dans ses erreurs : bouclier fiscal et gache du fiston.
Not'bon président ne s'est même pas aperçu de la profondeur de la crise et des ravages que sa bêtise peut faire dans l'opinion. Il s'est plombé tout seul, comme un grand, à l'heure où sa politique est vivement contestée.
La crise commence, et il n'est guère en mesure d'en lire le logiciel.
C'est cette incapacité, à tous les niveaux, à comprendre la réalité.
Un point de presse canadienne : la situation en Afghanistan est "désespérée".
La province du Helmand, par exemple, a été reconquis trois fois par les américains...
La situation tourne d'ailleurs à la famine, et ce, partout dans le monde.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
<br /> @alain 06,<br /> <br /> C'est exactement cela. D'ailleurs les bénéfices vont provenir de la prochaine baisse des marchés. 3500 pour les CAC au plus bas. Ensuite il vont tenter les 4500. Je leur souhaite bon<br /> courage,surtout que se sont des fond d'état qui seront investi. Donc je ne te parle pas de l'arnaque.<br /> <br /> M'enfin se coup ci, si il se plante, les banqieurs, se sera la nationalisation. Et pour les bonus ils deraont attendre au moins 20 ans.<br /> <br /> Partie trés serré.......<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> Le moral des ménages américains dans les chaussettes en octobre.<br /> <br /> <br /> L'indice de confiance des consommateurs américains mesuré par l'Université du Michigan a rechuté contre toute attente en octobre.<br /> <br /> Mauvaise surprise en provenance des Etats-Unis. L'indicateur qui mesure le moral des ménages, particulièrement suivi par les marchés, s'est établi à 69,4 en octobre en première estimation, contre<br /> 73,5 en septembre. La dégradation est assez nette, d'autant plus que les économistes s'attendaient à une stabilité de cet indicateur mesuré par l'Université du Michigan.<br /> <br /> La déception est donc de taille pour les économistes, l'indice de confiance permettant de prendre le pouls des ménages, dont la consommation compte pour les trois quarts de la croissance<br /> américaine.<br /> <br /> «Les finances personnelles ont subi leur plus longue et plus forte baisse des 60 ans d'existence de l'enquête, et rares sont les consommateurs qui prévoient une amélioration prochaine de leurs<br /> finances», indique l'étude dans son communiqué.<br /> <br /> <br /> Selon les analystes, la consommation devrait repartir à la baisse sur les trois derniers mois de l'année.<br /> <br /> <br /> http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2009/10/16/04016-20091016ARTFIG00474-le-moral-des-menages-americains-dans-les-chaussettes-en-octobre-.php<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> On vit bien la fin de la mondialisation en effet, et cela notamment, GRACE à la fin du pétrole.<br /> Le baril est aux environs de 75$, sachant que le coût de sa production oscille entre 70 et 80$... Y'a comme qui dirait un léger souci...<br /> <br /> D'un autre côté, on assiste à une nouvelle orgie de la part de nos chers banksters... 140 milliards de $ de bonus pour 2009, rien qu'aux USA, un record ! Tout ça pour quelle valeur ajoutée ?<br /> Aucune. On assiste encore une fois à la création de monceaux d'argent ex-nihilo pour quelques-uns par le siphonage de l'épargne des masses et de l'argent public que l'on demandera à ces mêmes<br /> masses de rembourser. Tout baigne !<br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> Attention patrick avec des termes comme "re-equilibrage de la croissance", il vont finir par t'embaucher à la télé ou au ministère de christine L pour parler d'économie!<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> Allemagne : comment truquer les chiffres du chômage ?<br /> <br /> Lisez la magouille qu’Angela Merkel a trouvée :<br /> <br /> <br /> « L'autre raison de ce regain d'optimisme pour le chômage n'a rien à voir avec la santé de la première économie européenne, mais avec une astuce statistique.<br /> Berlin a retiré en mai des statistiques du chômage les personnes prises en charge non par l'Agence publique pour l'emploi mais par des agences privées. Les comptabiliser alourdirait de 200.000 le<br /> nombre de chômeurs l'an prochain. »<br /> <br /> <br /> http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_marches.phtml?num=55813d31853d583b31c46f23296fc4e5<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Sarko, n'est qu'un scrupule dans l'histoire de la france. Mais un scrupule qui c'est fait baissé quelques dizaine de millard par les ricains.<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> Dans le journal satirique local, pour rigoler jaune :<br /> <br /> http://www.lefigaro.fr/politique/2009/10/15/01002-20091015ARTFIG00664-ce-n-est-pas-mon-fils-qui-est-vise-c-est-moi-.php<br /> <br /> <br />
Répondre