Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le vrai score du FN...

22 Mars 2011 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique

A une époque, on n'aurait lu que sur les blogs les vrais scores des élections. Aujourd'hui, même la presse s'y met.

On peut donc le décortiquer.

Tout d'abord, c'est l'implosion généralisée...

Au niveau national :

- PS 25 % (divers gauches 5 % en sus),

- UMP 17.10 %,

- Divers droites 14.80 %,

- FN 15.20 %,

- Front de gauche 9 %,

- europe écologie 8.30 %.

 

Le PS, malgré les apparences, dégringole, perdant un million de voix, l'UMP est en crise, et il est désormais visible que sa création n'a servi à rien. Il existe un bloc ex-rpr et un bloc centriste, l'extrême gauche, elle, dans sa composante bourgeoise (EE), ou plus populaire occupe la place laissé par le PCF jadis. 

 

Il reste que la quasi totalité des partis acceptent volontiers le mondialisme, à l'exception du FN. Ils y mettent des ingrédients différents, mais tous pensent que c'est "une bonne idée".

Il reste que le score médiocre du PS, dopé par 10 ans d'opposition, interpelle.

Faire 11 % des inscrits, perdre un million de voix en 3 ans, c'est plus l'échec des autres que son succès propre.

Il faut dire que le pouvoir est totalement hors circuit. L'UMP ne  rallie pas 7 % des inscrits, on peut dire qu'il est en phase d'elstinisation. 

UMP + divers droite + majorité présidentielle font 2 800 000 voix, contre 5 400 000 il y a trois ans.

les socialistes ont ralliés 2 200 000 bulletins, contre presque 3 600 000 il y a trois ans, les communistes ont 700 000 suffrages contre 1 200 000, seul l'écologie politique s'en tire, partant de 560 000 pour arriver à 720 000, soit un clapotis, plus qu'une poussée, surtout avec un accident nucléaire dans les voiles...

On peut en conclure : la majorité présidentielle s'effondre, l'opposition officielle régresse fortement, le FN perce, passant de 650 000 voix, à plus du double (1 325 000). Il est clair que l'offre "officielle" et "présentable", en matière politique ne suffit plus. UMP et PS, c'est en matière politique et pour reprendre la formule de 1969 "bonnet blanc et blanc bonnet".

 

Sur les résultats ou le front national avait des candidats, c'est plus net encore. Présent seulement dans 1400 cantons sur 2026, il est, dans ces cantons, en deuxième position. Moins présent qu'en 2004, le parti n'a pu humilié l'UMP en le faisant passer en troisième position.

Par rapport aux résultats de 2004 ( 1 490 000 votants), les 1 325 000 sont un succès relatif, à mettre en balance avec les 400 candidats de moins...

 

En gros : les candidats officiels s'écroulent ou reculent, le FN se maintient, les écologistes gonflent un peu, et pour contrarier la percée de MLP, on fait une loi sur les sondages...

On peut suggérer aux partis officiels de se réunir, par exemple en Guyane, et d'y organiser un suicide collectif, seul moyen de contrecarrer la poussée frontiste...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
<br /> @ Sclavus<br /> <br /> Désolé de vous avoir obligé à vous casser la tête sur mes grosses conneries -qui valent ce qu’elles valent- mais je suis totalement d’accord avec vous.<br /> <br /> Taguieff lui-même suggérait d’ailleurs des conclusions semblables aux vôtres. La revendication du métissage n’est jamais que le faux nez (intéressée d’ailleurs, les néo-bourgeois ne veulent pas<br /> pouvoir se priver de pouvoir taper sexuellement dans la diversité colorée –Soral a écrit des choses essentielles à ce sujet dans son meilleur livre « misère du désir ») de celle, plus fondamentale<br /> à leurs yeux, de la diversité.<br /> <br /> La diversité, et le relativisme intellectuel matois qui l’accompagne généralement, est la vraie machine de guerre destinée à dénier aux français de cœur (je me fous du reste) que leur choix de la<br /> nation française procède d’une complexe mais authentique identité nationale.<br /> La diversité en tant que fin en soi est bien une stratégie utilisant la tactique et la stratégie du mitage pour effacer ce que les libéraux haïssent par-dessus tout, l’histoire proprement nationale<br /> du peuple de France dans toutes ses composantes.<br /> Cette démarche peut effectivement témoigner d’une forme de racisme anti-peuple qui est la chose la mieux intériorisée par les idiots utiles du gauchisme.<br /> <br /> Mais je n’avais pas un tel développement en tête en balançant mes vannes, juste mettre le doigt sur des incohérences de discours grosses comme des câbles à bateaux.<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> Oui Three Piglets mais, hélas pour toi, le rappel des évidences nuit à la limpidité des raisonnements abstraits. L'idéologie est un champignon hallucinogène qui se développe dans la caverne obscure<br /> où les faits n’apparaissent que sous forme d’ombres. Platon n’était-il pas qu’un putain d’émigré grec et l’insee qu’un jeu de miroirs déformants ?<br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> Votre exemple est mauvais :les mariages dits "mixtes", dans la tête de Todd, c'est entre "Francais" et "étrangers".<br /> La vérité est que cette réalité retrouve surtout des francais d'origine x et des étrangers de la même origine.<br /> Voilà la tronche des mariages mixtes, la différence entre les deux protagonistes est épaisse comme une carte d'identité nationale, pas plus.<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> Qui a le détail du financement du NPA ?<br /> La réponse hélas tuera le débat sur sa fonction mais ouvrira les yeux aux bisounours.<br /> Je me suis promené au milieu d'eux lors de leur université d'été à Port-Leucate. Il y avait deux types de participants:<br /> <br /> 1- Les gamins affectueux, les yeux grands ouverts, en quête d'une bonne action, prêts à s'identifier à qui voulait leur offrir une identité. Ils dansaient et s’enlaçaient de façon touchante en<br /> entonnant des chansons du top 20 du grand Satan. Pour tout code vestimentaire, simplement de la nonchalance sans ostentation, rien de tranché et peu de marques. Volonté de manifester la prééminence<br /> de l’individu sur le consommateur mais le coca pas trop loin quand-même. Il y avait beaucoup de tendresse chez eux mais pas franchement de bonheur… on les comprend. Dur dur de vivre heureux tout en<br /> évoluant à l’intérieur du spectre des contradictions léguées par les anciens.<br /> <br /> 2- Les personnes mures aux regards fuyants qui surveillaient en coin tout ce petit monde. Pas d’effusion de leur côté. Ils parlaient à voix basse comme s’ils invitaient leurs interlocuteurs à lire<br /> sur leurs lèvres et dans leurs yeux leurs jugements avisés. Ceux-là semblaient avoir trouvé une forme d’équilibre mais sans dégager l’envie de partager leur caractère Mossad… (Corrigez<br /> l’orthographe si nécessaire – mais seulement si nécessaire)<br /> En poursuivant mon travail de taupe, j’ai pu constater qu’il y avait fort peu de "français de la diversité". Cela m’a surpris pour un parti qui vante les mérites de l’intégration. L’analyse de<br /> Sclavus serait-elle la bonne ? En tout état de cause le microcosme de Port-Leucate va dans son sens. Le mixeur du NPA ne serait-il plus alimenté ? Si tel était le cas il pourrait devenir le refuge<br /> des déçus du FN … N’importe quoi !<br /> Pas de panique !<br /> Pour améliorer le sommeil de ceux qui craignent la séparation d’avec la "Communauté Internationale", je tiens à les rassurer en affirmant que les élections de 2012 appartiennent à l'histoire, elles<br /> ont été remportées par Désiré Servile Khatastrophe. La Shoah va changer de camp… Bonne nuit.<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> Merci Hudson ;<br /> Après la démocratie est la radiographie d’une époque ; du crépuscule d’une époque plutôt avec une magnifique analyse des racines et des possibles évolutions.<br /> Je l’avais lu dès sa sortie (qqs années déjà) mais merci pour le conseille quand même car il est peut être temps de le relire.<br /> De l’ensemble des textes d’E. Todd se dégage un souci permanent et rigoureux d’objectivité.<br /> Une volonté permanente de faire le tri entre le fantasme et les faits. C’est rare.<br /> <br /> <br />
Répondre
H
<br /> Sclavus,<br /> <br /> Toi qui aimes bien E Todd, lis après la démocratie.<br /> Sur les questions de racisme et d'opposition entre les cultures... Il n'est pas possible de faire des généralités sans étude approfondie du sujet...<br /> Ramener tjs le terme de racisme est futil et ne sert qu'à brouiller le débat. Le problème vient d'une divergence d'interet mal orientée, mal exprimée. Je ne prends qu'un exemple, le nombre de<br /> mariage mixte en France est le plus élevé d'Europe... alors ceux qui disent que la France est hyper racisme se trompe fondamentalement. Qu'elle soit fébrile, inquiète et se cherche c'est une<br /> certitude... D'autre part l'immigration en france est (info toutefois à vérifier) a priori donc une des plus faible d'Europe...<br /> Je crois que les idées recues (de tout bord) ont la vie dure... parce que lorsque les gens ont envie de croire ils ne prennent que les arguments qui leur conviennent (moi le premier :-))<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> Pour une fois La Gaule je ne suis pas d’accord avec toi (même si la pétillante qui se dégage de l’agencement de tes argument reste la même) ; c’est PHIL qu’est finalement le plus proche de la<br /> vérité.<br /> Bon l’extrême gauche n’est pas raciste comme PHIL veut le dire ; pas ouvertement.<br /> Rien en observant ses actes, réactions par rapport à l’actualité politique, idéologie affichée dans médias etc. ne permet de la considérer comme raciste.<br /> La lasure gris-vert est parfaitement lisse et séduisante.<br /> Par contre pour peu qu’on se donne la peine de gratter la surface et d’essayer à comprendre les buts recherchés par ses hérauts d’après leur écrits, actions etc. on s’aperçoit que l’ensemble de<br /> cette nébuleuse s’échafaude sur une vision très différentialiste des peuples ; un peu comme chez Orwell : « tous les animaux sont égaux mais il y en a qui sont un peu plus égaux que d’autres » ;<br /> vociférer ad nauseam contre l’esprit bourgeois et son appréhension de métèque mais garder au fond de soi le même mépris (sinon plus grand) pour celui-ci ; et surtout le confiner dans exactement le<br /> même rôle une fois le pouvoir arraché au bourgeois.<br /> Je n’oublierais jamais une discussion – que j’écoutais discrètement en faisant semblant de lire – entre un branleur du genre antillais mate de peau et un farouche défenseur de l’internationale.<br /> Le branleur se plaignais que l’hiérarchie – bien que relevant de l’état – commençait à serrer la visse, exiger de la productivité etc. (il inventait je le sais mais ses sentiments était sincères<br /> car il est du genre à avoir besoin de trois jours d’entrainement pour se décider à soulever un tampon).<br /> Monsieur l’internationale l’a aussitôt remis à sa place : « Eh ben tus sais une société – qu’elle soit gérée par le privé ou le public – se doit d’être productive ».<br /> Ce n’était pas faux d’ailleurs ; le malaise c’est que monsieur l’internationale disait exactement le contraire qqs année auparavant où la structure en question était gérée par l’actionnariat<br /> bourgeois dont il dénonçait l’esprit crasseux du lucre.<br /> Donc voilà, la gymnastique idéologique – avec un bon entrainement dialectique leur permet ce grand écart entre l’idéologie assez anarchiste pour saper le pouvoir quand il appartient au bourgeois,<br /> et celui très conservateur une fois qu’il le tient entre ses mains.<br /> Le métèque dans l’histoire n’a qu’un rôle de lingette nettoyante – imprégnée de bonne idéologie tant qu’il se peut, et confiné dans son utilité historique.<br /> Bon c’est laborieux mon truc (trop bu hier soir) mais finalement tout ça pour dire que leur idéologie (d’après mon interprétation des faits) est plus proche du racisme que de l’angélique société<br /> égalitaire qu’ils veulent présenter.<br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> Le score du FN est de 15,2% pour une présence dans 1400 cantons sur 2026. En faisant une simple règle de trois, cela ferait 22% pour 2026 cantons.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Besancenot dit lui même que l'on doit faire la Révolution sociale par une coordination internationale des mouvements sociaux et des partis = la Révolution en France ne viendra donc jamais.<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> L’extrême gauche n’est ni rasciste, ni anti-raciste, puisqu’elle prône la diversité Et le métissage, (comme s’en était amusée même un PA Taguieff).<br /> En fait, elle souhaite donner leur chance à tous les chauves qui veulent porter en même temps des cheveux longs, et à tous les enfonceurs de portes ouvertes qui veulent faire la part des<br /> choses.<br /> De la même manière elle est favorable à la libre circulation des biens et des personnes sans celles des capitaux (ah oui ! J’oubliais la taxe Tobin, le bout de papier gagé sur la dette, ou c’est<br /> marqué « miette »).<br /> Là c’est le porteur de perruque qui est sommé de laisser sa coiffe à l’entrée. Et où donc Morbleu ? Ben, à la douane pardi !<br /> En fait je sais où situer l’extrême gauche. A l’ouest, le Grand Ouest (là où il n’y a rien de nouveau).<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> L'extrême gauche est internationaliste donc PAR DEFINITION MONDIALISTE: elle est favorable à la supression des frontières (conséquence : délocalisations, baisse des salaires, concurrence déloyable<br /> des produits étrangers fabriqués à bas cout etc etc). Supprimer le frontières c'est supprimer la 1ère protection d'un pays. Donc l'extrême gauche n'est pas protectionniste...<br /> <br /> En revanche, elle est raciste, oui l'extrême gauche EST RACISTE: raciste anti-française évidemment (haine de la France, du "blanc" et tout ce qui est du passé français) et raciste anti-étrangers<br /> (manipulation des masses immigrées qu'elle considére comme corvéable et malléable à merci, esclavage "moderne", encouragement à l'immigration alors qu'elle sait très bien que les immigrés<br /> termineront dans la misère des poubelles des banlieues (donc mépris pour ces personnes) etc etc<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> Vous rigolez, EMT ?<br /> <br /> Le NPA serait protectionniste ?<br /> <br /> Vous avez vu ça où ?<br /> <br /> Quant au méchant "racisme", vous pouvez remballer votre camelote culpabilisante pour décérébrés, 65 % de tous les Français ("de souche" et allogènes) sont "racistes" :<br /> <br /> http://verslarevolution.hautetfort.com/archive/2011/03/19/lucidite-francaise.html<br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> L'extrême gauche n'est pas mondialiste, elle est tout à fait d'accord pour un retour au protectionnisme et pour un arrêt de la casse sociale. Par contre elle n'est effectivement pas raciste.<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> Non pas en Guyane, ils ont rien fait mais en Libye ou au Japon....<br /> <br /> <br />
Répondre