Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mouscron : la poule au pot.

13 Mars 2010 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Energie

henri-IV.jpgMouscron respire un parfum de vert-galant. La poule au pot est dans l'air, ou plutôt les oeufs sont dans l'air (pour le moment) et la poule au pot, devient logiquement, l'aboutissement de la vie de ces poules.
C'est pour réduire les déchets, avec un collatéral, la production d'oeuf.
Le déchet permet aussi de produire le cochon, et celui-ci était un élément important de l'approvisionnement carné de l'occident, contrairement au monde arabe, où il est banni par les musulmans.
On peut sans doute y voir un élément non négligeable de la divergence économique des deux blocs, occidentaux et arabes, l'un privilégiant le mouton et la chèvre, désertificateurs par excellence, l'autre leur réservant un rôle plus restreint (la laine), et encore, le privilégiant dans un endroit très humide, la Grande Bretagne.
Avec une production de 0.74 oeufs par poule et par jour, l'impact financier est aussi non négligeable.
Il règne aussi un parfum de 1914-1918, à l'époque, les municipalités avaient joué un rôle non négligeable dans l'autosuffisance des ménages, justement par des actions très ciblées autour des jardins, des semences et par là, du non effondrement du moral de l'intérieur à cause des privations. 

Dans beaucoup de cas, ce qui est en cause c'est l'éloignement du producteur et du consommateur. Le produit bio est intéressant dans le sens qu'il remet en relation directement le producteur et le consommateur.
Même sans être bio, il n'est pas inintéressant aussi, économiquement parlant, pour l'agriculteur de garder ce lien.
Il y a quelques temps (1987), un ancien agriculteur me disait que malgré les problèmes il n'avait jamais voulu quitter le centre du village (ses enfants plus tard, bâtirent un superbe ensemble très cher en dehors), parce que cette localisation lui permettait de vendre à bon prix une part significative de sa production, au moins en terme de valeur.

Ces divers "à côté" lui donnaient 80 % de son revenu... 
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
<br /> vous ne croyez pas si bien dire!<br /> <br /> la ville de Détroit aux us voudrait détruire, raser des dizaines de milliers de résidences, récupérer des friches industrielles pour......implanter des fermes! non on reve pas!<br /> <br /> http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2010/03/10/detroit-se-reduire-et-verdir-pour-ne-pas-mourir_1316998_3222.html<br /> <br /> <br />
Répondre