Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nouvelles énergétiques 24/11/2009

24 Novembre 2009 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Energie

On trouve des choses inattendues, et visiblement, pas du tout voulues.
Grâce au photovoltaïque, on pourra, par exemple.. se chauffer.
Systaic a trouvé en effet judicieux de récupérer la chaleur des panneaux photovoltaïques pour alimenter une PAC (pompe à chaleur).
D'après ce qu'ils disent, un COP de 12 serait atteint, ce qui serait considérable. (En théorie, on ne peut dépasser le 15).
Bien entendu, plus la prise d'air est placée sur une source chaude, plus la PAC sera efficace. On voit trop souvent des argousins installer des PAC en plein nord.
Un projet suisse prévoyait (et prévoit toujours) d'installer des PAC dans les égouts.

En Allemagne, un village (
Rai-Breitenbach )a misé sur l'indépendance énergétique en matière de chauffage et électricité, avec un discours politique cohérent : " En tout  cas, nous ne payons plus pour financer les bonus extravagants des directeurs des oligopoles" et un retour centré sur l'économie locale : " Avant ce projet, notre argent partait en Russie ou en Arabie Saoudite. Et chez nous, qu’est-ce qu’il en restait ? Rien ".

Plus que de réchauffement climatique, on devrait parler politique et économies (au sens premier du terme).
Pour répondre à un certain nombre d'objections, je signale que le Danemark produit 20 % de son électricité par l'éolien, avec aussi quelques iles autosuffisantes, que le pays ne semble pas envahi par les éoliennes, il y en a, c'est certain, mais c'est loin d'être le mitage, mais par contre qu'il y en a énormément dans les zones industrielles.
Ce qui était intéressant dans le cas espagnol (plus de 50 % de la production, pour une brêve période), c'était de montrer que contrairement aux affirmations, un réseau peut dépasser largement les 15 % d'éolien (ce qui était clamé comme étant une limite indépassable), sans s'effondrer.

Quand au bruit, rassurez vous : j'ai été constaté à proximité et carrément en dessous : ça ne fait pas le bruit d'une autoroute, loin de là. (Des Vestas).
Pour ce qui est des socles et de l'éolienne, pour les prévoyants, le métal est systèmatiquement récupéré et pour le béton, la maladie du béton s'avére très efficace en destruction (ce qui pose problème, d'ailleurs, aux centrales nucléaires, et à toute l'infrastructure des pays développés).
1000 tonnes de matériaux, ça parait beaucoup, mais c'est finalement très peu.

Pour exemple, il y eut une épidémie de statues gigantesques en Gaule à l'époque romaine. Apparemment, ni les socles, ni les statues n'ont posés de problèmes aux habitants, quand au démontage, il a été aussi rapide que financiérement rentable. 


bref, pour en revenir aux économies d'énergie, c'est aussi une jolie manière effectivement, de diminuer les bonus des dirigeants d'oligopole et de mettre fin à la mondialisation.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
<br /> éolienne discree et silencieuse<br /> <br /> <br /> http://www.youtube.com/watch?v=f-ixAoelEjM&feature=related<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> preuve que je suis pas borné : je suis pour les mini-éoliennes, à titre individuel, par lopin,disons.<br /> <br /> Preuve que je suis dépressif : je suis pas allé lire vos éventuelles contre-attaque à ma remarque sur la beauté dans un post précédent, mes nerfs ne l'auraient pas supportés.<br /> <br /> Preuve que vous êtes légerement de mauvaise foi : vous défendez les éoliennes en disant notamment "l'espagne le fait", quand on sait (et vous le savez) que ce lamentable pays fait encore plus de<br /> connerie que français et ricains réunis... (et puis y'a la place pour en foutre là bas, des éoliennes, c'est que de la caillasse sans intéret, la plupart du temps, par contre les éoliennes en<br /> auvergne c'est sacrilège, et ça n'a RIEN à voir avec les jolis moulins en BOIS que vous défendez par ailleurs)<br /> <br /> <br /> mais bon, quand les français auront cessé d'aimer big mother et d'être des toutous, je fais confiance au "not in my backyard" pour éviter que cette purulence s'installe massivement chez nous<br /> <br /> (et je suis sûr que ça fait plus de bruit que le vent, déjà que le vent ça peut être insupportable...allez passez un mois d'aout avec mistral pendant 3 semaines, et vous verrez, imaginez la même<br /> chose avec une éolienne 24/24 265 jours par ans)<br /> <br /> PSR contre les éoliennes!<br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> Pour le chauffage par les eaux usées c'est également en projet en france (Aix les bains)et déja réalisé dans plusieurs villes en suisse, allemagne et ailleurs<br /> http://www.rabtherm.com/index.php?option=com_content&task=view&id=15&Itemid=28<br /> l'indépendance énergétique collective ça fait rêver... il ne reste plus qu'à faire de même dans toutes les régions forestières françaises et là il y a du potentiel<br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> autour des éoliennes il y a tout de même quelque problèmes spécifiques à certains endroits mais quand même cela existe<br /> cf<br /> http://www.sfepm.org/eoliennescs.htm<br /> <br /> en gros ce n'est pas les pales qui tuent les bestiaux mais la dépression causée par le mouvement de celles-ci qui cause des dégâts dans le système interne de ces animaux assez fragiles, d'après ce<br /> qu'on m'avait expliqué.<br /> <br /> Ceci dit je suis loin très loin d'être un expert dans le domaine.<br /> <br /> mais bon toutes technologie d'origine humaine a toujours des avantages et des inconvénients et en plus selon les périodes/époques/lieux la sensibilité à tel ou tel inconvénient ou avantage peut<br /> varier et donc condamner ou booster la techno en question qui n'est ni bonne ni mauvaise en soit. c'est l'usage que l'on en fait et le comment on l'utilise.<br /> <br /> Il faut juste un peu réfléchir avant de foncer.<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> On ne pouvait mieux résumer, mais il faut poser aussi les bonnes questions : va t'on interdire les éoliennes pour épargner les chauves souris, et continuer à les tuer avec des pesticides ?<br /> <br /> <br />
L
<br /> hum...si on me vendait une baraque en me disant que le léger bruit environnant est qualifié de moins bruyant que l'autoroute, je me méfierais un peu...<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> c'était pour répondre à ce que l'on m'a dit. Le seul bruit, c'était un chuintement, largement surpassé par le bruit du vent.<br /> <br /> <br />