Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nucléaire : déclin partout...

2 Février 2011 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Energie

Le nucléaire civil décline sur la totalité de la planète, France compris, et s'achemine certainement vers sa crise terminale.

Les centrales françaises fonctionnent mal, à seulement 75 % de ses capacités, rejoignant l'éolien comme "énergie instable".

En fait d'indépendance énergétique, les centrales françaises brûlent du combustible étranger, dans des centrales américaines, et on utilise des centrifugeuses allemandes...

Personnellement, c'est pas comme ça que je voyais l'indépendance énergétique...

 

D'une manière générale, le monde manque d'uranium pour faire fonctionner les centrales actuelles, la production ne suit pas la consommation depuis plus de 20 ans déjà, et seul le désarmement consécutif à la fin de la guerre froide a sauvé la mise du nucléaire civil. Il serait amusant de voir toutes nos centrales arrêtées, à côté de stocks militaires pléthoriques. C'est déjà le cas d'ailleurs, en Inde, où les centrales déjà existantes ne fonctionnent pas ou peu.

 

S'il y a déjà eu un léger progrès dans la production (elle est passée de 45 000 à 50 000 tonnes par an), elle est uniquement concentrée dans le Kazakhstan, pays instable.

La consommation, elle, reste à 70 000 tonnes par an, et la totalité des stocks civils ont été consommés.

Seule, la Chine continue un programme, mais la production nucléaire restera marginale, et en tout état de cause, l'effort en la matière reste marginale, comparé aux efforts dans le domaine du renouvelable (les chauffe-eaux solaires se comptent en centaines de millions).

En outre, on peut penser que ce développement des centrales chinoises doit plus à une volonté de puissance (à terme, avoir autant de bombes atomiques que la Russie et les USA).

 

Il reste que le choix  et le goûtdes politiques français pour le nucléaire est parfaitement idiot.  Mais, dès qu'on critique le nucléaire " on est "incompétent" et "partisan" ".

Il reste qu'utiliser de l'électricité pour chauffer est parfaitement idiot.

En outre, si les minerais sont recyclables plus ou moins éternellement, l'uranium fait exception.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
<br /> Et sans parler des déchets toxiques et radioactif que l’on fourgue aux pays du tiers-monde ; le schéma est facile à deviner : Un homme politique véreux sur place, une population pauvre, en guerre<br /> (plus souvent les deux car ça va avec) et au niveau d’éducation faible ; et les grands démocrates occidentaux qui payent à la tonne…. Et allons-y.<br /> Des milliards de tonnes de déchets radioactifs reposent un peu partout dans le tiers-monde et parfois au large des cotes. Le monde va tout schuss vers la catastrophe grâce aux super camarades<br /> soixante-huitards (merci courtier pour la formule et la concision)<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Combien de morts à ce jour attibués à l'accident de Tchernobyl?<br /> <br /> Combien d'enfants malformés à ce jour dans cette région dus à cet accident?<br /> <br /> Pas les chiffres de l'OMS mais ceux établis par les médecins sur place et les épidémiologistes indépendants...<br /> <br /> Combien de morts,de cancers et de malformations attribués à ce jour à l'activité de Windscale en GB?<br /> <br /> Combien de morts,de cancers, de malformations attribués à l'accident de "Three-Miles-Island" aux USA?<br /> <br /> Combien de cancers,de malformations autour des sites français d'extraction de l'uranium pour usage civil?<br /> <br /> Même question pour les sites d'extraction africains et autre pays loins de chez nous?<br /> <br /> Tant que le prix à payer ne nous concerne pas personnellement nous pouvons nous complaire à toutes les théorie ou supputations .<br /> <br /> Toujours chez l'occidental ce syndrome schizophrène du NIMBY(Not in my back-yard).<br /> <br /> Pas derrière chez-moi!... et laisser-moi théoriser tranquille sur l'énergie nucléaire.<br /> <br /> L'intellect complètement coupé de l'humain!<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> @ supercamarade carlier-montanari<br /> <br /> <br /> <br /> Cher supercamarade,<br /> <br /> Accomodez-vous du peu de respect que j'ai devant vos créations cérébrales.<br /> <br /> En professionnel je raisonne en COUT d'une affaire ! SI je connais pas le cout d'une affaire J'ARRETE NET L'ENGAGEMENT.<br /> <br /> N'importe quel boulanger du coin le sait, un supercamarade abonné à la ronflante idéologie de la suprématie et à la rhétorique de l'atout politique n'a pas cette présence d'esprit. Quel est le coût<br /> de cette connerie à 58 réacteurs vieillissants ? Réponse : personne ne le connaît, surtout pas vous ! C'est un danger environnemental d'une gravité encore largement sous-estimée et peu dévoilée<br /> devant le grand public. Il y a de quoi pourrir la France entière, voire une grande partie de l'Europe. A ce jour, personne ne connaît de techniques de démantélement propres, autant que de<br /> traitement des déchets propre et définitif.<br /> Tout ce que l'on sait faire, c'est enfouir ces saletés quelque-part.<br /> <br /> Par ailleurs :<br /> <br /> Les nouvelles centrales, que vous vantez tant sans y comprendre grand-chose, ( sur le plan rendement énergetique - cout de maintien et de traitement de la pollution générée par ces installations )<br /> sont un délire de sorciers, tout autant que l'étaient les anciennes. Rien de plus. La technologie du nucléaire ( civil ou militaire ) est une chose toujours pas maîtrisée, plus de cinquante ans<br /> après son introduction sur les marchés.<br /> <br /> <br /> <br /> Reste à clore ce rappel au bon sens :<br /> <br /> C'est une génération de crétins, ( celle de 1968, donc vraisemblablemen la votre ) qui s'est offerte un trip énergétique gratuit aux frais des générations suivantes qui vont devoir traiter ces<br /> problèmes à leur place. En anglais l'on appelle ça "kick the can".<br /> <br /> Eh bien , mon supercamarade tout rouge : We will not kick the can any longer ! Très bientôt, un débat va devoir s'ouvrir au sujet des installations vieilles de plus de trente ans ( certaines, comme<br /> celle de Chinon, datent de tout début des années 60 !) C'est à dire plus de cinquante années de saloperies : qu'a t-on fait des trois réacteurs arrêtés ? Ils sont toujours sur place !<br /> <br /> Très bientôt, dans la décennie 2010-2020, le public français va découvrir que le nucléaire n'est pas le jeu de quatre imbéciles enchaînés aux rails, mais un problème de société d'un coût<br /> gigantesque.<br /> <br /> L'idée communiste d'un crétin de votre espèce, supercamarade, est tout d'abord créer deux camps : Ceux de pour et ceux de l'anti-nucléaire ( c'est du reste le ton général de votre bafouille ) pour<br /> évacuer tout débat de bon sens !!!<br /> <br /> <br /> Evidemment qu'il fallait et qu'il faut faire de la recherche nucléaire et construire des réacteurs pour en faire des essais! Mais il ne faut JAMAIS donner l'aval politique pour semer une<br /> technologie aussi dangereuse, sans en avoir la maîtrise complète ! Dans le cas du nucléaire c'est doublement vrai.<br /> <br /> Vous avez rêvé, nous allons payer. Merci, supercamarade, de votre belle et merveilleuse présentation.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Je suis tombé sur votre blog et par curiosité je m'y suis plongé. Il m'est appréciable de voir des personnes comme vous commenter l'actualité et de tenter une ébauche de réponse. A vrai dire<br /> lorsque j'ai lu votre avis sur l'énergie nucléaire je me suis empressé de répondre à vos mots. Il est intéressant de noter le diagramme négatif que vous faîtes de l'état du nucléaire dans le monde.<br /> Votre raisonnement manque indéniablement de vision générale et des ambitions politiques des gouvernements. Le nucléaire est un atout considérable pour les puissances économiques et militaires.<br /> Posséder la technologie revient à montrer au voisin son autonomie énergétique et sa capacité à gérer l'atome. l'Iran s'efforce de rentrer dans le cercle, cherchant inévitablement à se rendre<br /> autonome vis à vis de l'occident et démontrer au monde qu'elle est une grande nation. L'atome provoque un regain d'intéret que les puissances onusiennes tentent de ne pas mettre entre toutes les<br /> mains. Cette énergie est une boite de pandore pour les hommes, elle les glorifie et leur donne la capacité de faire évoluer la recherche et de trouver de nouvelles ramifications technologiques.<br /> L'atôme est une découverte majeure et l'utiliser au sein d'un pays lui permet inévitablement de prendre le train en marche. Les énergies renouvelables ne sont là que pour satisfaires les groupes<br /> écologiques, d'ailleurs financés par les groupes pétroliers dans le but de faire reculer le nucléaire ou du moins le destabiliser. Les milliards d'habitants ne se suffiront pas de panneaux solaires<br /> ou autres éoliennes, la masse d'énergie est en augmentation exponentielle et l'on voit bien les groupes comme Areva devenir des mastodontes économiques tant les projets de commandes sont<br /> importants. Les nouvelles centrales nucléaires sont en cours de fabrication et leur arrivée va remettre les pendules à l'heure tant leur performances techniques, économiques et sécuritaires seront<br /> élevées. D'ailleurs le cas de l'EPR est symptomatique de ce fait, le retard tente à prouver que la technologie employée est de grande envergure. Il est fort probable que l'avenir se verra en<br /> nucléaire et ceux qui pensent le contraire ne sont simplement pas au fait du sentiment qui animent les grands de ce monde. De Gaulle l'a prouvé et grace à lui nous sommes devunus indépendants<br /> énergétiquement et notre puissance militaire nous a tenu à l'écart de l'idéologie communiste.<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> je ne suis pas forcément anti-nucléaire, je suis contre l'hypertrophie du nucléaire en France. 50 et quelques réacteurs, c'est bien trop.<br /> <br /> <br /> Pour la puissance, 10 auraient suffit...<br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> Et pour compléter le schéma de la guerre des énergies avec ou après celle des monnaie, complètons:<br /> 1- le dollar est la monnaie du pétrole, c'est à dire que l'on roule avec du pq.<br /> 2- les arabes le savent, quid de leurs futures transactions face à l'effondrement proche de leur fortune. Les dunes de sable, même au gigot de chameau, ne sont pas comestibles...<br /> 3- On parle de la Chine, toujours la Chine et son insatiable voracité d'énergie. Ce n'est qu'un tigre de papier en comparaison du futur de l'Inde qui sera le autrement plus dangereuse.<br /> 4- Comme Courtier, je donne pas d'avenir à l'euro, ni à la l'Europe sous sa forme actuelle, mais elle devra exister unie dans une communauté des Nations avec une monnaie commune et non plus unique.<br /> Nous n'avons plus, pour le moment, les moyens de la politique de la "canonnière". Cela reviendra compte tenu de nos caractéristiques décrites dans un magnifique billet de M. Reymond dont l'objet<br /> était l'esprit "westphalien". Nous allons y revenir. Contraints et forcés. C'est dans nos gènes. Malheur à ceux qui s'y opposeront.<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> @ Simplet<br /> <br /> <br /> Merci pour votre commentaire Simplet ! Je ne peux qu'acquiescer ! L'un des successeur d'Angela VA RAFLER LES STOCKS D'URANIUM EN REPUBLIQUE TCHEQUE, c'est mon pari !<br /> <br /> Et il n'est pas sur la comète ! Les Böhmisch peuvent déjà réviser leur allemand, c'est moi qui vous le dis !!!!!!<br /> <br /> Les allemands seront forcés par le choc énergétique qui s'annonce d'ici peu, compte tenu de la propagation de que l'on peut appeller " un nouveau choc pétrolier " depuis le début de la révolution<br /> de Papyrus.<br /> <br /> Je ne sais pas, combien de temps l'UE vivra encore. Mais désormais, je ne donne plus cher de sa peau !<br /> <br /> On va revenir à nos vieux jeux d'antagonismes nationaux et de la colonisation européenne. Deux ou trois ans suffiront, pour le retour à la " normale européenne ".<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> Si je me trompe, je paie un grand café à tout-le mode ! ( A condition que ledit monde descend jusqu'au Perpignan ).<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> Cher Monsieur Reymond,<br /> Si nos zélites sont passés maître de l'intox et du côté obscur de la propagande, il faut admettre que les commentaires de Lhomme ne sont pas plus clairs. Ou plutôt si quand on connait le bonhomme.<br /> LCR, gendre de Bové, etc...Encore un gars de la gestapo de la pensée. Conclusions: il ne faut prendre en compte que les chiffres et de ce côté, le nucléaire civil français se porte plutôt bien<br /> mieux que d'autres et que d'autres industries. Tout n'est pas que champignons. Quant à se baser sur le nucléaire comme énergie d'avenir, évidemment non. Tout les pro et sincères l'affirment, ce<br /> n'est que du transitoire. C'est là qu'est le problème. Où en sommes nous avec le renouvelable? Ou qui cela gêne-t-il ce renouvelable? Cependant vos 20% part de l'énergie, ont permis de passer de<br /> mauvais caps pétroliers et retardés le pic, d'autant. Ne crachons donc pas dessus. Angela même y revient malgré l'hénaurme pression de petits pois teutons qui sont autrement plus virulents et<br /> actifs que nos ecocolo.<br /> <br /> <br />
Répondre
H
<br /> C'est pour cela qu'on avait développé le surgénérateur, qui nous mettait définitivement à l'abri de problèmes d'approvisionnement en minerai.<br /> Peut-être Superphénix renaitra-t'il de ses cendres.<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Le nucléaire est une voie de garage. Nul ne connaît le futur, mais le nucléaire actuel est une voie de garage.<br /> <br /> En attendant, la Perestroïka a franchie l'Atlantique. Le duo Sarkozy Merkel veut la glasnost du système financier et soutient l'euro.<br /> <br /> Il est grand temps de prendre quelques infos :<br /> <br /> http://www.courtier-or.fr/int/index.php/143-la-politique-de-soutien-de-l-euro-est-une-politique-de-soutien-du-dollar-us.html<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Ah bon dieu, je n'avais pas vu le coup du 1er semestre. Ils sont vraiment branques de faire une infographie pareille !<br /> <br /> Autant pour moi.<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> Je dirais que le problème est surtout celui du nucléaire qui écrase le restant des autres filières... Mais il est vrai que je ne suis globalement optimiste que dans la mesure où l'on se débarrasse<br /> de nos "élites". De fait j'avais anticipé les problèmes sur l'EPR et ses échecs commerciaux rien qu'à constater le peu de projets mis en route en France...<br /> <br /> Si l'on a tout de même de la marge à la baisse en matière de consommation énergétique, comme vous l'avez déjà souligné à plusieurs reprises, comme pour le reste, les Français doivent s'emparer de<br /> ces enjeux!<br /> <br /> cf blog IRC<br /> http://www.la-france-contre-la-crise.over-blog.com<br /> <br /> <br />
Répondre
Y
<br /> -> Christophe :<br /> La chute n'est pas si spectaculaire sur le graphe car il y a un astérisque pour le colonne 2010 qui renvoie en bas de page : 1er semestre.<br /> Donc si l'on double les valeurs des colonnes 2010, on en revient à celles de 2008.<br /> Il faudrait voir le même graphe avec l'année 2010 complète et non seulement le 1er semestre.<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> Je n'avais pas remarqué que le charbon est recyclable mais c'est sans doute parce que je suis mal informé.<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> Putain Patrick vous faites chi...., la seule chose dont j'étais fier au Frankistan c'etait nos centrales nucléaires et la badaboum vous les envoyer en enfer d'un trait de plume<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Ah zut, lien oublié. le voici<br /> http://tinyurl.com/6etcffd<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Au fait, vous avez vu cette infographie (dans article à propos du port de marseille).<br /> <br /> trafic des principaux ports européens, en millions de tonnes sur 3 ans....<br /> <br /> La chute est spectaculaire.... partout ! pas seulement marseille.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> "des centrales américaines, et on utilise des centrifugeuses allemandes... "<br /> <br /> Ils n ont pas que les centrifugeuses, ils ont aussi les ouvres boites du "Kinder " surprise :<br /> <br /> http://www.siempelkamp.com/Schraubenspann-technik.1844.0.html<br /> <br /> Au sujet de la licence Westinhouse sur réacteurs nucléaires à eau pressurisée cédé en 1974 a Framatome (aujourd'hui hui Areva ) , Il ne faut pas oublier la petite touche française : les produire en<br /> SERIE ;-)<br /> <br /> @ Logique :<br /> <br /> Cela ne s'appeler ai pas un surgénérateur comme les défuntes Phœnix et Super Phœnix :<br /> <br /> http://fr.wikipedia.org/wiki/Surg%C3%A9n%C3%A9ration<br /> <br /> Peut être que les chinois ont fait comme cette usine de Thyssen à Dortmund :<br /> <br /> démonter par + d un millier de chinois et reconstruite en Chine<br /> <br /> L usine s appelait Phœnix car elle avait était reconstruite après la 2 guerre :<br /> <br /> http://faculty.washington.edu/stevehar/NYT9.pdf<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> C'est comme les gens qui vous répondent: oh ben, on/ La Science(tm) va bien trouver un moyen!<br /> <br /> Oui, et lequel? ***silence*** ***reflexion*** > éventuellement une réponse: l'énergie micro-ondable, l'énergie vaporisée à roulettes ou la sustentation magnétique (oui, vous savez, celle qui<br /> sert aux OVNIS pour se déplacer!).<br /> <br /> Tu parles Charles! Prends ta charrue plutôt.<br /> <br /> Et je ne vous parle pas du pétrole abiotique, du pétrole "artificiel" (produit avec du pétrole naturel???). En ce moment, ça cogite sur toutes les ondes. C'est qu'ils commencent à avoir des sueurs<br /> froides.<br /> <br /> Mais pendant ce temps-là, la Terre et l'Humanité se meurent (ne vous y trompez pas, une étoile n'est jamais si brillante qu'au crépuscule de son existence), et qu'est-ce qu'on cherche? Du pétrole<br /> et des chimères.<br /> <br /> Don't worry, be happy!<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Pourtant il semblerait que les chinois aient soit disant trouvé un moyen pour recycler l'uranium et le réutiliser.<br /> <br /> A suivre ...<br /> <br /> <br />
Répondre