Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nucléaire toujours... Et autres broutilles...

10 Avril 2012 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Energie

J'avais dit qu'une attaque terroriste n'aurait aucun mal à saboter une centrale nucléaire, même avec des armes très basiques, genre grenades, armes automatiques.
Les dites centrales sont des passoires, et des tuyauteries diverses, très faciles à saboter.

 

L'incident de Penly, est révélateur. En effet, un simple incendie classique peut mettre une centrale HS, sans doute pour assez longtemps.
On imagine donc le résultat pour une attaque avec des explosifs.

 

Et là, circonstance aggravante, c'est bien le circuit primaire, hautement radioactif, qui a été touché.

 

Je répercute aussi l'appel suivant ;


"Ils sont un peu plus d’une quarantaine, pour l’instant. Et d’après leur porte-parole, hier, cette démarche est menée « hors des structures syndicales », autrement dit à titre personnel.

En signant un appel « pour l’arrêt immédiat et définitif de la centrale nucléaire de Fessenheim », ils souhaitent faire entendre une autre voix. Celle de syndicalistes soucieux de lutter pour l’emploi certes, « mais pas en acceptant n’importe quoi »."


 

Certains me demandent mon avis sur l'effet des gaz de schistes sur l'économie des USA. Ils sont encore relativement peu importants, mais ont d'avantages d'effets sur le négoce que sur la donne énergétique. En effet, les prix de l'énergie se jouent à la marge. Et une toute petite quantité disponible ou pas, fait toute la différence sur le prix, simplement en produisant des "effets de négociation".
Pour ce qui est du reste, l'appétit de gaspillage est tel au USA, que quelque soit les ressources, elles seront insuffisantes.

Tout au plus retarde t'on, ou plutôt essaie t'on de retarder l'avénement d'une politique d'efficacité énergétique.
Enfin, si gaz et pétrole de schiste couvre 20 % des besoins, et peuvent, d'après les calculs les plus optimistes en couvrir 40 %, quid du reste ?

 

On en revient à une vieille chose : on essaie de remplir le tonneau des danaïdes. Il est plus avisé de boucher les trous.

 

Autre remarque : "je suis installateur photovoltaique et aujourd'hui une installation de qualité (fabrication totalement allemande) raccordement erdf inclus est vendue 11 500€ TTC posée. "

 

C'est bien ce que je disais. On voit encore des devis d'installations à 18 500 euros, et au départ elles étaient à 20 000.
Donc, l'effondrement des prix à la production n'a pas été totalement répercutée, et certains échelons, en profitent pour se gaver.

 

Mais les "nouvelles" énergies (de fait très anciennes), ne changeront pas la donne de la déplétion pétrolière, et son impact essentiel : transport et agriculture.

Certaines formes de transport ont absolument besoin du fossile, le maritime ou l'aérien, et même les routes ont besoin de bitume.

 

Déjà, depuis 1973; l'usage du pétrole se concentre sur le transport, et devrait continuer à s'y concentrer, encore plus.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Y
J'ai mené mon investigation au sujet des gaz de schiste : http://yoananda.wordpress.com/2012/04/12/100-ans-de-gaz-aux-usa/

En effet, c'est juste du vent ... tout au plus 5 ans de gagné...
Répondre
J
@gilles
si vous y croyez vraiment, lancez vous!
Et y a pas de complots qui vaille, la première société qui arrivera à produire de l'énergie quasi gratuite ne se gênera pas pour le faire ...
Répondre
J
à Helios : 40 ans pour amortir aux prix actuels, c'est pas si mal. Déjà ça correspond à un rendement de 2.5% (ce qui est mieux que le livretA ). De plus si le prix de l'électricité double ça fera
plus que 20ans ( soit 5%). Doubler le prix en 40 ans c'est le minimum à attendre ( ça correspond à +2% par an), pour l'instant on nous prévoit plutôt +30% en 5 ans, et ça sans tenir compte du pic
pétrolier...
Répondre
B
J'apprécie beaucoup votre blog et votre esprit, merci d'être là, sur la toile.
Concernant les énergies nouvelles, vous devriez vous intéresser aux moteurs "magnétiques" comme ceux là:
-http://freeenergylt.narod2.ru/ismael_aviso_car/
-http://www.youtube.com/watch?v=r8iKPj4IMiQ&feature=related
-http://www.youtube.com/watch?v=FxReArGbE_s&feature=related
-http://www.youtube.com/watch?v=rs9k-iMjjsE&feature=fvwrel
sans parler du moteur Minato.
En utilisant l'eau comme carburant:
-http://www.youtube.com/watch?v=JYeI7r52Oyg&feature=related
un japonais aussi roule avec une voiture à eau...
Bref, il existe tout un tas d'inventeurs qui ont bricolé dans leur garage des voitures qui se passent très bien du nucléaire et du pétrole.
Au niveau de l'énergie électrique "pure" vous avez
les moteurs "surnuméraires" qui multiplient la puissance électrique:
-http://www.dailymotion.com/video/xjnuxd_maison-autonome-a-moteur-surnumeraire_tech.
Il me paraît évident que les différents lobbies empêchent ces technologies propres d'être industrialisées.
Renseignez vous et si le coeur vous en dit , parlez en!
Votre blog a un certain succès et éveiller ces possibilités d'énergie propre les rendraient des plus en plus impossible de les interdire ou de les empêcher d'exister.
Merci pour votre action!
par internet c'est facile et surprenant de découvrir l'inventivité des "bricoleurs fous".
Cordialement
Répondre
H
Toutes ces installations solaires, il faut au moins 40 ans pour les amortir (aux prix actuels).
Répondre