Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pic de l'asphalte.

8 Avril 2010 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Energie

On parle aussi désormais de "pic de l'asphalte".

C'est une chose que j'avais remarqué, pour une bonne raison.

 

Une lettre courroucée d'une mairie intimait l'ordre à un propriétaire de  bâtir son mur de clôture à un mètre de la route. C'était en 1978.

Il le fit. Maintenant, il est à 3 mêtres de la route, qui en a perdu autant de l'autre côté.

 

Le phénomène décrit dans "the oil drum", je pourrais l'illustrer par des dizaines de photos. Les bactéries adorent le pétrole sous toute ses formes.

Avec le temps, elles font un travail soigné. Elles ne laissent rien.

 

Certains craignent le grignotage des campagnes, et on nous sort des statistiques disant qu'en dix ans, on a perdu un département.

c'est vrai. Mais on ne prend pas assez en compte l'effet poids et l'effet distance d'un monde sans pétrole.

 

Petit Nicolas dit aux chômeurs d'accepter des emplois loin de chez eux ? Mais, chez moi, c'est inutile de postuler à 40 km. On ne vous prendra pas. On va redécouvrir les distances. Si les quantités en matière de bitume ne pose pas de problème avant longtemps, ce qui va poser problème, c'est de l'amener, c'est le coût. 

 

Les communes de campagnes abandonnent, de fait, beaucoup de routes qui se retrouvent mangées par la brousse. Maintenant, on peut parler de brousse. Des gens qui connaissaient des lieux il y a 50 ans, ne les reconnaissent plus.

 

On entretiendra donc un peu mieux villes et grandes voies de communications. Mais en abandonnant le reste...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
<br /> Le pic de tout oui, même de l'or.<br /> Ce n'est pas seulement pour la spéculation que tant de sociétés rachètent de l'or, c'est aussi parce qu'il commence à manquer.<br /> Quelle époque formidable !<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> J'aime assez bien allez sur le Blog Peak Oil de Michael Ruppert. Il arrive aussi à trouver des liens vers des articles très intéressants.<br /> <br /> A tout hasard, pour ceux que ne devraient pas le connaître.<br /> http://mikeruppert.blogspot.com/<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> Et qu’en est-il du béton / du ciment, est-ce que le pic pétrolier va aussi correspondre au Pic ciment ? Quand on pense que produire une tonne de ciment nécessite à peu près 4,7 millions de BTU<br /> (soit 1,184 milliard de calories), on est en droit de se demander comment des mégas projets seront réalisables à l’avenir. Sera-t-on seulement capable de construire des centrales nucléaires dans 20<br /> ans ? C’est à en douter.<br /> <br /> Je rejoins Richard Heinberg qui parle lui de Peak Everything, un concepts qui va assez bien de paire avec l’idée Limits to Growth. Richard intervient souvent sur www.postcarbon.org<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> effectivement, c'est le pic de tout.<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Apparemment, c'est l'Equipement du département. Ce n'est pas (encore) privatisé.<br /> <br /> Je me demande si ce n'est pas une question d'économie: le goudron fondant à t° moindre, cela demande moins d'énergie pour le liquéfier, et donc le déposer... Ils n'ont pas pensé que ça tiendrait<br /> moins bien... Ou bien ils y ont pensé: Cela demande des passages tous les ans. Et c'est autant pour les vendeurs de bitume.<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> je viens de lire le post de michel! oui grosse poilade!!! tellement vrai! l'été dernier cér&monie de mariage dans mon petit village, nos belles dames en talons haut engluées dans le goudron<br /> liquide...chez nous entreprise eurovia du groupe vinci.....et vous ?<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> ça m'amuse beaucoup cette histoire de macadam....<br /> <br /> dans mon village, les élus refont leur sortie de villa ou carrement le chemin qui mene à celle ci avec les "fins de camions"......ben oui c'était perdu de toute façon....... ben oui payé par les<br /> habitants et pas perdu pour tout le monde...<br /> je vous assure il ya des endroits en france ou on se croirait au burkina faso.le chef de village sous son arbre à palabres...ou les macadam cow boys<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> Je suis à la cambrousse. J'ai remarqué que la qualité du bitume est moindre qu'avant (c'était tellement mieux, avant... ;) Dès que la température monte d'un poil, il tourne au liquide et tout part<br /> à la première occasion. Il y a des trous partout. Si en plus il y a les bactéries... va pas rester grand chose.<br /> <br /> Achète âne, si possible avec charrette.<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> En plus en cas de famine, tu peux même boulotter l'âne...<br /> <br /> <br /> <br />