Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pic pétrolier...

3 Septembre 2010 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Energie

Cette fois, c'est la Bundeswehr qui s'y colle, en faisant pratiquement du copier-coller avec ce que je disais.

C'est la raison pour laquelle l'économie de marché globalisée va vivre ses derniers jours.

On va retrouver le bon vieux ticket de rationnement.

 

Bientôt l'Anpe va proposer des caisses de formations agricoles...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A

Et un pays de plus qui a passé son pic pétrolier depuis fin 2007 :

Cameroun : le pétrole ? çà eût payé ....

http://www.leblogfinance.com/2010/09/cameroun-le-petrole-ca-eut-paye.html


Répondre
S

Bonjour à Tous,

Attention aux infos données par les publications américaines et les journalistes anglo-saxon en général.
Nous sommes, selon moi, en pleine guerre culturelle, voir de civilisation avec ceux-là, comme avec le croissant vert.
Ils nagent à pleine brasse dans l'espoir d'un retour de l'"american way" et le fuck-liberalisme le plus total.
Ils font feu de tous bois.
Toutes dépréciations du modèle européen, surtout latin, sont bonnes à prendre. Depuis la qualité de notre main d'oeuvre, jusqu'à l'éradication de notre histoire à leur avantage. Leurs citoyens sont
assez naïfs pour les croire. Rappel des bouteilles de pinard versés dans les égoûts pour nous ridiculiser face au "niet" de l'Irak II.
Anglo-saxons, titillés par certains lobbies communautaires qui poussent à l'ultra internationalisme font et feront exploser l'économie réelle. Mot d'ordre: make money.
Inconsciemment, ils remettent sur pied, la bête.
Les uniformes noirs avec le brassard rouge sont prêts dans la tête de beaucoup et c'est de leur faute.
La question est: quelle sera la réaction d'un nouvel acteur nommé PC chinois?
Et pour le moment, avec la hausse du yen face au usd, le PC chinois dérouille de plusieurs millions par jour.
pas bon.


Répondre
Y

@christophe
oui c'est vrai, totalement halluciné par les USA, mais critique sur l'Europe. Du coup, en faisant une moyenne avec GEAB / Europe 2020 qui eux sont trop pro-européens, on arrive a une certaine
objectivité ! lol


Répondre
B

Regardez ces graphiques ahurissants :

Si le Portugal lançait un emprunt à 10 ans, il devrait payer un taux d’intérêt de 5,843 % !

http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GSPT10YR:IND

Si l’Irlande lançait un emprunt à 10 ans, elle devrait payer un taux d’intérêt de 6,035 % !

http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GIGB10YR:IND

Si la Grèce lançait un emprunt à 10 ans, elle devrait payer un taux d’intérêt de 11,798 % !

http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GGGB10YR:IND

Plus les jours passent, plus ces Etats empruntent à des taux d’intérêt de plus en plus exorbitants.

Plus les jours passent, plus ces Etats se surendettent.

Plus les jours passent, plus ces Etats se rapprochent du défaut de paiement.


Répondre
C

Il semble y avoir consensus.

Je suis également très critique à propos de JPC (voir mon post plus haut).

Mais je répète qu'il a des vues intéressantes sur.... l'Europe.

Il fut l'un des premiers a dénoncé le bidonnage des bilans des "gross banques européennes" comme il dit, les Soge, BNP etc.

Le fait que rapporté au PIB des pays européens, ces banques ont des soit disant actifs d'un montant monstrueux, avec des capitaux propres riquiquis, augmentant considérablement le "risque
systématique".

Et il fut l'un des premiers a pointer les absurdités de l'Euro, et l'évolution des taux des obligations d'état, et de leur spread avec les taux allemands, compris comme "quasi monnaie".

Je suis d'accord, il est fou furieux dans ses analyses sur les USA.... mais je pense que sur l'Europe il a raison.

Bon c'est pas le tout, mais on attend le prochain article de Patrick.
;-)

Allez, soyons un peu groupie : Paaaaaaaaaaaaaaaatrick !
;-)


Répondre
Y

JPC m'a systématiquement censuré pour toutes les infos que je voulais poster et qui ne collaient pas avec sa docte science.
Du genre le repo 105s et autre magouilles pour trafiquer les comptes des sociétés aux USA.


Répondre
S

Personne ne trouve rien à ce petit perroquet sans envergure.
Qqn a posté son lien et les gens sont allé par curiosité ; personnellement je n’ai découvert qu’un sous Madelin pour les croyants incultes.
S’il est rétribué au pourcentage par les criminels du Wall Street cela ne m’étonnerait pas.
La propagande officielle ayant découvert l’intérêt d’internet s’y met à son tour.
Et le preux chevalier revenu de l’époque de la Horde d’or recommence de plus belle.
Je viens de lui poster quelques mines par pure provocation bien que je suis certain qu’il ne les publiera pas.


Répondre
T

Je me demande ce que vous trouvez a jpchevalier, j'ai été voir par curiosité et j'ai surtout lu un ramassis d'idées néolibérales infectes.
(je paris qu'il voudrait qu'on privatise tt les services publics, c'est clairement plus efficace !, et ça coute pas un rond).

victime d'un complexe d'infériorité typiquement européen il ferait mieux d'aller migrer aux states, il se sentirait chez lui.

pr en revenir a cet article ou il nous dit que le chomage est une bonne chose,
pour lui c'est la cas car tenez vous bien... il signifie GAIN DE PRODUCTIVITE !

quand j'ai lu ça je me suis demandé comment on pouvait autoriser certaines personnes a écrire sur internet.

avec sa théorie selon laquelle le probleme c'est les chomeurs sans diplome, car si ils avaient bac + 5, ils auraient du boulot... comme si structurellement dans une économie tout le monde pouvait
etre cadre! (environ 200 millions d'actifs aux etats unis...)

j'ai l'impression d'entendre pangloss dans candide, ce mec a des oeillères a la place des yeux, et une roche a la place du coeur, tt ce que la société a créer de plus pourris en penseur
rationnel.

bref c'est vraiment pas une référence, et si c'est le cas alors mon arrière grand mère a le feu vert pour se créer un blog économie ou elle se fera une joie de nous faire part des ses analyses.


Répondre
Z

JPC avait écrit cet été un article comme quoi le chômage aux US était une très bonne nouvelle et un autre truc du genre.
Je suis incapable de retrouver cette article.
Et un autre sur les spéculateurs qui s'informent sur les articles du net...
'tain il crève pas la honte ! :)


Répondre
C

Depuis le début, c'est à dire la première fournée du sinistre Geitner, on sait que le but de de ces stress-test est de tricher, d'endormir les chalands avec des chiffres et des formules
ronflants.

C'est une pratique de propagande vieille comme le monde, mais qui marche toujours.

Au lieu de dire : "la banque est okay" (un peu pauvre au niveau du vécu sémantique), dites plutôt "à l'issue de stress test Machin, en prenant comme hypothèse Bidule Dollars d'un défaut de Truc %,
le ratio MaQueue sur MonPlume montre que la banque va VRAIMENT bien".

C'est "scientifique". Ca fait "chic". Ca fait "sérieux". Du lourd.

Les moutons et les clowns (souvent les mêmes) se mettront alors à roucouler, en tapant des mains.

Cette raclure de Geitner avait osé.

Vous pensez bien que Trichet le bien nommé a dit à la suite : banco pour les stress tests européens.

Mais bon l'original est toujours meilleur que la copie... Les stress tests des Européens ont vraiment été menés n'importe comment.

Je vous signale qu'exactement 4 MOIS APRES la Grande Panique Grecque... eh bien le deuxième acte de cette tragédie pathétique se joue devant nos yeux.

Matez un peu le 10 ans grec... +2 % en une seule journée ! Il est a 11.50.... contre 12.50 début mai... et 7.50 après l'annonce du plan en toc des Européens minables...

GRECE LE DEFAUT LE RETOUR

Et donc... sous capitalisation pour les banques francaises, allemandes... faillite.... enième bailout...

4 MOIS APRES... ON SE RETROUVE AU POINT DE DEPART.

LE POINT MORT...

Vous vous rendez compte ? 4 malheureux mois...


Répondre
B

La Banque des Règlements Internationaux vient de détruire le peu de crédibilité qui restait aux "stress tests" des banques européennes.

La Banque des Règlements Internationaux vient de montrer que les "stress tests" des banques européennes, c'était du pipeau.

Prenons l'exemple des banques françaises :

1- Les "stress tests" prétendaient que les banques françaises possédaient 4,9 milliards d'euros de dette portugaise : la Banque des Règlements Internationaux montre que c'était en réalité 15,1
milliards d'euros !

2- Les "stress tests" prétendaient que les banques françaises possédaient 11,6 milliards d'euros de dette grecque : la Banque des Règlements Internationaux montre que c'était en réalité 20
milliards d'euros !

3- Les "stress tests" prétendaient que les banques françaises possédaient 6,6 milliards d'euros de dette espagnole : la Banque des Règlements Internationaux montre que c'était en réalité 34,7
milliards d'euros !


Lisez cet article :

Le Wall Street Journal a également cité un économiste de Royal Bank of Scotland, qui a estimé incompatibles les montants de titres de dette publique détenus par les banques européennes tels que les
comptabilise la Banque des règlements internationaux (BRI), et tels qu'ils apparaissent dans les tests.

D'après la BRI, les banques françaises détenaient, au 31 mars 2010, 35 milliards d'euros de dette de l'Etat espagnol et 20 milliards d'euros de dette de l'Etat grec.

Or, selon les tests, quatre banques représentant près de 80 % des actifs du secteur (BNP Paribas, Crédit Agricole, Natixis et Société Générale) n'en détenaient respectivement que 6,6 milliards
d'euros et 11,6 milliards d'euros.

Seules sept des 91 banques européennes soumises à ces tests censés vérifier leur solidité financière avaient été recalées, dont cinq caisses d'épargne espagnoles, une banque allemande fortement
investie dans l'immobilier, et une banque grecque.

"Nos conclusions mettent à mal un but essentiel des tests de résistance, à savoir de rassurer les investisseurs et les banquiers dans le monde entier quant à la santé du système financier
européen", a affirmé le Wall Street Journal.

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5iPhT0tsFD_QoSgWoDo0xf0Mv6VWQ


Répondre
M

Pic pétrolier en 2005
Audition de de Margerie devant la Commission des affaires économiques, et la Commission des finances de l'Assemblée nationale du mercredi 4 juin 2008 à partir de 11h00

C'est d'abord la question de Cochet à 1h 37mn 41s, et réponse de de Margerie à 1h 54mn 40s et 1h 55mn 15s et 42s (bien enrobé dans des amortisseurs verbaux) :
http://www.assemblee-nationale.fr/13/commissions/com-eco-fin-margerie.asp

Compte rendu écrit (avant dernière réponse) :
http://www.assemblee-nationale.fr/13/cr-cfiab/07-08/c0708091.asp#P6_309


Répondre
D

c'est qui ce sous-doué... business économiste...tu parles d'une qualification !!!...il est surtout qualifié pour dire des grosses... conneries!!! pitoyable ce pauvre type, il peut gloser sur
l'enseignement américain ... il a dû être "instruit" chez l'oncle sam... promotion reagan...


Répondre
C

Ca y est, y'a le Space shuttle Challenger qui vient de péter dans le ciel de Jean-Pierre Chevalier.

Allez sur son blog... Il nous annonce maintenant que "mais-non-c'était-une-blague-les-USA-ne-sont-pas-au-bord-du-gouffre-ah-ah-ah".

C'est énorme.

Et encore plus énorme son explication : Dieu va élever le niveau d'éducation des petits américains à bac +18.... en 7 jours ce qui explique pourquoi les USA vont tellement bien, enfin iront
tellement mieux dans 7 jours... voire un trimestre.

Circulez, y'a rien à voir.

Coup de folie, drogues dures, Alzheimer précoce, ravage de l'âge, abus de la bouteille... ? l'honnête homme se perdra en con-jecture.

c'est triste.


Répondre
S

Un nouveau « Mein Kampf » en somme ; ça commence par la rhétorique (assez guerrière tout de même) : Manque d’espace vitale ; supériorité raciale, civilisationelle et idéologique etc. et ça finit
qqs années après par drang nach östen.
Je trouve qu’il leur manque quand même un Kouchner et un Finki pour bricoler une idéologie guerrière et prédatrice sur les bases « démocratique » et droitsdhommistes.
Mais qui sait - d’ici qqs années, ravagés par une faim inapaisable de pétrole ils finiront peut être par en fabriquer de beaux spécimens.


Répondre
C

En effet, JPC semble avoir grillé une durite.

J'avoue que cette dernière "sortie" me met mal à l'aise... je me pose des questions sur ses facultés.

La première grosse alerte remonte au printemps dernier, lorsqu'il a retourné sa veste à propos de Bernanke (présenté avant comme un génie, le Bombardier Furtif B2, digne élève de Greenspan, puis
finalement comme un vulgaire fossoyeur du Dow Jones...).

Mais là c'est le coup de grâce... Depuis le début de la Grande Crise, JPC amuse la galerie en disant que "tout va bien aux USA", que la situation est normale, que seuls les "clowns" parlent de
Grande Crise etc.
Bref, je visitais son blog pour me marrer un grand coup.

Ses analyses sur l'Europe par contre sont spotless. Rendons à César.... Mais à propos des US... c'est ET Phone Home depuis le début.

Bref, si JPC commence à avouer qu'il a eu tord (pour les USA)... alors c'est que ça sent vraiment le sapin !

Aux abris.


Répondre
Z

Si Chevalier, le libéral jusqu'au bout des ongles et le fana des placements states écrit que les US sont au bord du gouffre, c'est qu'il va nous faire une sérieuse dépression !!!
http://www.jpchevallier.com/article-l-amerique-au-bord-du-gouffre-56494766.html


Répondre
W

Propos d'Eric Laurent qui rejoint celle de Patrick :

"Le XXIe siècle a vu s'ouvrir une nouvelle phase, avec l'intervention en Irak de 2003, coup d'envoi d'une guerre du pétrole qui va gagner en intensité : les réserves mondiales s'épuisent et les
compagnies en détiennent à peine 7 %. Les forces sont redistribuées. D'une part parce que la Chine entend s'assurer une hégémonie absolue sur les matières premières, et qu'elle en a les moyens.
D'autre part, parce que quatre pays producteurs détiennent les clés de l'avenir, et aucun n'est l'ami de l'Occident : l'Iran, l'Arabie Saoudite, le Venezuela et la Russie. Or, pour répondre à la
demande mondiale, il faudrait découvrir l'équivalent de quatre Arabie Saoudite ! On risque de voir se multiplier les catastrophes écologiques comme celle du Golfe du Mexique, car on recherche le
pétrole à des conditions toujours plus risquées."


Répondre
S

A voir sur le site Conspipédia.fr le sujet sur "La Face cachée du Pétrole" du journaliste Eric Laurent, et le passionnant documentaire (en deux parties) qui suit, visible sur Arte.tv.
C'est ce que l'on devrait diffuser dans toutes les écoles à la place des cours de Hip-Hop et d'écologie.


Répondre
E

J'ai oublié deux dangers : l'Europe qui nous aime tant qu'elle décide à notre place, que le mieux pour est de vivre à la mode des Américains. L'Islam en France qui ne s'intégrera pas (il régit
l'intemporel et le temporel) alors que dans notre société le temporel est "l'affaire" du citoyen, malheureusement l'un va devoir assimiler l'autre ...


Répondre