Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Problème insoluble : on fait comment pour rester dans le nucléaire ?

21 Juillet 2011 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Energie

je fais cet article pour répondre à un article de superno : Problème insoluble : on fait comment ? (pour sortir du nucléaire).

C'est finalement très simple si on pose les bonnes questions.

 

D'abord, la question de la consommation d'uranium. Les réserves exploitables et rentables sont terriblement réduites.

On consomme de l'ordre de 70 000 tonnes d'U par an, et on en produit 50 000, il y a donc un gap, comblé depuis une vingtaine d'années par les stocks de la guerre froide.

Je serais curieux de savoir comment on fait pour faire fonctionner une centrale nucléaire sans uranium, maintenant que les stocks militaires et civils arrivent pratiquement à zéro et que le nombre de centrales explose.

Le retraitement lui, est marginal. En plus, on peut très bien imaginé l'imminence d'un coup de grisou en Asie centrale, qui n'est pas très favorable à la production minière...

 

On annonce des découvertes "fabuleuses", en Inde, par exemple. 50 000, voire 150 000 tonnes. La France en avait 125 000, en a tiré 25 000, puis a tout arrêté, où sont passés les 100 000 tonnes ??? Pas exploitables, pas rentables, inexistantes...

Mais 50 000 tonnes, c'est marginal et ça ne change rien, sauf pour l'Inde qui sera moins dépendante de l'extérieur...

 

Prenons la consommation maintenant. Dans le délire des années 1970, on avait prévu 100 centrales en France, on n'en a construit qu'une soixantaine, et c'était déjà un délire.

Pour justifier ce délire, on a propulsé les usages farfelus et non adéquats : la production de chaleur, que ce soit par le chauffage électrique, les usages industriels propulsés grâce à des subventions (lire : corruption) , et catastrophiques eux aussi.

Je rappelle mes expériences personnelles : l'entreprise où je travaillais avait subventionné à 110 % pour l'achat d'un four électrique (réchauffement des mandrins avant le passage à la forge de 1700 tonnes). Il a été arrêté par la comptabilité analytique au bout d'un mois : il consommait autant que 4 fours à gaz.

Puis je suis allé aussi dans une autre entreprise en tant que consultant : même problème, seulement, là, il n'y avait pas de comptabilité analytique, et les fours électriques coulaient l'entreprise...

 

Un certain nombre de crises ont prouvées que la tendance "naturelle" à l'expansion de la consommation électrique n'étaient pas aussi naturelle que ça.
C'était la "croâssance" qu'il fallait préserver. La ville de Juneau a pu "in-vivo" réduire de 40 % sa consommation électrique, suite à une crise.

Dans les cas de crise, les quotas, (vive le retour de l'Union soviétique), ont permis le rationnement, car équitable...

 

On n'a pas réduit la consommation d'électricité parce qu'on N'A PAS VOULU LA REDUIRE, et non parce que l'on n'a pas PU la réduire.

 

J'ai été au Danemark. C'est un pays tout aussi développé que la France, sinon plus. Le chauffage électrique y est interdit.

D'ailleurs, dans les DOM TOM français, la politique y est tout autre. Là, on VEUT accéder à l'indépendance énergétique, parce qu'à terme, on na pas le choix.On y consomme déjà deux fois moins d'énergie qu'en métropole (absence du nucléaire of course ?).

 

Dernière nouvelle énergétique : le pétrole rentre dans la crise "nucléaire". En effet, pour lui aussi, on tape dans les stocks. On avait commencé par prendre 60 millions de barils, et on veut faire rebelote. Bien sûr, les dits stocks sont de 4100 millions. Mais ils ne dureront pas très longtemps, non plus, à cette allure.

 

Après, il faudra, là aussi, se poser la bonne question : celle des consommation, celle de la simple vie de certains secteurs économiques complètements gaspilleurs et totalement dénué d'intérêt profond, comme le transport aérien, par exemple (emmener les touristes à pétaouchnok, c'est profondément inutile).

 

L'offre d'énergie a crée la demande, et c'est particulièrement frappant dans le cas de l'électricité, et on peut faire marche arrière, sans retomber au moyen-âge.

C'est simplement qu'il faut renoncer, avant tout, à une aliénation mentale prégnante. Pour l'électricité, il faut regarder une seule chose : les usages spécifiques, en défalquant les inutilités complètes (sèche-linge par exemple), les veilles, les trucs et les bidules inutiles (un réveil mécanique fonctionne tout aussi bien qu'un radio réveil)...

 

Et là, on s'apercevra qu'il y a un boulot monstrueux à faire pour réduire les conso... C'est déjà commencé à certains endroits, comme la Californie, où votre fournisseur d'électricité vous subventionne les réductions... Mais c'est parfaitement possible, accessible et réalisable.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
<br /> christophe dites vous bien que Kadhafi n'est pour rien dans tout ce qui pourrait arriver de "terroriste" en Europe. Je vous rappelle de les "rebelles de l'OTAN" viennent directement d'al quaeda,<br /> certains ont même été sortis de Guantanamo pour l'occasion.<br /> En clair si terrorisme il y a, c'est celui des petits mains de la cia, toujours dans le même but: faire prendre des vessies pour des lanternes.<br /> Vous qui prétendez être malin et comprendre ce qui se passe en sous main, vous devriez laisser tomber ces histoires de terrorisme, c'est pas pour vous.<br /> D'ailleurs d'ici une dizaine de jours, des infos très dérangeantes à propos du caractère planifié de la guerre en Libye impliquant au premier chef la France et l'Angleterre vont prouver au monde<br /> que ces évènements ainsi que ceux de Syrie sont un hoax qui a déjà couté la vie à des milliers de personnes.<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> @alcide,<br /> <br /> je ne dit pas que tu as tord de preférer l'or a d'autre support pour sauvegarder ton patrimoine. Je dis juste que l'or c'est vraiment pour les coup trés grave et qu'il peut monter comme il peut<br /> descendre. En avoir un peut ne me semble pas non plus négligeable mais en avoir beaucoup me semble beaucoup trop risqué.<br /> <br /> L'Or reste une valeur refuge grace a sa protabilité, mais il y a aussi les pierre précieuse qui sont elle encore plus portable. Il y a plusieur moyen de transformer le papier a chacun de choisir<br /> celui qui lui semble le plus interressant. L'or n'est qu'un moyen parmis beaucoup d'autre.<br /> <br /> Je pense qu'actuellement, toute la pub qui est faites sur l'or ne cherche qu'as déstabiliser le systéme banquaire, qui entre nous et un vrai systéme de crapule. Et que la peur qui est organiser sur<br /> la possible faillite du systéme monnaitaire fait monter l'or. C'est donc un bon objet de spéculation pour le momment a condition de savoir le revendre a temps pour le transformer en un autre<br /> support.<br /> <br /> En faire la pub comme étant le seul support viable me semble tout simplement exagéré et n'est utile qu'as ceux qui parie sur se produit.<br /> <br /> Spéculer viens de "prévoir" donc soi ont prévoir le pire soi ont prévoir juste une mauvaise passe. Tout dépends des circonstance. Pour ma part je préferre prendre se que j'ais est partir investir a<br /> l'étranger plutot que de rester ici avec une reserve d'OR.<br /> <br /> M'enfin je tiens a dire que 600 millard d'émission monnaitaire pour 400 millions de persocnne cela ne représente que que 1500 par personne. Il n'y a pas vraiment le feux au lac, pour l'instant.<br /> <br /> Mais je ne cherche pas non plus a décourager ceux qui veulent parier sur la grande catastrophe. Ils ont peut être raison, mais il peuvent aussi avoir tord.<br /> <br /> Par contre je parie sur la fait que l'énergie reste le clé de voute de tout l'édifice. Si cette énergie fait défault je doute que les propriétaire terrien veuille échanger leur terre contre de<br /> l'OR.<br /> <br /> Se proteger implique que l'on est une optique prévisionel, c'est a dire de savoir contre quoi ont veux se protéger. L'or ne protege que l'argent, mais personne ne se nourri d'argent ni ne se<br /> chauffe a l'argent ni a l'or d'ailleurs.<br /> <br /> M'enfin pour le momment l'or c'est au bon mais comme je le dis se n'est pas la seul chose. Pour l'instant.<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> A noter : les jours précédents il y a eu du "bruit de fond" en norvège.<br /> <br /> 13/07<br /> -"Norway charges Islamist leader over death threats to a former cabinet minister" 13 juillet<br /> http://english.alarabiya.net/articles/2011/07/13/157424.html<br /> <br /> 08/07<br /> -"Norwegian security police are seeking charges against three men suspected of planning Scandinavian bomb attacks in an alleged plot with possible al-Qaida connections, state broadcaster NRK<br /> reported on Friday."<br /> http://www.jpost.com/Headlines/Article.aspx?id=228491<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Kadhafi ? Hum... pourquoi commencer par la Norvège ?<br /> <br /> Kadhafi devrait se réserver pour la bonne bouche, pour un gros pays de 1ère ligne : France.<br /> Et si possible juste avant les élections...<br /> <br /> Ou alors un avertissement à la France, justement, pour qu'on lui lâche les baskets ?<br /> <br /> En tout état de cause, on sera vite fixé. Ils ont arrêté le tireur, lié à la bombe (2 attaques simultanées).<br /> C'est presque trop beau pour être vrai...<br /> <br /> En tout cas une chose est sûre... avouez que ça tombe rudement bien, non ?<br /> <br /> Je vous avais dit que la suite logique du bordel financier ambiant, serait guerre et/ou attentat. Besoin de peur et d'ennemi extérieur ou intérieur.<br /> <br /> C'est inévitable. Et cela va continuer.<br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> recherchez sur google:<br /> <br /> thierry meyssan sur la libye et la syrie la recolonisation de l'afrique a déjà commencé russia tv 12 juillet 2011<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> Entendu ce matin sur France-Intox: plan de sauvetage de la Grèce en grande partie venant de fonds publics (BCE+FMI), le reste assuré par les banques privées.<br /> Putain, mais ça n'existe pas des banques publiques! Qui peut leur expliquer que les Etats empruntent FORCEMENT au secteur PRIVE! Mais ils sont bouchés ou quoi?<br /> Pas étonnant que les moutons comprennent que dalle.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> @ logique<br /> On voit que vous avez été formés au keynésianisme.<br /> Je vous suggère de mettre tout ça à la poubelle .<br /> <br /> Keynes était un escroc payé par le cartel bancaire mondial , un simple spécialiste du sophisme ,mis sur la scène en avant, par les médias propriété du cartel bancaire, comme actuellement tant<br /> d'autres crétins diplômés de l'université et parfois Nobélisés.<br /> <br /> Je vous suggère aussi de vous rapprocher de l'école autrichienne et de lire l'histoire de la monnaie.<br /> <br /> Il vous apparaîtra alors facilement que le dollar ainsi que la monnaie papier garantie par l'air du temps sont une arnaque éphémère dans l'histoire de l'homme et du commerce.<br /> <br /> Bien sûr pour la plupart des jeunes générations les billets de banque c'est normal , c'est la monnaie et ça possède toutes les caractéristiques propres de la monnaie.<br /> Et bien ils se trompent.<br /> On leur a a peut-être pas appris à l'université à faire le distinguo entre le vrai du faux. Il existe pourtant des techniques de raisonnement , peut-être aussi que les niveaux ont bien baissé avec<br /> cette foultitude de personnes qui ont tout le bac et qui ne mériteraient même pas le certificat d'études.<br /> <br /> Je ne suis pas un fétichiste de l'or, simple lecteur de l'histoire et d'en tirer les conséquences.<br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> ça pourrait être un coup de khadafi...<br /> la "presse" occidentale va se faire un malin plaisir d'en "informer les veaux "...qui vont avoir peur et vont demander plus de sécurité ...<br /> pauvre monde....de merde<br /> <br /> le hasard veut que la norvège ait annoncé son retrait de la libye ....dès le mois d'août ...<br /> <br /> mesure de rétorsion? , rappel à l'ordre ?, false flag organisé avec la complicité de certains ...?<br /> <br /> enfin les merdias vont nous faire un bon petit scénario digne d'hollywood...<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Le plan se déroule comme prévu : attentat "al quaida" style a oslo.<br /> <br /> Piqûre de rappel pour tous les veaux, histoire de bien les conditionner.<br /> <br /> De les préparer en somme.<br /> <br /> On commence par des petits pays, un peu en périphérie, de grands enfants (on est loin des vikings malheureusement), au milieu d'une société qui a goûté aux joies de l'immigration massive et<br /> festive... histoire de maximiser les effets.<br /> <br /> Puis on se rapprochera du centre.<br /> <br /> Pile poile pour la présidentielles de mai 2012 chez nous...<br /> <br /> C'est bien gaulé, non ?<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> pour fin mon déroulement de la crise, tant que les gens garderont leur argent en banque il n'y a pas de souci a se faire, je pense, car les banquiers ont bien envi de garder tout ce qu'il ont<br /> gagner et les autres aussi. Par contre Patrick as raison de montrer du doigt là ou cela risque de chauffer la prochaie fois, le coté énergétique est le centre de notre sytéme industriel et de<br /> consommation. En gerant mal les resource et en les gaspillants ont accélere l'arrivé du point de rupture. Mais lorsqu'il arrivera si il arrive, l'or ou toute autre chose seront devenu caduque est<br /> yeux même des financiers. Puisqu'as se momment la loi du plus fort et du mieux organiser refera surface. C'est pareil en cas de crise vraiment sévére, genre révolution, ceux qui auront de quoi<br /> manger seront vite repérer par ceux qui en manque et même avec quelque kilo d'or cela ne sera pas facile d'acheter sa baguette de pain.<br /> <br /> Sinon pour ceux qui croient que faire monter l'or peut mettre en danger le systéme et le renverser. Il se trompe fortement, car il seront détrousser par se systéme.<br /> <br /> Le peuple est encore prés a encaisser, et les révolutionnaires araux sont beaucoup plus nombreux que les révolutionnaire actifs. Donc Tant que le spéculation est a l'ordre du jour il faut spéculer<br /> si ont veux gagner ou protéger son patrimoine. Par contre il ne faut pas se tromper et être trés réactif. Il faut vendre en haut et acheter en bas, le reste n'est que du bla bla. Et pour faire<br /> descendre il suffit de ne plus acheter.<br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> Mais ne surtout pas investir dans des financières, donc adios les trackers sur le cac.<br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> A mon avis, le meilleur mix est: 80% en cash et 20% en actions bien choisies (si on est proprio de son logement).<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> @alcide,<br /> <br /> En achetant un appartement en 2000, dans certains endroit et en le revendant aujourd'hui tu pourrait faire 200% de plus value. C'est a dire a peut prés autant que l'Or entre 2003 et aujourd'hui. Le<br /> Tungstene pris 100% cette année et j'en passe pour d'autre matiéres premiére. Come j'ais tenter de le dire l'or n'est qu'un parmis tant d'autre placement, certes il est par excellence trés liquide<br /> mais dans le cas ou tout s'écroulerait, je préfere encore un bon bout de jardin avec des légume a prix d'or.<br /> <br /> De toute façon la machine éconoique actuel fonctionne comme un moteur. C'est a dire qu'il y a des piston qui monte et qui descendent. L'objectif et d'acheter lorsque le piston est en bas pour<br /> revendre lorsqu"il est en haut. Cette machine financiéére étant constité de plusieur piston il faut vendre les piston du haut pour racheter les piston du bas.<br /> <br /> Hors a l'heure actuel beaucoup de piston son deja en haut et comme dans un moteur il faudra qu'il redescendent sinon il explose le haut de culasse.<br /> <br /> M'enfin le probléme et surtout difficile pour ceux qui n'ont pas vue arriver les choses et n'ont pas correctement placé dans les années 2000. Pourtant le Worl trade center as été le signal que<br /> beaucoup de chose allaient changer et pas dans le bon sens.<br /> <br /> Donc perso je pense que l'on est dans le haut des pistons et que le retournement va être rapide comme en bourse. Car n'ayant plus que la finance pour produire de la richese il faut accélerer les<br /> rythmes des pistons, voire les faire alterner.<br /> <br /> M'enfin un peut d'or en cas de coup vraiment dur peut s'avére trés utile, mais trop c'est aussi se mettre en danger. Trouver la bonne mesure reste l'exercice le plus difficile.<br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> Quel votre avis Patrick sur le gaz de schiste, qui me semble à bien des égards fort prometteurs vu son abondance et en attendant l'essor des renouvellables (+ la nécessaire modernisation du réseau<br /> de transport) ?<br /> <br /> D'un autre coté, j'ai l'impression qu'on cherche à nous faire peur en France, en nous montrant tous les "ratés" possibles et imaginables....<br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> "on paie le KW/h à son juste prix (plus cher, pourquoi pas)" => il suffit de privatiser EDF.<br /> <br /> <br />
Répondre
Y
<br /> TOUT A FAIT D'ACCORD avec Mr REYMOND concernant les économies d'électricité.<br /> <br /> Mr REYMOND, quand vous serez, dans le prochain gouvernement, ministre de l'industrie et de la relocalisation, pensez à faire voter deux lois :<br /> <br /> 1) obligation aux fabricants d'appareils électrique (ceux qui se branchent sur une prise d'alimentation secteur), d'incorporer un interrupteur au primaire de l'alimentation (fin des veilles, des<br /> touches de mise en marche tactiles ou par télécommande) : on coupe totalement la conso d'un appareil quand on ne s'en sert pas !<br /> <br /> 2) Fin de l'abonnement EDF ! on paie le KW/h à son juste prix (plus cher, pourquoi pas), on paie le raccordement au réseau (en une fois lors du premier branchement, soit une somme modique si la<br /> bâtiment était déjà raccordé, soit les frais d'implantation de la ligne electrique), mais si on arrive à totalement réduire la conso (en disjonctant par exemple), on reçoit une facture EDF de zéro<br /> Euros !<br /> <br /> Avec ces deux lois, les utilisateurs seront motivés pour réduire leur consommation électrique par l'économie réelle faite sur leur facture EDF.<br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> Ha! le club Mickey du crotoy, que de souvenirs.<br /> On en a de l'énergie à 12ans.<br /> Depuis le peak est passé par là.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> De surcroît notre point de vue strictement occidental sur le rôle de l'or comme "relique barbare" n'est pas partagé par le reste de la planète , vraiment pas du tout.<br /> <br /> Il y a eu même dernièrement une tentative de dinar or,soldé par ... l'invasion de la Libye.<br /> <br /> Les banques centrales de Chine de l'Inde de la Russie achètent à pleines poignées.<br /> <br /> Pourquoi laisser à une bande d'ordures le soin de créer la monnaie et de capter ainsi toutes les richesses que nous produisons ?<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> @ logique ,<br /> <br /> J'ai cité l'or parce que ce n'est pas un actif comme les autres, c'est la monnaie.<br /> Je pense que l'or va tout simplement reprendre son rôle de toujours le rôle qu'il a eu pendant des millénaires , celui de monnaie, de réserve de valeur ,de bien d'échange par excellence.<br /> Les monnaies papier garanties par rien et dont maintenant la quantité est décidée et émise par des banques privées ,avec des règles qui sont édictées par des banques centrales contrôlées par le<br /> cartel bancaire mondial,vont partir dans la poubelle de l'histoire comme il en a toujours été.<br /> <br /> »En l’absence d’un étalon-or, il n’existe aucun moyen de protéger l’épargne contre la confiscation par l’inflation. Il n’existe aucune réserve de valeur fiable.<br /> <br /> S’il y en avait une, il faudrait que les hommes de l’Etat déclarent sa détention illégale, comme ils l’ont fait dans le cas de l’or. Si tout le monde décidait, par exemple de convertir tous ses<br /> dépôts bancaires en argent, ou en cuivre ou dans toute autre marchandise, et refusait ensuite d’accepter des chèques en paiement d’autres produits, les dépôts bancaires perdraient leur pouvoir<br /> d’achat et le crédit bancaire créé par les hommes de l’État deviendrait sans valeur comme moyen d’obtenir des biens. La politique financière de l’Etat-providence nécessite par conséquent qu’il<br /> n’existe aucun moyen de se protéger pour les détenteurs de richesses.<br /> <br /> Voilà donc le minable secret de ces tirades étatistes contre l’or.<br /> <br /> http://www.24hgold.com/francais/contributor.aspx?contributor=Alan+Greenspan.&article=753881548G10020&redirect=False<br /> <br /> Le déficit budgétaire n’est rien d’autre qu’une combine pour confisquer la richesse sans en avoir l’air. L’or apparaît comme le gêneur dans cet insidieux processus. Comme le protecteur des Droits<br /> de propriété. Si on saisit cela, on n’a aucune peine à comprendre la haine des étatistes à l’encontre de l’étalon-or. »<br /> <br /> Alan Greenspan<br /> Président du système de la Réserve Fédérale de 1987 à 2006<br /> Extrait de : L’or et la Liberté Economique, 1966<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> @alcide,<br /> <br /> le choc pétrolier ont viens de le subir en 10 ans au lieu de quelques mois. Mais le probléme reste le même sur l'impacte monnaitaire, c'est a dire que la quantité de monnaie a imprimer a du<br /> augmenter. Pour se faire il a fallu augmenter les prix afin de pouvoir imprimer, c'est là qu'interviens la bulle immo. M'enfin le probléme est trés différents entre 1974 et maintenant. En 1974 les<br /> US et les c apitaliste européen (france, UK,allemagne) était dans une dynamique de production avec un endettement quasi inexistant, donc le crédit pour conpenser la hausse des matiéres premiéres<br /> était facilement envisageable. Aujourd'hui nous ne somme pas dans la même configuration, une hausse trop importante des matiére premiére aura des consequence beaucoup plus douloureuse pour nous<br /> occidentaux (euro et US).<br /> <br /> Concernant les matiéres premiéres, il y a certes une augmentation a prévoir mais il faut aussi prendre en compte que les sous jacent se sont diversifier en 1974 et ujourd'hui. En 1974 il n'existait<br /> que l'or comme protection monnaitaire, hors aujourd'hui ont peut y ajouter l'immo, ont peut aussi ajouter que les capitaux peuvent circuler donc être investi dans d'autre pays. Tout cela pour dire<br /> que l'or n'est plus le seul outils de protection monnaitaire et que la spéculation est diversifier et non plus concentrer sur un unique objet.<br /> <br /> Tout cela pour dire qu'il n'est pas possible de regarder la crise actuelle comme un copier coller de 74 Ou l'or et monter de 50 a 600 pour redescendre en deux ans a 300 puis a 250 jusqu'en 2003.<br /> Année ou les bulle immo ont commencé a demarrer.<br /> <br /> Etant donner que les support monnaitaire sont plus diversifier il faut donc parier que les hausses seront diversifier mais moins importante et surement moins longue.<br /> <br /> Se n'est qu'une analyse des réalité mais il se pourrait que certains gentil financier est bien envie de tout faire augmenter avant le grand retournement.<br /> <br /> Mais le nouveau probléme est ; est ce que les société occidentales pourront se permettre de multiplier par 12 la prix des matiére premiére sachant qu'elle vivent deja aux dessus de leur moyens.<br /> L'impact sociale sera tel qu'il risque de déboucher sur la chute pur et simple de l'occident.<br /> <br /> Seul les politiciens, malheureusement béte et mechant, ont le pouvoir de réguler et controler l'activité spéculatrice inflationniste et d'éviter que l'on se retrouve en queue des pays dit riche.<br /> Puisqu'un pays riche se n'est pas 10% de riche et 90% de creve la fin, mais plutot 90% de riche et 10% de creve la fin. Hors a la vitesse ou ont va ont est deja passé a 30% de creve la fin voir<br /> plus, si ont considere qu'un creve la fin n'as pas plus de 10 000 euro de réserve monnaitaire. Sachant que ces reserves ont deja largement perdu de leur valeur, je ne vous raconte pas le<br /> pourcentage que l'ont va atteindre si les matiéres premiére continue a grimper.<br /> <br /> M'enfin j'espére que les amateurs d se blog sont assez intelligents pour continué a protéger leur avoirs.<br /> <br /> Je pense que l'or n'est pas le plus important, mais que les matiéres premiére elle le sont puisque l'or n'as as vraiment d'utilité d'un point de vue économique. C'est juste le plus ancien des<br /> outils de spéculation, rien de plus.<br /> <br /> <br />
Répondre