Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Psychologie et perte de foi...

15 Mars 2013 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Actualités

Un article de "De Defensa" à signaler. Les américains perdent la foi. Ils perdent la foi dans le système.

Entre Eisenhower et aujourd'hui, il y a inversion complète des proportions de personnes qui croient au système.

 

La confiance qui s'établissait à 73-79 % entre Eisenhower et Kennedy s'est effondré à l'époque Carter 28-30 %, pour remonter à 40 pendant les présidences Reagan et Clinton.

 

Ensuite, la décennie 2000 est un martyrologue. 23 %.

 

Les américains perdent tout bonnement la foi dans leur système, et la réaction est de renforcer encore et encore les pouvoirs présidentiels et de gouvernement. Sans effets.

 

Comme en France et en Europe, où la popularité sombre à 30 %. On se demande pourquoi. Pourquoi encore autant.

A Bruxelles, on veut "expliquer", la politique mené, mais pas la changer. Et cela porte un nom : propagande et roulements de tambours, qui expliquent Hollande allant en guerre, hier au Mali, et aujourd'hui en Syrie, parce que finalement, la situation intérieur, ça l'emmerde totalement.

 

Hollande voudra gouverner par ordonnances, faire des réformes "douloureuses", et "nécessaires", voir "indispensable", selon le catéchisme néo-libéral, pour "sauver", sauver quoi, au fait ?

 

Pas le régime. Dans leur obstination, ils le condamnent. Ils préparent le bain de sang.

 

"Petit à petit, insensiblement, les français se détournent du régime". Guy Chaussinand Nogaret dans "la vie quotidienne des français sous Louis XV".

 

Après, on sait ce qui va arriver.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
C'est un bon moyen pour faire en sorte que les gens limite leur détention de cash et augmente leur actif en assurance vie, prét a l'état, ou en action, arnaque banquaire.<br /> <br /> En cas de banque run, la BCE va imprimer et faire baisser l'euro, un bon point pour le marché extérieur.<br /> <br /> il sont prés a tout pour s'en sortir. L'ultime sortie sera la guerre et elle se présente de plus en plus. Le moyen orient sera la meilleur cible pour faire monter le prix du baril et faire<br /> d'excellente plus value. Même si cela doit encore faire fermer des entreprise et créer du chomage.<br /> <br /> Il se foutent pas mal de leur population, se qui les interesse c'est le pognon rien que le pognon.<br /> <br /> a regarder "Capital de costa grava". le cynisme a l'état pur.
Répondre
B
Dimanche 17 mars 2013 :<br /> <br /> Après avoir analysé la situation désespérée de la Grèce, l'économiste Jacques Sapir analyse la situation de Chypre : pour Jacques Sapir, Chypre risque entraîner une réaction en chaîne.<br /> <br /> Lisez cet article :<br /> <br /> Dans ce contexte survient le samedi 16 mars l’annonce de l’accord sur Chypre, et de ses conséquences. Le gouvernement de Nicosie, pour obtenir le soutien de l’Union Européenne, a dû mettre en œuvre<br /> une mesure extrêmement dangereuse : un prélèvement direct sur les comptes bancaires. Les effets de cette mesure ne se feront probablement pas attendre dans les autres pays. En effet, à Chypre même,<br /> des queues se formaient devant les banques pour retirer l’argent des comptes, mais sans effets car le gouvernement avait gelé la veille les montants. Mais ce qui est arrivé aux Chypriotes va servir<br /> de leçon pour les autres pays. Une telle mesure est parfaitement envisageable en Grèce, en raison de l’effondrement des recettes fiscales. La logique de la situation serait que l’on assiste à un «<br /> bank run », une panique bancaire en Grèce, puis probablement en Espagne et en Italie.<br /> <br /> Concrètement, la situation de la Grèce a connu une nouvelle aggravation, dont les effets seront manifestes d’ici à juillet prochain. Mais la combinaison de cette situation et du faux-pas des<br /> autorités à Chypre risque de confronter les autres pays en crise ouverte, l’Espagne, le Portugal et sans doute l’Italie, à la perspective de paniques bancaires qui, même si elles ne sont pas<br /> justifiées, seront extrêmement difficiles à contrôler. La TROÏKA veut continuer de voir couler le sang de la Grèce par ses veines grandes ouvertes, mais ce sang ne va pas tarder à nous<br /> éclabousser.<br /> <br /> Jacques Sapir.<br /> <br /> http://russeurope.hypotheses.org/1028
Répondre
B
La suite ?<br /> <br /> Bank run préventif en grece, espagne, irlande, italie sans doute (ça dépend des elections, et pourquoi pas en France.
Répondre
L
"Voler" et le terme exact mais "la taxe" n'est telle pas deja du "vole". Taxe sur l'alcool, taxe sur tabac, taxe sur nouriture, taxe sur énergie 50% de la facture total.<br /> <br /> C'est clair que la politique ça n'as pas l'air si compliqué que cela a faire. Si il fait faire l'ena pour cela, je pense qu'un stage dans les écoles publique ferait aussi bien l'affaire, taxe du<br /> téléphonne, taxe du sandiwsh exct ...
Répondre
B
Dimanche 17 mars 2013 :<br /> <br /> A Chypre, le gouvernement va voler 6,75 % des dépôts de tous les épargnants.<br /> <br /> Si un épargnant chypriote possède plus de 100 000 euros, le gouvernement va lui voler 9,9 % de son épargne.<br /> <br /> Bon.<br /> <br /> D'accord.<br /> <br /> La question la plus importante est la question que pose Lars Christensen, de Saxo Bank :<br /> <br /> "Maintenant, l'Italie et l'Espagne vont-elles à leur tour confisquer 10 % des dépôts des épargnants ?"<br /> <br /> "Will Italy and Spain also face 10% confiscation on bank deposits ?"<br /> <br /> http://www.romandie.com/news/n/Will_Italy_and_Spain_also_face_10_confiscation_on_bank_deposits__RP_170320130943-30-333976.asp
Répondre
L
Taxer les dépots, ça va être la mode ont dirait. Taxe pour inactivité spéculative, taxe pour épargne illégale. Ca va faire plaisir au socialo ce genre de truc :) :)
Répondre
B
Les ministres des Finances de la zone euro se sont mis d'accord dans la nuit de vendredi à samedi sur un plan d'aide de 10 milliards d'euros pour Chypre.<br /> <br /> Les banques devront y participer via une ponction de 9,9% sur les dépôts, a annoncé un responsable de la zone euro.<br /> <br /> "C'est fait", a indiqué ce responsable européen, qui a précisé que les dépôts inférieurs à 100 000 euros ne seraient ponctionnés qu'à 6,75% et que les intérêts des dépôts seraient aussi taxés.<br /> <br /> Samedi matin, à Chypre, des dizaines de Chypriotes et d'étrangers, très nombreux sur l'île, étaient visibles devant les banques pour retirer de l'argent des distributeurs automatiques.<br /> <br /> Lisez cet article :<br /> <br /> "C'est une catastrophe", a dit un Chypriote de 45 ans venu retirer de l'argent.<br /> <br /> "Cela va nous donner envie de sortir de l'euro", dit un autre, un retraité.<br /> <br /> "On essaie tous de retirer un maximum d'argent -- mais cela ne marche pas très bien, on ne sait pas si les comptes sont bloqués ou les distributeurs vides, a dit à l'AFP Joseph, employé de banque<br /> chypriote. Personne ne s'attendait à cela -- et les banques n'étaient au courant de rien".<br /> <br /> Les agences bancaires étaient fermées pour le week-end, et jusqu'à mardi matin, lundi étant férié sur l'île.<br /> <br /> Ces retraits ne vont toutefois pas empêcher la ponction sur les comptes de toute personne résidant sur l'île. Les montants correspondant à la taxe "sont déjà bloqués et ne peuvent plus être<br /> transférés", assure Marios Skandalis, vice-président de l'Institut des comptables publics de Chypre.<br /> <br /> http://www.lemonde.fr/europe/article/2013/03/16/a-chypre-la-population-dans-l-incertitude-apres-l-annonce-du-plan-de-sauvetage_1849491_3214.html<br /> <br /> Conclusion : un Etat est capable de tout.<br /> <br /> Un Etat peut mentir, un Etat peut tromper, un Etat peut aller voler l’argent des épargnants dans les coffres des banques privées, etc, etc.<br /> <br /> Un Etat peut tout faire.
Répondre
L
la religion se reposition sur sont activité de départ, et du coup cela fera peut être augmenter la fréquentations des églises. Il devrait donner la soupe populaire pour améliorer leur image et<br /> augmenter le nombres de leur ouilles. Ensuite une nouvelle croisade pour récupérer israél attaqué de toute part. Le monde crétin et de retour avec l'aide des banquiers. Rien de mieux qu'une bonne<br /> catastrophe social pour redonner le gout des espoirs futile et surtout pour tendre l'autre joue :) :).<br /> <br /> Le seul hic, c'est que les protestants ne vont pas trop aimer. Surtout si l'église chrétienne se raproche de l'église orthodoxe.<br /> <br /> Mais une chose et sur, la situation ne semble pas s'éméliorer bien au contraire. Car beaucoup de fortune se font pendant les guerres et que les fortune deja existante augmente en période de<br /> guerres.<br /> <br /> Nos politiciens iront jusqu'a la guerre, parce que par ordonnance il pourront faire se qu'il veulent.<br /> <br /> Le probléme et ou cette guerre aura lieu ? et quel prétexte sera utilisé.<br /> <br /> Perso je pense qu'israél devra être sont centre, qu'elle bonne idée de partir en guerre pour sauver jérusalem une fois de plus :) :).<br /> <br /> je suis un peut cynique certes, mais ceux qui nous dirige, n'oubliont pas le sont eux aussi.<br /> <br /> Le probléme et comment éviter une guerre civile sinon qu'en créant une guerre idéologique voire religieuse.<br /> <br /> a partir de quel pourcentage d'endettement la guerre deviendra l'ultime solution ?
Répondre
B
Samedi 16 mars 2013 :<br /> <br /> Bank-run à Chypre.<br /> <br /> Samedi matin, à Chypre, des dizaines de Chypriotes et d'étrangers, très nombreux sur l'île, étaient visibles devant les banques pour retirer de l'argent des distributeurs automatiques.<br /> <br /> Les ministres des Finances de la zone euro se sont mis d'accord dans la nuit de vendredi à samedi sur un plan d'aide de 10 milliards d'euros pour Chypre.<br /> <br /> Les banques devront y participer via une ponction de 9,9% sur les dépôts, a annoncé un responsable de la zone euro.<br /> <br /> "C'est fait", a indiqué ce responsable européen, qui a précisé que les dépôts inférieurs à 100 000 euros ne seraient ponctionnés qu'à 6,75% et que les intérêts des dépôts seraient aussi taxés.<br /> <br /> Lisez cet article :<br /> <br /> Chypre/aide : colère des épargnants.<br /> <br /> Ces prélèvements sur les dépôts des épargnants, censés rapporter 5,8 milliards d'euros, seront appliqués à toutes les personnes résidant sur l'île méditerranéenne, des employés chypriotes aux<br /> oligarchies russe.<br /> <br /> Des tweets de gens en colère se multipliaient samedi sur la Toile même si l'accord n'était pas à la Une de la presse, en raison de sa conclusion tard dans la nuit à Bruxelles.<br /> <br /> Juste après l'annonce de l'accord, des dizaines de Chypriotes et d'étrangers, très nombreux sur l'île, étaient visibles devant les banques pour retirer de l'argent des distributeurs<br /> automatiques.<br /> <br /> http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2013/03/16/97002-20130316FILWWW00324-chypreaide-colere-des-epargnants.php
Répondre
B
Samedi 16 mars 2013 :<br /> <br /> Les ministres des Finances de la zone euro se sont mis d'accord dans la nuit de vendredi à samedi sur un plan d'aide de 10 milliards d'euros pour Chypre.<br /> <br /> Les banques devront y participer via une ponction de 9,9% sur les dépôts, a annoncé un responsable de la zone euro.<br /> <br /> "C'est fait", a indiqué ce responsable européen, qui a précisé que les dépôts inférieurs à 100 000 euros ne seraient ponctionnés qu'à 6,75% et que les intérêts des dépôts seraient aussi taxés.<br /> <br /> http://www.romandie.com/news/n/L_Eurogroupe_decide_d_un_plan_de_10_milliards_pour_Chypre38160320130412.asp<br /> <br /> Cette information, nous allons la voir souvent dans les années qui viennent.<br /> <br /> - Un Etat européen est hyper-endetté.<br /> <br /> - L'Union Européenne et le FMI lui prêtent des milliards d'euros.<br /> <br /> - Les premières victimes sont les épargnants, à qui on prélève 6,75 % sur leurs dépôts.<br /> <br /> - Pour les épargnants de Chypre, les dépôts inférieurs à 100 000 euros sont ponctionnés à 6,75 %.<br /> <br /> - Les dépôts supérieurs à 100 000 euros sont ponctionnés à 9,9 %.<br /> <br /> - Les épargnants seront toujours des vaches à lait, à Chypre et ailleurs.<br /> <br /> - Les épargnants français seront cocus, comme tous les autres.
Répondre
S
Urbi et orbi<br /> L'image extérieure et la situation intérieure<br /> Un Jésuite, ordre honni depuis toujours et par tous, parce que redoutable. Evangéliste, diplomatique, pauvre donc inattaquable, missionnaire, défenseur le plus ardent de la doctrine! Face à un<br /> chaos du collège curiale et un opus dei ne sachant plus où il habite, vu les revers et probables scandales à sortir. On a cru nommer un arbitre, on aura probablement trouvé celui ( ceux) qui<br /> chassera les marchands.<br /> Par ailleurs, un argentin, révolutionnaire car d'esprit contestant ou ayant contesté la supprématie dollar, de filiation italienne: l'esprit latin est de retour dans son église. Cela n'arrangera<br /> pas les affaires anglo-saxonne.<br /> Du moins je l'espère.
Répondre
B
A méditer, ce signe des temps.<br /> L'église vient de désigner un pape spécial pauvres.<br /> Volonté de coller à la réalité du marché? La pauvreté s'intensifiant il faut composer avec elle ?<br /> Volonté d'offrir une dimension spirituelle compensatrice des pertes matérielles ?<br /> Une église dérolexisée mais qui préserve son budget vaseline. Une réalité nouvelle ou le dernier canular de Goldman Sachs.
Répondre
S
@Boromsikim<br /> Sous contrôle ok.<br /> Mais quand il n'y aura plus moyen de payer le contrôle, cela se retournera contre ceux qui voulaient ce contrôle, tôt ou tard, demain ou après demain.<br /> Donc la probabilité d'un guerre civile est réelle.<br /> Quand les systèmes que vous décrivez seront anéantis, l'homme retrouvera son instinct de prédateur.<br /> Il faudra bouffer. Retour au bio... la peau du voisin le moins fort.
Répondre
B
Impeccablement résumé Alcide, rien à retrancher. Juste un désaccord perso sur la conclusion: "La guerre civile"<br /> Les populations sont tellement sous contrôle qu'elles préfèrent se suicider que de tuer l'autre. Il n'y aura donc pas de guerre civile seulement une déchéance progressive avec dislocation des<br /> nations, des systèmes sociaux protecteurs, des valeurs fondatrices de la cohésion et tout simplement de l'humanisme.
Répondre
A
...Hollande voudra gouverner par ordonnances, faire des réformes "douloureuses", et "nécessaires", voir "indispensable", selon le catéchisme néo-libéral, pour "sauver", sauver quoi, au fait<br /> ?...<br /> <br /> Pour sauver la financiarisation du système , l'arnaque rothshildienne qui consiste à faire payer par les peuples la dette publique inventée.<br /> <br /> le système financier frauduleux est d'une simplicité biblique , c'est pour cela qu'il est incompréhensible aux yeux du plus grand nombre.<br /> <br /> Fraude numéro 1 :<br /> <br /> L'argent est crée , une ligne comptable , par les banques<br /> <br /> Fraude numéro 2:<br /> Avec cet argent , qui ne coûte rien , le banquier achète les obligations d'état , ce qui correspond à une création monétaire privée hors de tout contrôle.<br /> <br /> Fraude numéro 3:<br /> L'ordure encore appelée banquier demande un intérêt sur les sommes prêtées aux états nécessiteux.<br /> <br /> Fraude numéro 4<br /> Les dirigeants politiques unanimes, de "gauche" comme de " droite " s'obligent à se financer auprès de cette usine à gaz par des lois parfaitement anticonstitutionnelles , comme la loi de 1973 ou<br /> l'article 123 du traité de Lisbonne précédemment rejeté par le référendum de 2005..<br /> <br /> Ces fraudes combinée permettent le crime de la mise en servitude du peuple par la dette impayable , dette qui augmente mathématiquement et irresistiblement par la combinaison des intérêts cumulés<br /> sur de l'argent inventé.<br /> <br /> Pour essayer de payer cette fraude , les gouvernements corrompus vendent les biens des nations et l'or à prix bradés à qui ?<br /> <br /> Toujours aux mêmes , ceux qui ont l'incroyable privilège d'inventer l'argent avec une imprimante, les rothshildiens ..<br /> <br /> La suite , on la connait , c'est comme en Grèce , salaires et retraites réduits , prestations sociales supprimées , bradage généralisé , destruction des équipements commun , des hôpitaux , des<br /> transports , puis une variante :<br /> <br /> La guerre civile entre les autochtones et les inutiles réfugiés économiques importés par millions , inassimilés et ne souhaitant pas l'être , invasion provoquée et soutenue au seins des nombreuses<br /> assoces par ...la famille rothshildienne..<br /> <br /> Notre futur , c'est Mad Max, veillez à affutez les haches et les faux.
Répondre