Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Russophobie...

7 Février 2014 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Actualités

Encore un exercice de Russophobie avec la presse-pravda. Si le coût des Jeux de Sotchi est faramineux, il faut l'étudier en détail.
En effet, on compare dépenses de fonctionnements, des autres jeux, et l'addition des dépenses de fonctionnement et d'investissements.
Là, le flou est grandiose avec les occidentaux.

 

En effet, le montant des jeux de Vancouver, de 1.88 milliards d'euros, est mis en relief avec les 36 milliards de Sotchi.

"Un aéroport, deux gares, 200 km de voies de chemins de fer, 400km de réseaux routiers agrémentés d’échangeurs, 77 ponts, 12 tunnels, de nombreux viaducs mais aussi des immeubles sont sortis de terre depuis cinq ans."

 

Evidemment, on parle de corruption, à hauteur de 50 %.

 

Alors, je pose les questions suivantes :

- les dépenses d'investissements nécessaires à un afflux bref mais important sont elles aussi importantes, et passent sans doute dans des budgets courants d'aménagements par différents canaux.
Sont ils décomptés ? Non.

- la corruption occidentale, est elle aussi, généralisée. Le taux de 50 % ne m'étonnerait pas, mais il prend d'autres canaux. Prix des terrains, frais diverses absurdes, appels d'offres tronqués, travaux inutiles et qui seront toujours déficitaire, sauf dans les mensonges de leurs promoteurs, comme NDDL, l'autoroute de Pau-langonan, etc, j'en passe, et des pires. Notamment, la méridienne, l'autoroute la plus chère de France, passant au milieu de nulle part, et certainement pas au bénéfice de ses habitants...

- le travail au noir sur les chantiers occidentaux est, lui aussi, généralisé.

- le désastre écologique n'a rien à envier à toutes les autres stations de sports d'hiver, notamment la floppée des Alpes Françaises, et européennes.

- " Outre ces dépenses inutiles " comme si, intrinséquement, les JO étaient quelque chose d'utile, et non, une dérive constante des coûts et du decorum.

 

Quant aux retombées annoncées, elles ne sont, dans les cas données, comme à Vancouver, que des dépenses dans les commerces, atteignant péniblement les frais de fonctionnement. Pas de quoi se rouler par terre, donc, et il n'y a qu'à voir le nombre d'équipements, d'éléphants blancs, abandonnés tout de suite après, pour être édifiés.

Oui, les JO sont une dépense de prestige, inutile, un "potlatch", de grande ampleur, sans signification, et il n'y a pas lieu de reprocher à la Russie de se conduire comme un pays occidental.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
@Sclavus<br /> <br /> "cette infrastructure se révèlera très utile et nécessaire"<br /> <br /> Pensez-vous vraiment ce que vous écrivez ? Jamis les infrastructures de JO d'hiver comme d'été n'ont servi par la suite.<br /> <br /> Allez faire un tour à Grenoble pour comprendre.<br /> <br /> A propos des JO d'Albertville :<br /> <br /> "En 2012, lors des célébrations du vingtième anniversaire de l'organisation des Jeux, le bilan est nuancé. Le président du Conseil général de Savoie, Hervé Gaymard (héritier de Michel Barnier),<br /> rappelle que ces Jeux ont permis au département de « [Gagner] 20 ans » en modernisant les infrastructures notamment du point de vue de l'accès (routier, ferroviaire) aux stations de sport<br /> d'hiver30. Par ailleurs, ceux-ci ont eu un impact sur l'image même de la Savoie qui s'est diffusée travers le monde, mais aussi sur les produits locaux, comme le souligne le président de la Chambre<br /> de commerce et d'industrie de Chambéry, René Chevalier30. En 2001, les revenus du tourisme dans le département généreraient environ 4,5 milliard d’euros, soit 50 % de la richesse du département<br /> (2001)31. Pour le bilan financier, contrairement à la formule annoncée des deux présidents du COJO (« Les Jeux paieront les Jeux »), celui-ci est moins positif. Selon les collectivités, le poids de<br /> l'endettement consécutif aux différents investissements varie. Le département a du combler un déficit de 70 millions de francs (env. 10,67M€), sachant que l'État a pris en charge 75% de celui du<br /> fonctionnement des jeux et qu'il n'a pas réclamé un prêt de 386 millions de francs (58,8M€)32. En 2012, il semble que l'essentiel du déficit des jeux (env. 42,5M€) ait été résorbé, même si le coût<br /> d'entretien de certains équipements n'est pas toujours en équilibre. Ainsi à Albertville, les équipements réalisés lors des jeux - halle olympique, stade et théâtre - ont un déficit de<br /> fonctionnement annuel de 1,13M€ ou encore à La Plagne, la piste de bobsleigh à un coût de 0,5M€ par an."<br /> <br /> http://fr.wikipedia.org/wiki/Jeux_olympiques_d%27hiver_de_1992#Aspect_.C3.A9conomique
Répondre
C
@Patrick<br /> <br /> "Oui, les JO sont une dépense de prestige, inutile, un "potlatch", de grande ampleur, sans signification, et il n'y a pas lieu de reprocher à la Russie de se conduire comme un pays occidental."<br /> <br /> Il fallait commencer par la conclusion et ne rien dire de plus !<br /> <br /> J'ajouterai que les JO sont des parades militaires ou fleurent bon les relents nauséabonds des nationalismes fétides.<br /> <br /> Pour une lecture différente des "jeux" de Sotchi :<br /> <br /> http://bit.ly/1iYelFZ<br /> <br /> Pour rappel, Sotchi est le Saint Tropez Russe, c'est à dire une station balnéaire. Imaginez des JO en France à Nice !!!<br /> <br /> Météo à Sotchi, 16° prévus pour ce samedi (15/022014) :<br /> <br /> http://www.monde-du-voyage.com/russie/meteo-sochi.php<br /> <br /> Ce n'est pas détester les Russes que de dire que ces jeux sont une aberration climatique, environnementale, écologique, financière...<br /> <br /> Ce n'est pas manquer de clairvoyance que de dire que Poutine a d'autres priorités que de faire de la pub pour son pays en si piteux état du point de vue économique, des droits de l'homme, de la<br /> cécité imposée par une religion arriérée...
Répondre
S
En fait, ce ne sont que des sinistres clebs qui aboient aux ordres de leurs maitres Hazaras de l’ombre ; si j’étais à la place de VVP je savourerais ma victoire ; car les clebs jappent surtout à<br /> cause de la jalousie inspirée par l’impuissance de leurs maitres.<br /> Sinon ces jeux sont une magnifique vitrine de la Russie de VVP ; et à terme cette infrastructure se révèlera très utile et nécessaire ; et les clebs peuvent continuer à japper ; c’est un plaisir<br /> fou de les écouter.
Répondre
B
Bel échantillon de russophobie et d'anti-poutinisme primaire grâce aux commentaires des journalistes de France Télévision lors de la cérémonie d'ouverture de JO à Sotchi.
Répondre
A
"Quant aux retombées" et non pas "Quand aux retombées".<br /> <br /> -"Quand" vient du latin "quando" qui est une relation temporelle<br /> <br /> -"Quant à" vient du latin "quantum ad" : pour ce qui est de ou en ce qui concerne...<br /> <br /> Dès qu'on peut mettre l'équivalence "en ce qui concerne" le "quan" prend automatiquement un "t".
Répondre
S
Oui, mais surtout Putine a ridiculisé Talonette le second, grand guerrier conquérant sur sa monture de prédilection appelée Vespa, modèle niquelesconasses!<br /> On dit que ce qui est vert chez vous est de taille énorme chez les nains?<br /> Notre brave presse humaniste et socialiste toujours prête à partager le bien des autres, n'ayant pas grand chose sous la dent depuis l'échec de la diabolisation de la Marine, du pilori de M'bala,<br /> des sauts de cabris de Merluchon, ne peut que se ruer sur "les autres à qui c'est la faute que nos deux héros et ay*rau ne s'en sortent pas"<br /> Le Patron de la Stasi en a encore pris plein la tronche hier avec le p'tit jeune frontiste! Quand même!<br /> Fielkraut a cru bon de l'aider par une de ses tirades communautaires habituelles.<br /> Tout cela est tellement pitoyable, qu'il ne faudra même pas descendre dans la rue. Ils sont déjà à l'égout, balayer avec les déjections de ceux d'avant.
Répondre
B
La haine du Russe est orchestrée par une communauté qui entraîne avec elle les crédules. Cette communauté vengeresse règle ses comptes après sa diaspora. Faute d’arguments elle intente à la Russie<br /> un procès en imitation de l’occident… Un comble après l’avoir condamné pour divergence.
Répondre
G
SPASSIBA BOLCHOI !
Répondre