Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

U à vendre...

28 Février 2013 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Energie

Les opérateurs du nucléaire Nippon viennent de vendre leurs stocks, soit 4500 tonnes d'U ou une demi-année de consommation.
Le coût total de la vente, 325 millions d'euros est modeste, mais cela indique une chose ; les acteurs du nucléaire nippon n'y croient plus.

Le marché croule sous l'U, avec la mise en production des mines Kazakhs, mais aussi, il faut bien le dire, avec la réduction des besoins japonais, 15 % du marché de l'U.

 

Il n'en reste pas moins que la situation reste tendue, avec une production, malgré le kazakhstan, chroniquement déficitaire.
Encore, l'U Kazakhs relève du miracle, et sans lui, la filière aurait calé, et sans Fukushima, la filière aurait calé aussi.

Ce miracle et cette catastrophe donnent un peu de mou au nucléaire ailleurs, mais c'est au prix d'un déclassement des réacteurs japonais.

 

La relance du nucléaire mondial, et nippon, n'a été qu'un feu de paille.

Si, ici et là, on en parle encore, on montre aussi d'autres déconfitures. En Finlande, on veut d'autres réacteurs, mais pas l'EPR.

Autant dire que les géniaux concepteurs de l'EPR ne vendront pas d'autres réacteurs, que ceux en construction, trop chers, trop coûteux, trop décevants.

La réputation d'AREVA s'effondre, et devient même un repoussoir, et le bilan des EPR vendus est caricatural, 1 en Finlande, 1 en France, l'un offert, l'autre imposé dans un marché captif, et les 2 EPR chinois n'ont été vendu qu'avec des montagnes d'U allant avec...

 

Ces 4500 tonnes, au prix de 325 millions d'euros laissent songeur, si l'on compare avec la consommation française d'U (8500 à 9000 tonnes annuels), leur coût, et le coût d'achat des combustibles par EDF... pour fournir quoi ? 5 % de la production d'électricité...

 

Le poste "achat de combustibles et d'énergie" se monte à 30 195 millions, dont pas même un milliard pour le carburant nucléaire ???

Le "tout électricité", est complètement ruineux pour l'entreprise...

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Patick,

Alors qu´EDF achete British Energy la peau des fesses alors qu´on commence une crise financiere, alors que EDF est soupçonner de fournir des infos confidentielles aux chinois concernant nos
reacteurs.

Et bien les anglais invitent les chinois pour leur secteur nucleaire ( comme les chinois sont sur le coup du train à grande vitesse en Californie )

Qui est le dindon de la farce ?

http://www.usinenouvelle.com/article/londres-entrouvre-la-porte-de-son-parc-nucleaire-aux-chinois.N192411
Répondre