Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une bande de petit canaillous...

9 Avril 2011 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique

Il y en a qui ont de la chance quand même. Tout ceux qui lisent "La Chute", ou qui ont lu "le blog énergie" le savait depuis longtemps.

Le peak pétrolier est dépassé et l'Arabie Saoudite va dépasser le sien.

Les dernières réserves disponible en fossiles sont en Asie centrale, dans les anciennes républiques soviétiques. Raison de la guerre en Afghanistan.

 

Sur ce coup là, j'ai même grillé Wikileaks...

 

Bien entendu, la presse pravda qui a été incapable de voir, prévenir du problème, dire de MLP qu'elle a "raté son oral d'économie".

Cette presse n'a montré, dans les deux cas, que son larbinisme et son incompétence.

 

Quand au progamme économique de MLP, c'est la seule politique sérieuse et envisageable. Elle ne fait d'ailleurs que deux choses :

- reprendre le programme souverainiste,

- passer du stade de batteur d'estrade qu'était son père, à celui de Lénine en devenir.

 

Le FN, en effet, à l'air d'avoir jeté les oripeaux libéraux du passé aux orties, pour passer à une politique pragmatique, fruit des circonstances.
Lénine ne savait absolument pas ce qu'il ferait une fois au pouvoir, la formation de l'URSS a simplement été le fruit de l'effondrement économique de 1916, la fuite des élites et des réactions au coup par coup. Simplement le vide ne le reste pas longtemps.

 

Certaines firmes seront nationalisées, par force des choses. Elles ne valent rien. Combien pour une firme comme TEPCO, par exemple, ou son équivalent en France, EDF ?

Les nationalisations ont toujours été la reprise par l'état d'activités économiques délaissées par le secteur privé. Dans le cas russe de 1916, c'est la totalité de l'activité économique qui s'est effondré.

 

Par contre, peut on prendre au sérieux des journaleux et des hommes politiques qui ne prennent même pas en compte la possibilité du PO ? Certainement pas !

On verra donc la crise s'accroitre de plus en plus, jusqu'au changement de régime, et à l'instauration d'un régime léniniste. Le retour du volontarisme économique est une obligation.

 

On ne pourra pas laisser s'installer la pénurie avec une régulation uniquement par les prix. Ce serait trop explosif.

On va aussi, entre autre, sortir du nucléaire. Simplement parce que les centrales actuelles n'auront plus assez d'uranium et que la production d'électricité consomme, même pour la France, beaucoup de fossile, soit directement par EDF, soit indirectement par l'importation d'un jus allemand, à base de charbon et de gaz.

 

Simplement parce qu'en France, on a encore moins d'U que de pétrole, et que les producteurs soient se le réserveront, soit le réserveront à des voisins à qui ils ne peuvent pas le refuser, soit le réserveront à des clients solvables (la France, eu égard à son déficit extérieur, ne l'est plus).

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
<br /> @Alcide<br /> J’ai lu ce truc en russe – la traduction est de moi – et pour l’instant je suis incapable de te donner les références bibliographiques exactes.<br /> L’auteur en question cite Trotski et met comme référence « écrits d’avant la révolution » ou qqchose du genre. Si la citation est apocryphe je suis grugé autant que vous.<br /> Quoi qu’il arrive je dois de toute façon correspondre avec le bonhomme car je trouve que ses références bibliographiques en fin de texte sont insuffisantes.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Sclavus<br /> ...L'histoire ne s'est pas arrêtée là...<br /> Quelques déclarations très intéressantes.<br /> <br /> http://www.jewsagainstzionism.com/antisemitism/nazisupport.cfm<br /> <br /> Peux-tu rappeler le lien de la déclaration lénifiante de ce cher Trotski ?<br /> <br /> <br />
Répondre
V
<br /> aetius320 : " les extrémistes de gauche sont internationalistes. Pour eux, la "révolution" doit se faire selon une coordination internationale. En résumé, il n'y aura donc jamais de révolution.<br /> "<br /> <br /> Et pourquoi arrivent-ils à cette conclusion ?<br /> <br /> Ca ne me semble pas complètement idiot ; l'ouverture de plusieurs fronts semble le meilleur moyen de parvenir à renverser un pouvoir central. C'est en tous cas dans ce sens que je comprends<br /> l'internationalisme des gens de gauche.<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> Ça me fait penser à un joli morceau de littérature d’un célèbre révolutionnaire soviétique (Lev Davidovitch Bronstein – en occident plus connu sous le célèbre nom de Trotski) ; bien sûr l’image du<br /> bonhomme, que nous avons en occident est tout autre - celle d’un esprit démocratique évincé par le sanguinaire Djougashvili. En voyant la pub faite inlassablement au brillant descendant d’un des «<br /> horlogers d’Odessa » (notre grand homme politique DSK) je ne peux pas m’empêcher de penser aux écrits de Bronstein à l’époque où il était en plein dans l’action : « … Nous devons transformer la<br /> Russie en un désert peuplé de négres blancs sur lesquels on va appliquer une telle tyrannie que même des plus cruels oppresseurs asiatique n’ont pas encore rêvé. La seule différence sera dans le<br /> fait que notre tyrannie ne sera pas d’inspiration de droite mais de gauche ; non blanche mais ROUGE ; mais dans le sens littéral du mot rouge car nous allons déverser de tels fleuves de sang que<br /> toutes les pertes humaines des différentes guerres capitalistes, paraitront insignifiantes à coté. Les plus grands banquiers d’outre atlantique travailleront en contact étroit avec nous. Si notre<br /> révolution réussit nous écraserons la Russie et sur ses décombres nous érigerons et consoliderons le pouvoir de sionisme et incarnerons une telle puissance devant laquelle le monde entier tombera à<br /> genoux. Nous montrerons ce qu’est la vraie domination. Avec la terreur et les bains de sang nous amènerons l’élite intellectuelle Russe à un abrutissement total ; à l’idiotisme ; à l’état d’animal…<br /> Tant nos gars habillés de blousons de cuir – des fils d’horlogers ‘Odessa, de Gomel, de Vinnitsa - savent haïr tout ce qu’est russe ! Et avec quel plaisir ils éliminent physiquement l’élite<br /> intellectuelle Russe : officiers, académiciens, écrivains…» La suite de L’Histoire a confirmé par les faits la littérature hautement inspirée de Trotski.<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> Serge July, Alain Geismar et Jean-François Revel ont passé toute leur carrière à dire et à écrire des conneries. Donc, on les entendait partout dans les grands médias de l'époque.<br /> <br /> En revanche, ceux qui avaient étudié les agissements de François Mitterrand quand il était ministre sous la IVème République savaient que François Mitterrand était un pur produit du système : il<br /> était parfaitement inoffensif. C'était un bourgeois. C'était un notable.<br /> <br /> Rien à craindre de ce côté-là, donc.<br /> <br /> Les trois charlots écrivaient qu'en cas d'élection de Mitterrand, ce serait la guerre civile ? Est-ce qu'ils y croyaient eux-mêmes ? Ou alors est-ce qu'ils étaient VRAIMENT cons ?<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> @ BA 15h45<br /> <br /> - Serge July et Alain Geismar dans un bouquin célèbre « vers la guerre civile », écrit en 1972, qui a hanté les débats de salon durant toutes les années soixante dix, d’autant plus que, dans les<br /> pays limitrophes, les brigades rouges et la bande à Baader en avait rajouté à la luche dans le romantisme dévoyé.<br /> <br /> - Jean François Revel, grand obsédé de la cinquième colonne, quasiment toutes les semaines dans l’Express.<br /> <br /> - Au hasard et tout aussi régulièrement les éditorialiste (Dominique Pado en tête) du quotidien spécialisé dans le genre : « L’aurore ».<br /> <br /> Je ne sais quel âge vous avez, mais apparemment nous n’avons pas vécu les mêmes années soixante dix (un arbitrage de Patrick ?).<br /> <br /> Pas de problème pour en reparler, je vous le rappellerai, dans tous les cas de figure.<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> Merci Patrick pour le débat Freysinger/Soral<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Avant de faire la révolution, peut-être faut-il inscrire dans le programme électoral le jubilé général de toutes les dettes publiques comme privées.<br /> Mesures indispensables non plus à la sauvegarde de la société mais à sa régénération.<br /> <br /> Sinon nous allons droit au Fascisme imposé par les banquiers à leur putains politiques sous couvert de démocratie et d'un combat loyal dans les ténèbres de gauche caviar contre droite du grand<br /> capital sous le regard des verts qui cautionnent les OGM et ne condamnent pas la catastrophe de Deepwater horizon.<br /> <br /> Nous le savons, les banques prêtent l'argent qu'elles n'ont pas , créé par la magie des réserves fractionnaires.<br /> Ce qui est en réalité une escroquerie de disposer d'un bien que l'on n'a pas.<br /> <br /> Inscrire dans le programme et défendre le jubilé comme mesure de justice est simplement indispensable à la continuation de la société.<br /> Sinon ce sera, nous pouvons en être certains, l'éclatement de la société, le chaos, l'appauvrissement général, la fin de la démocratie par la mise en esclavage dû au poids de la dette.<br /> <br /> Dette qui est, rappelons-le ,une pure fiction, une création des banques privées , autorisée par la forfaiture des gouvernements successifs ,une démission de l'état.<br /> <br /> Le précédent de Solon:<br /> ...Ainsi, il abolit l'esclavage pour dettes, et affranchit ceux qui étaient tombés en servitude pour cette raison. Il fit une réduction de dettes privées et publiques , et affranchit les terres des<br /> hectémores de redevances ...<br /> <br /> http://fr.wikipedia.org/wiki/Solon<br /> <br /> Pourquoi dans un système à réserves fractionnaires, les prêts<br /> constituent une fraude par Mish.<br /> <br /> http://www.24hgold.com/francais/contributor.aspx?article=2377392638G10020&redirect=false&contributor=Mish.<br /> <br /> Les propositions de Maurice Allais vont aussi dans ce sens de l’indispensable suppression des réserves fractionnaires bancaires .<br /> <br /> http://etienne.chouard.free.fr/Europe/messages_recus/La_crise_mondiale_d_aujourd_hui_Maurice_Allais_1998.htm#_Toc166694658<br /> <br /> Nous rirons sûrement des débats lorsque le banquier Kazars DSK voudra justifier la permanence de la dette et l'indispensable remboursement au non du socialisme ,et qui en veut pour preuve la même<br /> analyse faite par le Kazars Nain Sautillant, pourtant son adversaire déclaré.<br /> <br /> Et après avoir bien ri nous sortirons dans les rues pour promener nos fourches et nos haches.<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> @aetius320.<br /> <br /> hé oui.. preuve est faite. Pourtant identifier l'ennemi prioritaire est impératif tout en intégrant que nous sommes les premiers responsables de cette situation..<br /> <br /> Travaillons déjà sur nous-mêmes et renouons avec la religion de nos ancêtres et Notre Seigneur Jésus Christ.<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> les changements dans l'histoire n'ont malheuresement jamais ètè le fait de la majoritè silencieuse mais d'une minoritè decidè. J'aimerai croire en la democratie avec un grand D comme nos ainès les<br /> Gregs ont su la faire vivre. Malheuresement trop de gens n'ont d'avis sur rien ou celui de la propagande mais avec la chute du systeme ca commence à craqueler de partout. Beaucoup de gens ouvrent<br /> les yeux grace a internet notamment, les choses s'accelerent...<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> @Romano<br /> <br /> Attention, il y a un mot dans ton texte que l'on a plus le droit de dire. Il faut dire les libero-atlanto-sionistes (copyright Alain Soral).<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> S'il y a guerre civile, j'éxecute le jour même mon voisin de droite et je torture à mort celui de gauche. On va bien rire...<br /> Faut bien que ça paye ces années de frustrations :-)<br /> viva la revolution !<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> Dis dans ce sens effectivement nous serons peut etre contraint dans arriver là. Nous avons moins à perdre qu'eux et plus à y gagner sachant que les maitres du systeme plus les laquais du systeme ne<br /> represente pas grand chose. Le noeud c'est la police est l'armée mais se retournera elle, là est la question.<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> Fabien, le système actuel n'en a rien à foutre de notre vote.<br /> <br /> Exemple : en 2005, il était prévu que de nombreux peuples européens soient consultés par référendum concernant la Constitution Européenne.<br /> <br /> Mais patatra ! Le peuple français a voté "non" le 29 mai 2005, puis le peuple néerlandais a voté "non" le 1er juin 2005.<br /> <br /> Les ouistes ont donc décidé d'annuler les référendums qui étaient prévus dans d'autres pays européens car les ouistes savaient que le résultat serait "non" dans ces pays.<br /> <br /> Quels sont les peuples qui auraient dû être consultés par référendum en 2005 ?<br /> <br /> - Le peuple danois aurait dû être consulté. Le référendum est suspendu jusqu’à nouvel ordre.<br /> <br /> - Le peuple irlandais aurait dû être consulté. Le référendum est suspendu jusqu’à nouvel ordre.<br /> <br /> - Le peuple portugais aurait dû être consulté. Le référendum est suspendu jusqu’à nouvel ordre.<br /> <br /> - Le peuple tchèque aurait dû être consulté. Le référendum est suspendu jusqu’à nouvel ordre.<br /> <br /> - Le peuple anglais aurait dû être consulté. Le référendum est suspendu jusqu’à nouvel ordre.<br /> <br /> Le système actuel est pourri jusqu'au trognon. Le système actuel doit être détruit.<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> BA si effectivement il y a debut de guerre civile au soir d'une election democratique c'est que le systeme est vraiment notre ennemie et fait tout pour que rien ne change. j'avous que je n'ai plus<br /> beaucoup de doute depuis un soir de referendum ou le vote du peuple a ètè bafouè.<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> Enfin une vraie guerre d’indépendance.<br /> En 1960, je vivais en Afrique et je me souviens. Pour les besoins de l’époque on a contraint les africains à réclamer leur indépendance. Bouffis d’orgueil, ils continuent à le prétendre. Je me<br /> remémore le défilé de nos amis dans la maison de famille pour nous demander de ne pas les abandonner. Ces pauvres gens croyaient que nous étions en mesure de pouvoir bloquer le processus. Hélas<br /> non, le mot d’ordre était le "chacun chez soi" (traduit du néerlandais apartheid) France d’un côté Afrique de l’autre.<br /> Je me souviens aussi de ces troupes de danseurs et de danseuses qui venaient avec leur tam-tams sous nos fenêtre et qui scandaient en tapant des mains "dépendance" parce que sa rythmait mieux<br /> qu’INdépendance et qu’ils n’en comprenaient pas le mot puis venaient nous soustraire une juste récompense de quelques pièces pour pouvoir continuer leur spectacle plus loin. On leur avait demandé<br /> d’agir ainsi pour bien montrer qu’ils se battaient pour la décolonisation. Je vous laisse imaginer les combats à l’époque surtout quand le colonisateur descendait dans la rue pour participer aux<br /> festivités en gesticulant sous les rythmes endiablés des "djembés séparatistes" et les rires joyeux des "révolté(e)s".<br /> Depuis plus d’un demi-siècle africains et français vivent dans le mensonge d’une indépendance acquise par la volonté des peuples mais les survivants de cette époque tout en alimentant l’illusion<br /> savent que la réalité était toute autre.<br /> Il ne s’agissait bien entendu pas d’une indépendance réelle car la France conservait son hégémonie sur l’économie (au point même de continuer à en battre la monnaie) jusqu’à ce qu’elle soit<br /> affaiblie par les nouveaux prédateurs. D’abord les anglo-saxons qui mirent le paquet pour récupérer cette partie du globe et qui ont confisqué le marché du cacao entre autre, puis les asiatiques<br /> qui font désormais très fort.<br /> Dans ses derniers soubresauts, la France se croit encore en devoir de désigner le bon président pour ce peuple immature et voilà que pour la première fois de l’histoire un homme et son peuple à lui<br /> s’oppose à la volonté de la France (porte-parole de la "communauté internationale" pour l’occasion) non pas de façon factice comme il y a 50 ans mais de façon réelle avec des armes et des soldats<br /> prêts à mourir. Tellement prêts à mourir qu’ils en meurent réellement.<br /> C’est la première fois qu’un peuple de l’Afrique noir tente de s’émanciper. Il est d’autant plus douteux qu’il y parvienne que la nomination du représentant de la "Communauté Internationale" pour<br /> valider son emprise a suivi tous les rituels occidentaux avec et y compris le bourrage de boites "démocratiques".<br /> Je ne me fais pas d’illusion sur la réalité et le devenir des pseudos nations africaines découpées en lamelles verticales alors que les ethnies qui les composent s’agencent à l’horizontale mais je<br /> salue le courage de ces hommes qui luttent pour exister réellement et qui paradoxalement en meurent.<br /> Avec la fierté gagné par ces combattants on ne sera plus obligé de mentir sur le passé tant le présent suffit à les honorer. Plus besoin de falsifier l’histoire accommodante et reconnaissons qu’un<br /> peuple même faible peut encore se grandir en tentant de se soustraire à la volonté du colonisateur même s’il s’agit d’une tentaculaire organisation mondiale.<br /> A défaut de conquérir son indépendance on peut au moins retrouver sa dignité.<br /> A quel autre pays je pense en disant ça ? Cherchons ensemble, je suis sûr qu’on va y arriver… Disons un pays qui puise dans le passé la dignité que sa soumission présente lui a retiré.<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> Mais qui annonçait la guerre civile en 1981 en cas d'élection de Mitterrand ?<br /> <br /> Qui ?<br /> <br /> Dans quel média ?<br /> <br /> En 1981, personne n'avait prédit la guerre civile en cas de victoire de François Mitterrand car personne ne croyait que François Mitterrand était dangereux pour le système.<br /> <br /> 30 ans plus tard, tout a changé.<br /> <br /> La composition de la population française a changé.<br /> <br /> Les banlieues françaises ont changé.<br /> <br /> Autrement dit : je n'en ai rien à foutre que MLP arrive au pouvoir en 2012, en 2017, ou en 2022. Je dis seulement ceci : le soir même de l'élection de MLP, je parie que la guerre civile éclatera en<br /> France.<br /> <br /> On en reparlera.<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> Tiens on parle pas du Pré-Sal brésilien ? poutant c'est des milliards de barrils prouvés cette fois<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> @ Three Piglets<br /> <br /> Une fois qu'on a réglé le sort des premiers, l'autre problème disparait de lui-même.<br /> Qui plus est, les premiers sont faibles, lâches et peu nombreux. C'est aussi cela le réalisme politique. A part quelques endoctrinés fanatiques des deux camps (c'est tellement bâteau comme<br /> géographie), il vaut mieux s'appuyer sur la majorité du peuple, certes manipulé et souvent idiot -involontairement-, mais plus pragmatique qu'on ne veut nous le faire croire.<br /> <br /> Sinon, passer du Léninisme au Lepénisme, il fallait oser, vous l'avez fait. A votre santé!<br /> <br /> Le programme du FN est imparfait et incomplet, et alors?<br /> 1- C'est le seul qui a un programme.<br /> 2- Les mêmes experts nous expliquent pour l'UMPS que c'est normal qu'ils n' appliquent pas leur programme car une fois au pouvoir, la situation exige de s'adapter aux circonstances (sic).<br /> <br /> (P.S.: note personnelle: ne pas oublier de s'occuper des médias une fois au pouvoir)<br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> Et j'ajoute que nous sommes déjà en guerre civile, depuis au moins novembre 2005.<br /> Sauf que les Francais se laissent massacrer sur une ambiance festive, citoyenne et anti-raciste.<br /> Ils ne méritent que cela faut dire.<br /> <br /> <br />
Répondre