Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Voyez comme ils sont ben braves ces fonctionnaires...

4 Février 2010 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Immobilier

Voyez un peu comme ils sont braves ces fonctionnaires, ils vont se précipiter, ils se précipitent sur l'immobilier, qu'ils vont acheter en masse et à n'importe quel prix.

Trêve de plaisanterie. Un article d'un ichiffré (la même qu'illettré, mais pour les chiffres) de Challenges. (Il faut reconnaitre, c'est déjà un challenge d'arriver à sortir autant de bêtises en un seul article ) :
- "
48,6 % étaient propriétaires de leur résidence principale à fin 2009, contre 53 % il y a un an. "
S'il y a 5 millions de fonctionnaires en France, cela voudrait dire que cette catégorie a vendu en net 220 000 logements de plus qu'ils n'en ont acheté (qui c'est qui a dit qu'ils étaient pas mobiles ? Des disciples de speedy gonzales, oui)...
Ce chiffre est en lui même complètement farfelu. On n'a pas observé de ventes massives de logements de la part des fonctionnaires cette année, on n'a d'ailleurs pas observé de ventes massives du tout. Bien entendu, pas un mot d'explication sur ce phénomène.
Le % de propriétaire apparait bien plus faible que la moyenne française, là aussi, pas un mot d'explication.
Les fonctionnaires seraient ils donc en train de se paupériser ? Personnellement, je ne l'avais pas remarqué...

- "
La part de ceux qui veulent mettre en œuvre un projet immobilier dans les 12 prochains mois est passée de 20,6 % en 2008 à 34,1 % en 2009. "
Là aussi, même calcul, 5 millions par 20.6 % donne un million et des brouettes et 34.1 % donne 1.7 millions, toujours avec quelques brouettes. Avec moins de 600 000 transactions l'année dernière, on peut se dire que les fonctionnaires n'ont pas été très dynamiques en matière d'achat.

Ils sont bien braves ces fonctionnaires, à vouloir acheter un bien chaque année (personnellement, je savais pas qu'ils gagnaient autant), et malgré tout ça, la proportion de propriétaires baisse chez eux...

Visiblement, le CSF a confondu baromètre et thermomètre et se l'est collé dans le C... (ça a du faire mal), pour sortir autant d'âneries.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
<br /> Je voudrais décerner la palme d'or à 3 hauts-fonctionnaires : le Premier Ministre grec, le président de la Commission Européenne, le président de la Banque Centrale Européenne.<br /> <br /> Ces trois-là, c'est les meilleurs du monde !<br /> <br /> Le programme d’assainissement de ses finances publiques présenté par la Grèce est encourageant et il est important qu’Athènes prenne toutes les mesures nécessaires pour atteindre ces objectifs, a<br /> déclaré jeudi le président de la Banque centrale européenne.<br /> <br /> Le gouvernement grec a remis à la Commission européenne une nouvelle mise à jour de son programme de stabilité et de croissance prévoyant de ramener le déficit public à 2,8 % du PIB en 2012, et<br /> l’exécutif européen l’a approuvé mercredi.<br /> <br /> http://fr.reuters.com/article/businessNews/idFRPAE6130M420100204<br /> <br /> Récapitulons :<br /> <br /> 1- La Grèce a aujourd’hui un déficit de 12,7 % du PIB.<br /> <br /> 2- Le gouvernement grec a remis à la Commission européenne son plan de rigueur : en 2012, le déficit ne sera plus que de 2,8 % du PIB ! Je vous jure qu’il l’a promis ! Le déficit grec sera à 2,8 %<br /> en 2012 !<br /> <br /> 3- La Commission européenne a aussitôt répondu : « Alors là, bravo ! Passer de 12,7 % à 2,8 % en 2012, mais c’est un plan magnifique ! C’est un plan formidable ! Nous sommes sûrs que vous allez y<br /> arriver ! Les marchés devraient être rassurés ! »<br /> <br /> 4- Le président de la Banque Centrale Européenne a renchéri : « Je dirais même plus : c’est un plan vachement crédible ! Nous sommes sûrs que vous allez vachement y arriver ! Les marchés devraient<br /> être vachement rassurés ! »<br /> <br /> 5- Résultat : sur toutes les places boursières européennes, ça a été la panique. Les Bourses européennes se sont effondrées.<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> n'est-ce pas du à la diminution des fonctionnaires ?( remplacement d'un fonctionnaire sur 2 partant en retraite)<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> 30 000, ça représente 0.5 %.<br /> <br /> <br />