Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2017 7 05 /02 /février /2017 12:07

Une race d'hominidé vient de disparaitre. La Maison Blanche prend acte (sans doute à cause du réchauffement climatique) que Homo davosius simplex simplex simplex (3 fois, parce qu'il était vraiment très simplex), vient tout bonnement de disparaitre, et qu'il ne reste plus que quelques vieux débris, pardon, specimen, en vie, trop vieux pour se reproduire (et c'est tant mieux).

Donc, c'est la fiesta pour l'annoncer, tant du côté de "zerohegde", que "de defensa", que du "saker".

J'ai une préférence pour le saker, qui se livre quand même à un gros travail de traduction, et donc, met à la portée de monsieur tout le monde, les informations importantes.

On va, de plus assister à un exercice savoureux, à savoir comment conserver un empire, la globalisation, sans centre, depuis que les USA, avec Trump, ont jeté l'éponge.

L'ambassadeur des USA auprès de l'UE voit Juncker comme un maire de grande ville.

D'ailleurs, il paraitrait qu'il y a une conspiration contre Juncker. Des personnes dont les intentions ne sont pas transparentes, conspireraient pour lui envoyer, chaque jour, quelques caisses d'alcool en tous genres. Je ne sais pas pourquoi, j'ai pas compris...

Il apparaitrait donc que Trump est donc bien en guerre contre la structure impériale. Il est donc clair, aussi, que certains profiteurs, les industriels allemands et chinois, notamment, ont beaucoup à y perdre.

Pour ce qui est des constructeurs automobiles, ce sont des larmes de crocodiles. Ils sont capables d'ouvrir des usines à la pelle. Ils pourront donc sans peine, ouvrir usines de montage automobile et usines de pièces détachées aux USA. ça ne pose aucun problème technique, et les plans sont tous faits.

L'adhésion à la mondialisation/globalisation est une question de foi, et non de données objectives. Utilisant le terrorisme ("les déplorables"), les élites peuvent obtenir une adhésion de façade, mais sont surprises quand cela dérape dans les urnes...

Toutes leurs vaches sacrées sociétales, personne ne les aiment, et leur caractère de vache sacrée ACTUEL, les exposent à de sérieux ennuis APRES.

Selon l'adage, on brûle ce que l'on a adoré.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique
commenter cet article

commentaires

BA 07/02/2017 07:02

Attaqué par Fillon, l'ex-directeur de La Revue des deux Mondes se défend.

EXCLUSIF. Michel Crépu, ex-directeur de La Revue des deux Mondes, dont Penelope Fillon fut salariée, réagit aux propos de François Fillon l'accusant d'avoir ostracisé son épouse.

L'Express : Penelope Fillon a été "conseillère littéraire" de La Revue des deux Mondes en 2012 et 2013, rémunérée à ce titre 100 000 euros. Elle y a officiellement publié deux notes de lecture. Mais devant les enquêteurs, elle a dit qu'elle avait "retrouvé une dizaine d'autres notes par miracle", révèle le JDD...

Michel Crépu : J'ai en tout et pour tout reçu deux notes de lectures signées "Pauline Camille", censé être le pseudonyme de Penelope Fillon. Elles m'ont été transmises par la secrétaire de Marc de Lacharrière. Les dix notes auxquelles fait allusion Penelope Fillon existent peut-être, je n'en sais rien. Mais ce qui est sûr, c'est que je n'en ai pas été destinataire. J'imagine mal qu'elles se soient toutes perdues au moment d'arriver dans ma boite mail ... Je n'ai jamais refusé de publier la moindre note de Penelope Fillon. Je suis donc très curieux de savoir où elles ont été retrouvées et quel est ce "miracle" auquel il est fait allusion.

L'Express : A part ces deux notes de lectures, Penelope Fillon a-t-elle joué un rôle dans la revue?

Michel Crépu : Non, aucun. Lorsque Marc de Lacharrière m'a informé qu'elle "s'ennuyait" et allait publier des notes dans la revue, j'étais plutôt heureux, car je me suis dit que grâce à ses origines britanniques, elle allait ouvrir nos sommaires à des sujets d'histoire ou de littérature en liaison avec l'Angleterre, un pays que j'aime beaucoup. Mais rien de cela n'est advenu. Je ne l'ai jamais rencontrée, je ne lui ai jamais parlé, je n'ai jamais reçu le moindre mail directement de sa part. En tant que "conseillère littéraire", elle ne m'a jamais fait la moindre suggestion ou envoyé un quelconque rapport de tendance. Elle n'a participé à aucune de nos conférences de rédaction mensuelle.

L'Express : François Fillon aurait dit aux enquêteurs que vous "auriez pris en grippe" son épouse. Est-ce vrai ? 

Michel Crépu : C'est grotesque. Comment voulez-vous prendre en grippe quelqu'un que vous n'avez jamais vu et avec qui vous n'avez eu aucun échange ! Ce serait un prodige de la nature ! Prendre en grippe, cela suppose une évolution dans des relations, qui se seraient dégradées avec le temps. Il n'y a rien eu de tout cela. C'est un mensonge éhonté. Si François Fillon est capable de mentir avec un tel aplomb sur sur ce point, cela signifie qu'il est capable de proférer d'énormes mensonges sur d'autres sujets. Je dois dire que cela me choque profondément venant d'un ancien Premier ministre.

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/exclusif-attaque-par-fillon-l-ex-directeur-de-la-revue-des-deux-mondes-se-defend_1876429.html

Ercole 06/02/2017 18:56

Tiens Michel Drac a ouvert une chaine youtube, basée sur des lectures de livres --> PASSIONNANT !

https://www.youtube.com/watch?v=gXvhZjikwaY

Je remercie tous ceux qui m'aident à survivre, la mort est si proche...

EnPassant 06/02/2017 16:25

c'est pas du trumpisme mode kangourou ça ?
http://www.latribune.fr/vos-finances/immobilier/immobilier-l-australie-sanctionne-15-investisseurs-etrangers-illegaux-636160.html

EnPassant 06/02/2017 16:04

C'est quand même étrange cette tendance de nos "élites" à être apatrides
https://francais.rt.com/france/33569-il-n-a-pas-culture-francaise-macron-attire-foudres-droite

francomusso 06/02/2017 12:27

Le monde entier le sait maintenant!!
http://www.ojim.fr/michel-houellebecq-contre-les-medias-dominants-francais/

EnPassant 06/02/2017 11:44

De Claude Bartolone à Alain Juppé : l'échec électoral de la stratégie «Terra Nova»
http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2017/02/03/31001-20170203ARTFIG00304-de-claude-bartolone-a-alain-juppe-l-echec-electoral-de-la-strategie-terra-nova.php

Ercole 06/02/2017 10:55

Ne vous moquez pas trop des alcoolos, ils sont le symptome, les losers magnifiques, les personnages de Jim Thompson, de David Goodis, les enfants dégénérés de Steinbeck, celui qui regardait les futurs esclaves de ford avec émotion - au début était l'émotion... Les déchets de notre si enthousiasmante civilisation, déja le Jack London les regardait avec tendresse, ces pauvres diables vagabonds du rail, même Mitchum le grand Mitchum en a fait partie, et je ne renie pas Henry Fonda sublime dans les raisins de la colère. Les brad pitt clooney di caprio de niro et tous ces minuscules ont depuis longtemps oublié les Travis Bickle, burn hollywood burn clamait public enemy, avec raison. En France ? En France les losers sont l'objet de moqueries à la canal +, ces connards de français deschiens qui ne votent plus pour notre profit de mondialistes et leurs pertes. Pour une les enfants des marais on a droit à des avalanches de bourgeois obnubilés par le politiquement correct, par des transgressions, par leur vide. Regardez qui gagne à Cannes, pour un Wim Wenders qui nous plonge dans Paris Texas on a combien de cinéma de bourgeois... Je ne crache pas sur un garde à vue avec un Michel Serrault qui campe un type complètement fini, mais Claude Miller c'est comme Sautet, avec son un mauvais fils on lui pardonne son regard exclusif sur la bourgeoisie. Là il n'y a plus personne pour défendre les losers ces nouveaux ringards/beaufs/minables, ces pauvres gens qui en bavent plus que les beigbeder ou les dardenne. Même un Dupeyron nous a quand même donné la chambre des officiers, la plus honteuse des guerres, celle où ces salauds de bourgeois ont liquidé les petits français au nom de cette république maudite, je le sais mon grand-père en est revenu estropié aussi... Au moins Zola avait de l'affection pour les paumés, ainsi que London, et même Céline, son voyage sur la fin, quand il n'arrive pas à sauver le simple d'esprit, véritable prescience de notre monde, les losers, les sous merdes, les épaves la modernité s'en branle. Sauf. Sauf s'ils sont immigrés. Sans doute la bourgeoisie genre fils glucksman comptait sur eux pour paralyser ces connards de microbes de prolétaires, mais ça ne prend plus. Même ces cons là y'en a qui votent Trump c'est dingue !!! Non c'est pas dingue mais ils captent rien de l'espoir qu'ils ne donnent plus les terra nova planétaires... L'islamisme c'est le pendant du fn, le rejet, la haine, l'exaspération face à ceux qu'on a élu et qui se battent... pour le mariage homo ! Charlie hebdo, le bataclan, Paris, les cibles ne sont pas les losers, les cibles sont les mondialistes, ceux qui peuvent payer les tickets de concert, ceux qui jouissent sans entraves. Moi je jouis de Bukowski et de son souvenir d'un pas grand chose, d'un Fante, d'un Brautigan, la contre culture américaine est d'une richesse exceptionnelle, tandis que la notre est d'un vide qui ressemble à ce qui se trouve entre Pluton et Saturne, ces gens là me regardent plonger dans les abysses avec tristesse, lisez Steinbeck avec son tendre jeudi et rue de la sardine, des petites gens, des hors la loi, des désespérés... Qu'avons nous en france, il y a Djian, autrefois, welbec lui il en a après la bourgeoisie, et c'est pour ça qu'il est agréable, mais qui reste-t-il qui regarde la plèbe ? Oui le monde immigré a droit à son article quotidien dans le monde mais j'ai jamais vu un noir ou un arabe à la chaine ou dans les surgelés... Les surgelés, -25 dedans et 30 dehors en été... Le paradis... Oh il doit y avoir des gratteux comme moi qui racontent ce monde oublié mais les parigos qui tiennent les maisons d'édition ne les ont jamais laissés passer. Le soljenitsyne d'une journée d'ivan est tricard s'il est français.

Et là miracle, un putain de multi milliardaire arrive, hey mec je te vois et tes ennemis je vais les pulvériser, un Zola qui n'a pas de honte à être élu avec les voix des losers, des beaufs, des minables, c'est inespéré, inespéré... Je suis en train de regarder sur écoute, je ne connaissais pas, les élites sont plus minables que les minables qu'ils traquent... Mais c'est l'Amérique avec un grand A, que ce soit Raoul Walsh, John Ford ou Robert Aldrich (attack) il y a une tradition de grands bourgeois qui regardent les sans dents avec amour, oui amour. Même Schumacher et son chute libre (très grand m douglas) laisse planer une certaine affection pour son loser... Qui n'a pas connu quelqu'un qui est privé par son ex de voir ses enfants, avec renfort de la loi... Sur 13 000 morts par suicide, l'immense majorité est constituée d'hommes blancs, vous comprenez pourquoi on en parle pas... Sauf quand c'est des homos bien sur... Après on va dire que je suis homophobe alors que c'est le système qui est homophile et blancphobe, c'est le système qui provoque la haine d'une partie de la population dont il se plaint.

La conclusion de cette digression inutile, passe la bouteille de téquila... Comme dans breaking bad il n'y a pas de collaboration avec ces chiens qui rapporte quoi que ce soit. Je reste hors systeme no tv no radio no msm, à guetter les baumes que certains s'entêtent à nous donner, genre les chemins de la liberté de Peter Weir ou Il était une fois dans l'ouest, Bronson dans le role du psychopathe obsessionnel, déja vu avec John Wayne dans la prisonnière du désert, des gens qui n'ont pas leur place au sein de la "société" (je vomis) mais qui la prennent de force. Moi je vois le Leone comme la suite des raisins de la colère, la vengeance. Mais même Leone dans il était une fois la révolution est pessimiste comme personne n'a osé...

Je vous laisse les assayas et leur carlos de merde !

La Gaule 07/02/2017 12:28

@ Simplet

Nous avons du aller au cinoche le dimanche avec nos parents à la même époque à ce que je vois !

https://www.youtube.com/watch?v=8DHLZPSGawo

Concernant Junker c'est sûr que l'eau de Vichy lui conviendrait mieux.
Prenons l'alcoolisme pour ce qu'il est, un syndrome où se rejoignent la maladie individuelle et la maladie sociale.
Personne n'est à l'abri.

simplet 07/02/2017 00:10

Il y a ces princes là, du pas cher, du tout venant. Oui, pour sûr !Gloire à ces braves!
D'autres, beaucoup d'autres qui noient leurs monstruosités et égoïsmes dans le 40 ans d'âge.
Vous ne me ferez jamais croire que le Luxembourgeois dont question a la noblesse du désespoir pochard à n'importe quel prix même produit blanc façon liedl

Ercole 06/02/2017 16:59

Merci Mario

La Gaule 06/02/2017 16:44

Vous avez oublié Chandler (Raymond). Dandy efflanqué et comptable dans une compagnie pétrolière, marié à une quasi maman de vingt ans de bonus (Macron quoi !) et abonné aux cures de désintox, ceci expliquant cela.
Ceux qui le rencontraient la première fois n'en revenaient pas, eux qui pensaient que le dauphin des « durs à cuire » du polar (après l'ex-Pinkerton Dashiell Hammett) ne pouvait être qu'une espèce de Scarface musculeux et velu, flanqué de deux bimbos jamais les mêmes.
Quoi ! Cet avorton plein de gnôle ! Le père du si balzacien « Le Grand Sommeil »?

Sinon très intéressant billet -un festival en ce moment- et littéraire de surcroît, ce qui nous donne un peu le change.
Le problème de la littérature, comme de l'alcoolisme, est qu'ils sont tous deux au cœur de la guerre des représentations, laquelle est la première ligne du front plus large des dominants contre les dominés.
Quand un Macron -je n'ai pas fini de le lâcher celui-là- stigmatise le poivrot obligé derrière l'électeur d'Hénin-beaumont, il résume toute l'histoire et son enjeu.
Même notre Reymond est incapable de parler de cette montagne qu'à travers le scandale -bien réel- des écrabouilleurs du samedi soir, et de se réjouir de ne savoir se mêler à la populace des mastroquets.
Lui qui connaît si bien la France profonde devrait savoir pourtant que lorsque l'estaminet du village ferme, la clôture du bureau de Poste n'est plus très loin non plus.
Quant à la littérature, elle ne doit plus concerner que ceux qui lisent encore -les bien nés bien éduqués- avides de ne trouver dans les livres qu'eux mêmes et rien qu'eux mêmes. C'est fromage ou fromage, soit Levy (celui que vous voulez) ou Nothomb.

Soral disait récemment et à raison que les Balzac ou les Dumas de notre époque existent probablement mais que le système les maintenaient forcément dans l'anonymat.
A moins ajouterai-je qu'ils aient pris leur parti de faire autre chose, n'importe quoi d'autre étant préférable à Balzac faisant la queue avec son chariot chez Carrouf.
Je ne crois pas à la disparition du genre pour autant. Il hiberne seulement.
Internet, d'une certaine manière, a réhabilité l'écrit ou plutôt lui a redonné une place intéressante au côté de l'image, en donnant au passage son second souffle au vrai journalisme. Le salut viendra peut-être de là, et je pense qu'à défaut de Balzac, nous avons déjà des Albert Londres du web.
En attendant, le littérateur reste un guignol dans la vitrine du système et qui n'a plus grand chose à dire.

2)
(Message à notre meilleur lecteur... qui se reconnaîtra et... comprenne qui pourra au roman ?).

SAS est en train de virer Grand Guignol, avec De Funès dans le rôle.
Vous faites pitié les gars ! J'ai vraiment envie de faire quelque chose pour vous...
Tiens, eurêka ! Et si j'aillais mettre une bille dans la tronche à mon voisin arabe avant le premier tour ?
Amitié à ce cher et ténébreux « contact », en espérant qu'il ne parle pas lui aussi l'anglais diplomatique comme une vache du Maghreb.
Je lui taille une pipe quand il veut, et plus, si nausée de le voir.
Sinon, mon cancer est stable.

Mario 06/02/2017 12:17

"Je vois ici les hommes les plus forts et les plus intelligents que j'ai jamais vu; je vois tout ce potentiel; et je le vois gâché. Je vois une génération entière qui travaille à des pompes à essence, qui fait le service dans des restos, ou qui est esclave d'un petit chef dans un bureau. La pub nous fait courir après des voitures et des fringues, on fait des boulots qu'on déteste pour se payer des merdes qui nous servent à rien. On est les enfants oubliés de l'Histoire mes amis, on n'a pas de but ni de vraie place, on n'a pas de Grande Guerre, pas de Grande Dépression. Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression : c'est nos vies. La télévision nous a appris à croire qu'un jour on serait tous des millionnaires, des dieux du cinéma ou des rockstars, mais c'est faux, et nous apprenons lentement cette vérité. Et on en a vraiment, vraiment, plein le cul."

Tyler Durden, "Fight Club"

Eric83 06/02/2017 09:46

Le lien concernant l'interview de Schauble.
http://www.zerohedge.com/news/2017-02-05/schauble-agrees-trump-euro-too-low-germany-blames-mario-draghi

vu de sirius 06/02/2017 09:45

Je suis tout de mêrme effaré par la violence des opposants à Trump (menaces de mort, émeute à l'université de Berkeley, etc), même sachant qu'ils sont stipendiés par Soros.

Eric83 06/02/2017 09:43

L'interview de Ted Malloch est jubilatoire et à mon sens tant par les propos du probable Ambassadeur US auprès de l'UE que du média, RT qui l'a interviewé.
L'administration Trump va attendre simplement que l'UE et l'Euro implosent et l'Ambassadeur US ne va pas être là pour favoriser les intérêts de l'UE, bien au contraire...n'en déplaise aux vassaux du futur-ex Empire : Hollande, Merkel, Tusk, Juncker et consorts.
Ensuite, le fait que l'interview ait été réalisée par RT est un message on ne peut plus fort tant pour les mondialistes-néocons que pour leurs vassaux européens.
En effet, l'administration "démoctrate" d'Obama, notoirement aidée en cela par les siamois "républicains" tapedur Mac Cain et Graham, vomissait RT...tout comme l'UE qui tente de mener une lutte "anti-propagande" contre RT.
Enfin, c'est aussi une énorme gifle aux médias MSM US que l'administration Trump a qualifié, à juste titre, d'opposition.
Bien entendu, silence radio dans les médias MSM français sur ce qui représente une bombe politique et géopolitique notoire.
Le pronostic de l'implosion de l'UE entre 12 et 18 mois semble raisonnable mais pourrait être plus court.

Ce week-end a aussi vu une autre interview qui doit piquer fortement beaucoup de monde au sein du Système tant aux US qu'au sein de l'UE. Schauble a reconnu que l'administration Trump a tout à fait raison : le niveau de l'Euro est très sous-évalué en ce qui concerne l'économie Allemande...tout en se dépêchant - le fourbe - d'ajouter que ce n'est pas la faute de l'Allemagne mais de la BCE. La tension continue donc de monter entre l'Etat Allemand et la BCE,
Tous les pays de l'UE sont les dindons de la "farce monétaire" de l'Allemagne - qui se retrouve avec l'excédent commercial le plus élevé en passant devant la Chine - mais les US aussi. Cependant, l'administration Trump a sifflé la fin du jeu - à l'inverse des pantins Hollande, Rajoy et consorts -, d'où la rhétorique anti-euro et anti-UE de Malloch, de Navarro et du Big Boss.
Les médias - même parfois MSM - nous informe des possibles voire imminentes sorties de la Grèce ou de l'Italie de l'UE...mais à la surprise - quasi - générale, ce sera peut-être bien l'Allemagne qui devra aussi rapidement.

Phil 05/02/2017 16:59

Un moment de détente. Il faut juste en rire car cela montre l'intelligence des hommes politiques qui doivent récolter des fonds pour leur parti politique.

https://fr.sputniknews.com/international/201702051029947547-saakachvili-ukraine-ue-europe-dette/

Max 05/02/2017 15:19

Juncker the drunker !

Alcide 05/02/2017 14:30

Au sujet des vaches sacrées vues sur:
Une alerte supplémentaire sur les banques européennes
Publié par Philippe Herlin | 2 févr. 2017 | Articles

L'Autorité bancaire européenne (ABE) vient de lancer un appel à agir d’urgence pour faire face aux créances douteuses des banques européennes. Car il n’y a pas que l’Italie qui est aux prises avec ce problème; le président de l’autorité européenne de surveillance des banques, Andrea Enria, a en effet déploré que dix pays en Europe se distinguent par un taux de créances douteuses supérieur à 10%, ce qui indique une fragilité extrême de leur système bancaire. Ces créances douteuses sont, en anglais, les "NPL" (non performing loans), c’est-à-dire des prêts dont le retard de paiement atteint ou dépasse 90 jours. Voici les ratios de créances douteuses dans les banques de ces dix pays (source : Risk Dashboard de l’ABE, pages 10 et 27) :

https://www.goldbroker.fr/actualites/alerte-supplementaire-sur-les-banques-europeennes-creances-douteuses-1081

Herlin écrit:

...Prenons du recul : on le voit, les différentes institutions européennes ne savent pas comment se sortir d’une potentielle crise bancaire européenne qui menace...

Ce qui est parfaitement stupide.

La Banque crée ex nihilo le montant emprunté dans toutes les opérations de crédit.
Si le débiteur ne s'exécute pas , c'est le problème du banquier et des actionnaires.
Les organismes non élus à la tête de l'EU , de la BCE ou du FMI veulent perpétuer l'arnaque en faisant cautionner par l'argent du contribuable la fraude du système bancaire privée que ce soit par bail/in/out ou bad bank.

En effet , ce système tel qu'il est construit est non viable car la quantité de monnaie correspondant au montant des intérêts dus n'existe pas et globalement nécessite toujours une création monétaire par crédit pour satisfaire l'usurier.

En cas d'effondrement de l'économie réelle , le volume des crédits est décroissant et mécaniquement le volume de monnaie disponible avec lui.

Pour se sortir de cette crise bancaire intrinsèquement frauduleuse il faut et il suffit de laisser mourir le parasite bancaire et interdire formellement l'usure sur la monnaie inventée qui est la racine de cette crise.

Il est possible d'inventer d'autres mécanismes de création monétaire strictement publique ce qui en outre correspondrait à un usage normal d'une monnaie saine par des citoyens libres dans un pays réellement démocratique.

Aurions-nous oublié que nous ne sommes pas des serfs du système bancaire rothschildien d'usage légalement contraignant par des lois scélérates votées par un ramassis de corrompus ?

Cette crise est avant tout une crise de la morale et de la justice qui permet au crime de rayonner.

Alcide 05/02/2017 14:25

....Des personnes dont les intentions ne sont pas transparentes, conspireraient pour lui envoyer, chaque jour, quelques caisses d'alcool en tous genres. Je ne sais pas pourquoi, j'ai pas compris...

Rappel :
https://www.youtube.com/watch?v=nhfL2shVrjY

raphael 05/02/2017 16:32

+1000