Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2015 3 16 /12 /décembre /2015 21:32

Après être revenu à 35 $ le baril, le cours du pétrole ne se porte guère mieux, et on parle d'une chute qui amènerait son cours à 20 $ désormais.

Vous avez aimé Mad max ? Sa nouvelle version, vous adorerez celle en cours appelé "Etat Islamique", en attendant pire, bien sûr, parce qu'à ce tarif là, les investissements dans le pétrole classique, passés de 150 milliards à 250 pour culminer à 763, vont dégringoler aussi bas qu'ils étaient à l'origine, voir passer à zéro.

Parce que la plupart des états pétroliers n'ayant que ça comme ressource, l'investissement n'est même plus une option. On fera tourner au maximum, ce qui existe encore, point barre, passons à autre chose.

Le pire étant, bien sûr, que la baisse carabinée n'a pas entraîné d'augmentation significative de consommation. Cela veut dire, simplement, qu'on stocke un peu plus, en se disant bénéficier d'un effet d'aubaine.
Quand à une baisse, qui entraînerait une fermeture des puits non rentables, et un rebond des prix, ça peut être aussi le "rebond de la mort", estocade finale adressées à des économies trop délabrés par les chocs précédents.

La réanimation après un choc cardiaque, cela produit toujours des dégâts.

Nulle part, la baisse des prix n'a apporté de croissance supplémentaire, c'est même l'inverse qui s'est produit.

Quand à la hausse de la production américaine, qui aurait entraîné la baisse des prix par un effet d'excédent, ce pourrait être un début d'explication, si et seulement si les capacités de traitement correspondaient avec l'extérieur. Or, le terminal de Cushing, c'est le terminal de Cushing, et il s'arrête à Cushing, perdu à l'intérieur des terres, sans relations avec l'extérieur. Ou, du moins, avec un volume de relations sans rapport avec ce qui existe comme stocks. La question cruciale étant "qu'est ce qu'on va bien pouvoir foutre de tout ça ???"

Travaillant largement à flux tendus, le monde de l'énergie découvre l'effet stock.

Je ne rappellerais pas, non plus, le nombre de mines de charbon chinoises déficitaires : 70 %. On peut en faire fonctionner quelques unes, quelques temps, en déficit, mais aucune éternellement. Bien sûr, un rebond en saugarderait quelques unes; mais pas toutes. La décroissance de la production, donc, sera une donnée lourde. Comme dans le pétrole, si le gisement reste en place, une fois abandonné, il ne sera pas repris. Ce serait trop coûteux.

Certains disent que la COP, c'est l'arrêt de mort du fossile. Complétement idiot. le fossile est mort AVANT la COP21, quand les grandes entreprises ont commencées à s'en détourner, et quand l'agence Bloomberg, clouant le cercueil, a qualifié le fossile de "spéculatif".

La COP21 n'a donc fait qu'entériné un état de fait. Les émissions de gaz à effet de serre ont massivement baissé en occident (site de Jancovici, Manicore), et baisseront en Chine (ce n'est simplement plus possible physiquement d'aller au delà dans certains endroits, tellement c'est pollué), et le renouvelable est en marche.

Il était déjà en marche avant, par un choix politique global au niveau planétaire, et certains veulent s'en attribuer le mérite.

Seulement, cette évolution va être terrifiante pour certains pays, dont l'économie est une monoville de type soviétique, assise sur une seule ressource, telle l'Arabie Séoudite.Le yoyo peut être mortel.

Certains me traitaient de soviétoïde attardé (ou de militant d'extrême droite, c'est selon l'humeur du jour), en attendant, j'en ai trouvé un beau, pour lequel les problèmes d'EDF proviennent... du renouvelable...Pourtant d'un poids très marginal dans ses comptes. Quand à augmenter les tarifs EDF, c'est une arme à double tranchant. Théoriquement, elle améliore ses comptes, dans la réalité, elle peut amener une forte à très forte baisse de la consommation, qui annulerait les effets de la hausse. Il faut comparer ce qui est comparable. Certes, le prix de l'électricité est plus cher ailleurs, mais on en consomme souvent moins ailleurs.

Bref, on aura compris que dans le monde de l'énergie, les voix autorisées parlent surtout parce qu'elles sont autorisées, et que la COP 21 aurait eu le même résultat sans qu'elle ait eu lieu.
De plus, pour réduire les émissions, il existe une solution finalement très simple, appliquée à l'époque Eltsine, cela s'appelle l'effondrement économique.

Si l'effondrement économique de l'URSS et du blog de l'est avait été localisé, et de peu de poids, l'effondrement économique en cours concerne toute la planète, sans exception. Certains reculent moins que d'autres. La tendance lourde en est la raréfaction de l'énergie et l'épiphénomène, ce sont les erreurs patentes de politiques économiques, dont le MEDEF veut une couche supplémentaire et qui accélèrent le mouvement.

Il est certain que le gouvernement pense à ce genre de mesure, "pour l'emploi", sans comprendre qu'une hausse de la TVA de 3 points, dans le contexte actuel, c'est un détonateur pour un effondrement massif. Mais les gens friands de "réalisme" économique sont avant tout, des dogmatiques.

Bien sûr, ce genre de proposition, c'est pour sauver le système, et "contrer le FN". Le dit FN, lui, sera tout content de ce genre d'élucubrations, qui fera s'élever encore son plafond de verre, en alimentant la lutte des classes, dont il est devenu l'héritier à l'insu de son plein gré. Puisque tout le monde s'en tape, il faut bien que quelqu'un s'y colle, et puis, ça apporte toujours quelques électeurs... Plus que suivre le MEDEF.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Energie
commenter cet article

commentaires

Horzabky 18/12/2015 13:27

Il n'y a plus de croissance. Alors, comment les énergies renouvelables seront-elles financées ? Il faudra tailler au hachoir dans les budgets. Dur dur...

Les migrants continuent à venir de Turquie. Normal : Erdogan sait bien que pour que l'UE tienne ses promesses, il faut que la pression migratoire continue. Sauf que l'UE n'a aucun intérêt à tenir ses promesses (3 milliards d'euros, entrée sans visa des Turcs dans l'UE à partir d'octobre 2016, accueil de 400 000 migrants actuellement en Turquie) si Erdogan ne tient pas les siennes. Encore un accord pour rien. Incidemment, Merkel a parlé un peu vite au nom de toute l'Europe. Il me semble qu'elle est chancelière d'Allemagne, pas de toute l'UE.

Je n'ai pas de boule de cristal, mais à mon avis il est très possible que dans l'avenir on dise que 2015 a été l'année où l'UE a commencé à être submergée par les migrants, dans le sens où les migrants absorbent des ressources (logement, nourriture, services) dont on aurait besoin ailleurs. À moyen terme, c'en est fini de la prospérité de l'Europe, parce qu'il y a trop de bouches à nourrir, de groupes humains dangereux à surveiller, etc, et que la production de richesses ne suit pas, faute d'énergie abondante et bon marché.

Phil 17/12/2015 15:07

C'est pas Vals qui disait qu'il fallait faire attention en France à un attentat au gaz sarin ?
On comprend mieux pourquoi : effectivement si la Turquie a fournit ce qu'ils faut aux dingues de Daesh, on peut s'attendre à voir arriver cela chez nous. Merci qui ? Merci Erdogan...

http://fr.sputniknews.com/international/20151217/1020354087/turquie-trafic-sarin-accusations-depute-trahison.html

samuel 16/12/2015 19:58

Dans un article de La Tribune , voici les 3 premières raisons invoquées pour ne pas investir :

« faiblesse de la demande » « les faibles perspectives » « la surcapacité »

Conclusion de l' Article :

"Bref, bien plus que des « réformes structurelles », la zone euro a besoin d'un choc de demande "

Ils lisent la Tribune au gouvernement et à l' UMP ?

http://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/zone-euro-la-bce-osera-t-elle-monter-dans-l-helicoptere-536560.html

logique 16/12/2015 17:57

C'est clair que la baisse du prix du pétrole n'as pas apporté de croissance pour la simple raison que cela n'as pas été reporté sur le consommateur final. La baisse du prix du pétrole semble donc ne servir qu'a faire augmenter les marges de productions des entreprises mais pas la consommation des ménages avec une baisse des prix des produits finis. La croissance que cette baisse va générer ne sera que pour le patronat. Point barre et la croissance du serrage de ceinture va continué.
D'ailleurs avec l'alliance droite/gauche de Raffarin on peut tout de suite comprendre que la gauche n'existe plus et que si le FN est aussi a droite comme beaucoup le laisse croire. Nous sommes tous dans la merde. Le féodalisme semble bien être de retour en attendant que se ne dégénère en esclavagisme. Certes le FN n'est pas comparable au Communisme mais il vont finir par appeler le FN la nouvelle extrême gauche. Il semble que je n'était pas trop loin dans mon dernier post :) :)
Le PS est devenu un parti schizophrène qui soit disant pense a gauche mais devra dorénavant voter a droite. La fracture chère a Chirac c'est transformer en rupture profonde. Et il y en a qui ose penser qu'un Starkosy pourrait être un pas mauvais choix. Je pense que ceux la sont passé a un stade de maladie mentale beaucoup plus dangereux que la simple schizophrènie. Starko ayant été le fossoyeur de la France. Bienvenu dans le nouvel asile dénommé France.

Lecteur 16/12/2015 17:12

Bonjour Patrick

Pour ma part ,n'ayant pas de télé depuis 25 ans
n'ayant plus écouté de radio depuis des semaines ( sauf Radiocourtoisie sur internet parution quotidienne catho avec des gens très très très cultivés , beaucoup d'infos )
Je prend mes infos essentiellement sur quelques sites
1 Le votre en premier ( lecture 99 % des articles depuis plusieurs années 5 ou 6 au moins
découvert par votre article BRAUDEL Densité 40 lu sur FDS Fortune )
2 Minurne.org depuis presqu'un an ( je l'ai découvert en apprenant que Valls l'avait fermé en une journée ) des gens très informés ; maintenant basés sur un serveur en Suisse

3 Riposte Laique

4 Jovanovic chaque semaine 5 Jancovici
c'est marrant chacun à les mêmes lettres , dans une place différente
quelques autres , en discontinu
quand vous aurez le temps , selon votre programme de parution
pourrez vous refaire les points suivants
plus des lectures ( abonné à La Décroissance )
---
Bon , je décrypte car chacun à sa lubie
RL ne voit que par l'Islam
Jovanovic que par les banques
Le pic pétrolier est absent de leur viseur

Jancovici = pour lui , tout est dans le pic pétrolier
( et il est anti FN )
etc..
-----
ceci étant dit
--
avec les " élections piège à cons " selon les ex-68tard maintenant au pouvoir
et l'arnaque de la COP 21, plus le bataclan du Bataclan
--- PLUS AUCUNE AUTRE INFO

---
Quelles sont les nouvelles ?
1 sYRIE Irak ou en est l'armée russe
ses succès sont censurés
2----------
l'armée Française , le Charles-de-Gaulle
toujours SANS bombes ?
----------------------
3 UKRAINE ( déjà 10 000 morts ? )
disparue totalement des infos
----------------
4 guerre YEMEN ( n'a pratiquement jamais été couverte par les censeurs )
situation
-----------------
5 Mali, Niger
------------
6 LiBye donc les musulmans pieux fidèles à leur livre s'y installent pour la guerre

---------------------------------
7 économie en France
mois de décembre ?
combien de nouveaux chômeurs fin décembre

etc Merci ----

Max 16/12/2015 16:41

Les ressources naturelles s'épuisent : http://www.jdubuzz.com/2015/12/16/chine-oxygene/

Présentation

compteur

Recherche

Catégories