Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2016 6 01 /10 /octobre /2016 11:36

Le pacte de responsabilité, c'est surtout une marque d'irresponsabilité de la part du gouvernement.

40 milliards foutus en l'air, pour rien.
Un graphique est intéressant, c'est l'indice de la production industrielle manufacturière, base 100 en janvier 2008.

L'Allemagne fait glorieusement, un petit moins quelque chose,

la zone euro est à 90

la France est à 85. Traduction, quand on produisait 100 en 2008, de la seule chose intéressante, c'est à dire du réel, on ne produit plus que 98 en Allemagne, 90 en zone euro, et 85 en France.
Donc, la blonde, ou la brune, ou la rousse présentatrice de JT, fait dans la salade, quand elle parle de croissance.
La "croissance" réelle, est une baisse de niveau de vie globale, en France, de 15 %, de 10 % ailleurs en Europe, de 2% en Allemagne.
Pas de quoi pavoiser, ni en Allemagne, ni ailleurs, parce qu'en Allemagne, si l'industrie va mieux, c'est le secteur bancaire qui est au bord de l'effondrement, avec Deutsche Bank.

Qu'on fait les allemands de leurs plantureux excédents extérieurs ? Comme je l'ai déjà indiqué, les classes dirigeantes mondiales, jusqu'en 2008, trouvaient géniale une merde, pourvue qu'elle soit emballée dans "stars and stripes" (le drapeau américain), et les banques américaines ne se sont pas privées de leur en fournir de la merde enrobée.

Raison pour laquelle, Deutsche Bank va être punie. Avoir mis les doigts dans le pot de confiture US. L'investisseur étranger, aux USA, c'est de la volaille. Destinée à être plumée. Si l'investisseur ne perd pas tout, le tribunal se chargera de lui prendre le reste.

Voilà comment on couvre une balance commerciale totalement déplorable. Comme en Grande Bretagne. Tous les riches qui y planquent leurs sous, sont destinés à y être plumés.
Demandez à Khadafi et son fond de 1 milliard de dollars, "placé" à Londres, il est miraculeusement devenu 30 millions. Là où khadafi a eu tort, c'est de gueuler. Il s'est pris un missile dans la poire.

Il aurait du comprendre qu'il avait acheté "à grand prix, beaucoup de repentir" (Louis XI).

Moralité, les PME avec le CICE auront eu des cacahouètes, les grandes entreprises, un pont d'or, aussitôt redistribué aux actionnaires.

Autre effet ? Rien.

Maintenant, chinoisons.

Il parait que la crôassance chinoise, atteint, 6.9 % et des brouettes chinoises...

L'économie chinoise est bâtie sur le charbon, extrait pour fabriquer de l'acier et des matériaux de constructions, qui, logiquement, servent à construire des dizaines de millions de logements. le seul problème, c'est que les prix flambent, ces logements servent à spéculer et 67 millions sont vides. A vue de nez, de quoi loger de 300 à 400 millions de chinois. Enfin, pour ceux qui ont les moyens, où aiment la Mongolie Intérieure. Il parait que c'est bien la Mongolie. Il y a du charbon. Mais en ville on n'est pas embêté par les voisins.

Pour mémoire, la bulle immobilière espagnole, c'était 3 millions de logements vides.

Là aussi, c'est le stade de l'économie shadock qui a été atteint. On pompe, mais on ne sait plus pourquoi.

La dette mondiale, en % du pib atteint 300 %. La plupart est privée. Quoi de mieux pour endetter le public que l'immobilier. On l'endette durablement, pour des montants phénoménaux. Et, passer un stade, les dépenses de logements, c'est du gaspillage pur et simple, pas une création de richesses. Sinon, démolirait on autant en France depuis quelques années ? Et encore, le rythme de destruction est il très bas.

L'aveuglement des classes dirigeantes, friands d'investissements immobiliers, est il ici maximum. Ils font une confiance absolue en le système. Un système qui peut, d'un moment à l'autre, se retourner et les dévorer.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Feelgood 02/10/2016 09:44

Voici 8 expressions shadocks : perso, j'aime bien la dernière :) :)

1. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer
2. Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir. En d'autres termes... Plus ça rate et plus on a de chances que ça marche...
3. Je pompe donc je suis
4. S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème
5. Pour qu'il y ait le moins de mécontents possibles, il faut toujours taper sur les mêmes
6. Il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien, plutôt que de ne pas pomper et de risquer qu'il se passe quelque chose.
7.Ce n'est qu'en pompant que vous arriverez à quelque chose et même si vous n'y arrivez pas...
8. Il faut pomper pour vivre et donc vivre pour pomper.

Ercole 01/10/2016 14:29

En deux articles vous citez deux fois Louis XI !!!!!!!! Merci je me sens moins seul... Extraordinaire roi, et me gonflez pas avec vos histoires de cages ! Le diplomate, le soucieux du budget, l'économe, la fleur de lys du drapeau provençal et j'en passe... Jacques Heers (encore lui) a fait une biographie de lui moins amoureuse que celle de Kendall Murray, mais l'historien d'un autre côté n'a fait aucune autre bio de roi... Donc...

Ercole 01/10/2016 18:08

Ah, un nouveau livre à lire sur Louis XI !!! 860 PAGES !!!! Presqu'aussi bien que Lacour Gayet et son Talleyrand !!! Et ça tombe bien, je n'avais plus que 50 livres à lire, j'avais peur de manquer !! :-)

Patrick REYMOND 01/10/2016 14:44

économe ? Non. Il parlait pour le budget de "la boite en l'enchanteur".