Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2016 5 28 /10 /octobre /2016 19:35

Je rappellerais la parole d'Einstein, qui dit que deux choses sont illimités, la bêtise humaine, et l'univers, mais que pour l'univers, il n'a pas de preuves.

Par contre, on vient de trouver un putain de surdoué, d'intelligence et de courage, en la personne de Macky Sall, président du Sénégal, qui a supprimé le sénat et pris l'argent pour construire une centrale solaire, en arguant de l'utilité de celle-ci et de l'inutilité du sénat.

On voit vraiment le vieux sage africain, enfin, presque vieux (il est plus jeune que moi), mais la valeur n'attend pas le nombre des années.

On pourrait aussi s'en inspirer en France, en taillant dans les effectifs des assemblées. On pourrait, par exemple, sans supprimer, réduire le nombre de sénateurs à 100, et celui des députés de moitié, sans qu'on sente vraiment la différence.

Avec les sous, on pourrait même leur installer un distributeur de petits pains, et de tickets RATP. ça les instruirait. Avec les cas sociaux, il faut biaiser pour les instruire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Energie
commenter cet article

commentaires

Lecteur 29/10/2016 18:14

pour les putaillons je prône le calcul suivant
1 nombre de putaillons 577 ( augmenté par l'agité 2007 2012 )
2 nombre d'heures théoriques de séances à l'assemblée 100 h , 200 etc en fait aucun citoyen n'en sait le chiffre ( sauf que les séances commencent toujours le soir pour se verser la prime de nuit )

3 nombre réel d'heures passées par les putaillons sur les bancs
une séance avec 10 putaillons = 10 heures

le nombre réel d'heures théoriques , divisé par le nombre de présence réel
donnera la vraie charge de travail le vrai nombre de postes 20 ou 30 putaillons ?

Abdel 29/10/2016 16:11

https://www.youtube.com/watch?v=o6pcBGpag2o