Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2016 5 09 /12 /décembre /2016 20:22

Les français sont encore intoxiqués par leurs médias. Ils voteraient à 66 % pour Fillon, mais avec la petite réserve qu'ils ne peuvent pas saquer son programme de réduction, qui ne remporte guère de succès.

En plus, c'est le journal gauchiste "le Figaro" qui vous le dit : " neuf Français sur dix ne jugent ainsi «pas acceptable» une réduction des dépenses publiques de santé". Et si l'on égrène, finalement, il n'y a guère d'endroits où elle est acceptable.
Quand elle est possible, d'ailleurs, c'est l'homme politique qui la veut pas.

On pourrait arrêter Notre Dame des Landes qui sera une catastrophe financière annoncée depuis longtemps.

Autre exemple, sachant que les USA ont 500 représentants et 100 sénateurs, on pourrait amplement réduire le nombre de sénateurs, au même chiffre, les élire au suffrage universel direct, et à la proportionnelle.

Pour les députés, 300 seraient un grand maximum. Pour les aéroports, on peut tailler aisément dans la masse, par exemple, fermer tout ceux qui sont déficitaires et dont le taux d'activité est en deça de 10 % de ses capacités... Sauf exception, bien sûr pour des situations très particulières, comme les iles. Mais en général, pour les iles, ceux ci sont bénéficiaires.

Bref, ils veulent Fillon, mais sans son programme. Pas de réformes, mais quelqu'un qui administre l'existant. Et c'est ce qui n'est plus fait depuis des décennies. Bien sûr, dans certains services, il y a trop de fonctionnaires. Mais pas assez dans d'autres, et globalement, qu'en est il ? Si l'on compte tout, il y a bien plus de fonctionnaires aux USA, et en Grande Bretagne qu'en France, et ces deux états sont devenus leur paradis depuis la venue au pouvoir des grands libéraux.

Bien sûr, on peut réduire, et on doit réduire les dépenses de santé. Le prix des médicaments est trop élevé. Les hôpitaux sont d'autant plus mal gérés qu'ils pullulent d'administrateurs...

La gabegie du nucléaire ? Pas question d'y toucher.

Plafonner les pensions de retraite à 5 000 euros par mois ? Bien sûr que non, comment feraient nos énarques, ministres, et députés pour vivre.

Quand à la réduction du nombre de fonctionnaires, c'est le seul débouché professionnel fiable depuis 2008...

Je rappellerais la conversation de Cardinal de Richelieu et de Louis XIII, qui disait que cet état n'avait pas besoin de nouvelles ordonnances, mais d'exécuter celles existantes.
L'état français n'a pas besoin de grandes réformes, mais d'être dirigé.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Dizemanov 11/12/2016 06:09

PERTURBATIONS MONÉTAIRES EN VUE
Deux théories semblent s'opposer :

A -
Le renforcement du dollar US entraînera la chute de l'or, et c'est déjà commencé!
Pessimiste sur l'or compte tenu des confiscations en cours en Inde [pas plus de 500 gr pour une femme mariée, 250 gr pour une célibataire et 100 gr pour un homme, le reste devant être justifié par héritage ou sinon saisi !!!] Martin Armstrong en tire les conséquences en anticipant une chute de l'or sous les 1000 $ l'once, les précédents existent, par exemple l'exécutive order 6102 de 1933.
https://www.armstrongeconomics.com/markets-by-sector/precious-metals/gold/gold-headed-lower-under-1000-into-the-abyss/

B-
Les événements en Inde prouvent que la réserve d’or des États-Unis a disparu. Le déséquilibre entre l’offre et de la demande sur l’or exigeait une «solution» sans précédent, draconienne et imprudente.Si des réserves d’or occidentales et surtout américaines étaient disponibles, elles auraient été déployées avant qu’une démonétisation monétaire massive et destructrice ait été ordonnée dans la deuxième nation la plus importante du monde, en terme de population.
À mesure que la demande se rétablit, suite au choc de la réduction de la demande qui s’est produite en Inde, le marché des métaux précieux deviendra plus fort que jamais.
Premièrement, l’Inde a discrédité le précieux produit du monopole des gouvernements : la monnaie fiduciaire.
Deuxièmement, le choc de la demande d’or dû à la démonétisation en Inde n’a aucun effet sur la demande de la Russie, de la Chine et du reste de l’Asie, qui est plus forte que jamais.
Troisièmement, les réalités fiscales et monétaires des gouvernements occidentaux continuent de s’aggraver, renforçant l’idée déjà convaincante en faveur des métaux précieux.
Quatrièmement, la fourniture de l’or ne peut résister à un redéploiement même d’une fraction des actifs personnels en liquide dans les métaux, sans que les prix soient forcés d’être beaucoup plus élevés qu’aujourd’hui.
Cinquièmement, les banques et l’État profond sont à court de coups tordus contre la population. En fait, l’acrobatie qu’ils viennent de faire en Inde pourrait être la dernière.
http://lesakerfrancophone.fr/la-tentative-de-letat-profond-de-reprimer-la-demande-dor-en-inde
http://investmentresearchdynamics.com/the-deep-states-attempt-to-suppress-indias-gold-demand/

Sébastien 10/12/2016 20:04

Fion changera donc de discours, ce qui ne dérangera pas une seconde le moujeon, et retournera une énième fois sa veste une fois élu.
Quel pays de fous. On dirait des hamsters qui tournent dans une roue.
Allez, plus vite, crétins!

Dizemanov 10/12/2016 15:58

Soutien total au buraliste victime d'un Justice devenue folle.
http://www.lexpress.fr/actualite/meurtre-d-un-cambrioleur-10-ans-de-prison-pour-le-buraliste-du-tarn_1859028.html?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook&link_time=1481358382#xtor=CS3-5076

Dizemanov 10/12/2016 13:11

Notre chère Raie Publique, système de pouvoir idéal pour les lâches et les médiocres.

Le triste et pitoyable état de la France-2016, la démonstration chaque jour renouvelée de la stupéfiante sidération de notre système politique et de sa sacro-sainte Raie Publique, l’imbécillité et la lâcheté de nos soit disant "élites", qu'elles soient politiques, scientifiques, économiques, tout démontre que le pouvoir, tout le pouvoir appartient désormais aux médiocres.
Pour ce qui est de l'actualité, la collection d'idiot(e)s et d'incapables que constitue le panel de candidat(e)s qui se met en place pour les prochaines élections présidentielles a au moins le mérite de ne nous ne laisser miroiter aucun faux espoir, aucune illusion.
Or nous avons devant nous la certitude d'avoir à affronter de multiples tempêtes et de longues périodes de temps difficiles et troublés.
Il fut possible autrefois, du temps de ce qui nous apparaîtra bientôt, rétrospectivement, comme celui de la facilité et de l’opulence, il fut possible alors de laisser le gouvernail à de (relatifs) crétins pourvus qu'ils soient "modérés".
Modérés en tout.
Cela est à présent impossible.
La survie de notre civilisation et la survie même de nos peuples va nous imposer de renverser nos médiocres et de détruire sans regret la somptueuse Idiocratie que constitue cette Raie Publique qui permet à cette armée de satrapes de parvenir au pouvoir et de s'y maintenir.
Et de mettre le tout aux poubelles de l'histoire.
Cela ne pourra se faire sans passer par une étape de violence car, le propre des médiocres étant de se protéger et de se coopter, seule une succession de profondes purges permettra de les neutraliser et, ainsi de résoudre ce qui, compte tenu des difficultés qui nous attendent est à présent devenu un énorme problème.

http://www.telerama.fr/idees/en-politique-comme-dans-les-entreprises-les-mediocres-ont-pris-le-pouvoir%2C135205.php

C'est un excellent bouquin je viens de le terminer, le chapitre très complet sur l'analyse de la "gouvernance" avec ses prémisses est un MUST READ.

Max 10/12/2016 12:00

Les gens (pauvres ou non) ont établi une relation de cause à effet entre le libéralisme et leur appauvrissement, mais à tord. En effet les deux coïncident, mais ce n'est qu'une coïncidence, rien de plus. Ce qui cause l'appauvrissement des gens c'est leur nombre croissant, ainsi que les limites en ressources naturelles, en particulier en énergie. La seule critique que je vois à faire au programme de François Fillon, c'est qu'il va continuer à distribuer des allocations familiales, qui sont néfastes puisqu'elle encouragent les gens à faire plus d'enfants, ce qui ne va qu'aggraver les problèmes sociaux.

Alcide 11/12/2016 11:46

@ Max
Vous devriez consulter d'urgence un spécialiste psy ou médical car à répéter ad nauseam la même antienne certes partiellement juste mais viciée par un non raisonnement absolu qui me fait craindre la débilité ou Alzheimer...
Exemple:
-1 ) Aucun problème si les alloc sont réservées aux nationaux et pas ceux issus de la fraude du regroupement familial.
-2) Aucun problème "libéral " si les frontières sont fermées ou fortement taxées aux importations des produits des usines délocalisées qui font travailler les esclaves locaux en échange d'un bol de riz ce qui équivaut à une mise en concurrence directe des salariés français et étrangers donc un immanquable nivellement par le bas des salaires en France et donc à terme un appauvrissement de la population puis par manque de clientèle qui ruinera les connards qui importent à bas coûts cela sans possibilité de revenir en arrière un fois le tissus économique et social détruit.

La solution Max est de réfléchir et d'essayer de comprendre ce que disent vos camarades.
N'hésitez pas à poser des questions.

Horzabky 11/12/2016 10:47

En Allemagne, les allocations familiales sont moins élevées qu'en France. Résultat : les Allemands faisant très peu d'enfants, la folle qui les gouverne n'a rien trouvé de mieux que d'ouvrir les frontières pour avoir de la main-d'œuvre bon marché...

Sauf que les immigrants ainsi entrés sont une charge financière et sociale, ne produisent quasiment rien (et ça ne risque pas de changer beaucoup) et sont en train de détruire le pays. Les Allemands ont déjà perdu ce qui faisait leur force : leur cohésion sociale. La liberté d'expression est aussi en train de foutre le camp. Quand au bonheur de vivre entre Allemands, dans un pays qui est vraiment à soi, c'est déjà fini...