Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2016 2 07 /06 /juin /2016 08:15

Contrairement à ce que l'on m'a dit, un centre ville historique est souvent bâti a un endroit judicieusement choisi, pour éviter justement les désagréments divers.
Alors, pourquoi, aujourd'hui, ces bâtis historiques sont ils menacés ?

La réponse est le changement globale d'environnement de la campagne immédiate, et la bétonisation de l'espace.

Les haies ont disparues avec le remembrement, et elles absorbaient des quantités considérables d'eau, qui vont directement dans le sens de la pente désormais, elles permettaient aux sols de jouer leur rôle d'éponges, et empêchaient les terres de partir.

J'ai vu, moi aussi, il y a des années, une maison forte du XII° siècle voir sa cave inondée. Elle ne l'avait été que deux fois en 800 ans, lors de trombes d'eau, puis 2 fois en deux ans. Pendant 800 ans, il n'y avait pas de route en goudron qui y amenait directement. Puis, devant la menace, la mairie a fait quelques travaux, pour orienter le flux vers les égouts. Depuis, il n'y a plus rien eu.

Mais la situation se reproduira certainement. Ces travaux ont permis simplement que ce phénomène soit un peu plus rare, mais le caractère artificiel de la route fera reproduire le phénomène. Du moins, tant qu'il y restera du goudron, sur la route desservant des lotissements immenses et neufs. Enfin, du moins, pas très ancien.

Rôle aussi de la mémoire collective. Quand justement des travaux eurent lieu, il y a une quinzaine d'années, il fallut quand même faire remarquer que les buses en béton, devant remplacer les anciens déversoirs étaient deux fois plus petits. Et qu'en 1980, les anciens déversoirs en pierres sèches débitaient à 100 % de leur capacité.

Il est une évidence que ce 100 % arrive une fois par siècle. Mais à chaque fois, il n'y avait pas de dégâts, ou peu, ou sauf quand il y avait des trombes, encore moins fréquentes. La trombe étant l'accident climatique, le reste la connerie humaine.

Les travaux étaient rares et chers. On évitait donc d'y revenir le plus possible. Il n'y avait pas de lobbys de constructeurs. Là, ils se frottent les mains.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Immobilier
commenter cet article

commentaires

anders 10/06/2016 13:33

Dans le procès du responsable de la crue , ok pour l'imprévoyance mais il y a des circonstances .

Pour habiter a proximité immédiate du bassin versant du loing , des pluies de 100 mm par jour (trés rare dans la région) je veux ajouter que l'événement de crue qui a eu lieu relève de la fréquence multi -centennale voir millennale , plusieurs églises dans mon secteur ont vu l'eau au ras des marches , quand aux centres historiques , quelle étaient leurs emplacements et emprises a l'époque ?
De plus pour rien arranger une digue de canal a cédé en amont de Montargis , les chiffres vont de 200000 à 600000 m3 de plus . les médias ont été bien discret.
https://www.youtube.com/watch?v=RxBc4YgVzqk

BA 09/06/2016 08:35

Les dix traîtres.

Qui sont les dix participants français à la réunion du Groupe Bilderberg 2016 ?

Réponse :

Henri de Castries, patron des assurances AXA
Patricia Barbizet, patronne de l'entreprise Artémis, présidente du conseil de surveillance de Christie’s
Nicolas Baverez, éditorialiste de l'hebdomadaire LE POINT, associé chez Gibson, Dunn & Crutcher
Olivier Blanchard, ancien économiste du FMI, Peterson Institute
Emmanuelle Charpentier, directrice du Max Planck Institute for Infection Biology
Laurent Fabius, ancien premier ministre, président du Conseil Constitutionnel
Etienne Gernelle, directeur de l'hebdomadaire LE POINT
Sylvie Goulard, membre du parti UDI, députée européenne
Christine Lagarde, ancienne ministre de Nicolas Sarkozy, directrice du FMI
Edouard Philippe, député Les Républicains (LR), maire du Havre

http://www.bilderbergmeetings.org/participants.html

Une citation très importante :

« Je pense que vous pourriez dire, déclara un jour le diplomate américain George McGhee, que le traité de Rome, qui a créé le Marché commun, a été mûri pendant ces réunions de Bilderberg et aidé par le flot de nos discussions. »

Source :
« L’Europe sociale n’aura pas lieu », de François Denord et Antoine Schwartz, édition Raisons d’agir, page 40.

anachorète 08/06/2016 20:50

Les mauvaises pratiques agricoles causant les inondations ne se limitent pas à la disparition des haies, mais aussi au tassement des sols par les engins de plus en plus lourds, à la disparition de l'humus qui constitue une éponge, un sol riche en humus pouvant absorber jusqu'à 30 cm d'eau par heure, et enfin à la disparition des lombrics qui, grâce à leurs innombrables galeries absorbent des quantités considérables d'eau.
https://reporterre.net/L-ampleur-des-inondations-est-accentuee-par-les-mauvaises-pratiques-agricoles

EnPassant 08/06/2016 14:44

C'est ti quoi qui c'est passé la dernière fois que no't bon roi s'est éloigné des réalités ?

https://francais.rt.com/opinions/21754-indecence-macron
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/06/08/01016-20160608ARTFIG00189-hollande-juge-inadmissible-la-manifestation-devant-le-domicile-d-el-khomri.php

Jaï-L 08/06/2016 12:03

Tout cette eau tombée ! en voilà de l'enérgie...
Vu par exemple une initiative locale de réhabilitation hydroélectrique :
https://www.enercoop.fr/evenements/journee-portes-ouvertes-au-moulin-de-la-marie-therese-velaux
Relancer nos moulins à eau en voilà du boulot !

BA 08/06/2016 10:27

De 2004 à 2016, comment les peuples ont-ils évolué concernant l'Union européenne ?

Réponse :

Dans tous les pays européens, les personnes favorables à l'Union européenne sont de moins en moins nombreuses !

Ce que montre le graphique ci-dessous, c'est la mort inéluctable de l'Union européenne.

Entre les peuples et l'Union européenne, le divorce est consommé.

En 2004, en France, 69 % des personnes interrogées avaient une opinion favorable de l'Union européenne. En 2016, ils ne sont plus que 38 % !

En 2004, en Allemagne, 58 % avaient une opinion favorable de l'Union européenne. En 2016, ils ne sont plus que 50 %.

En 2004, au Royaume-Uni, 54 % avaient une opinion favorable de l'Union européenne. En 2016, ils ne sont plus que 44 %.

En Italie, les opinions favorables à l'Union européenne sont passées de 78 % à 58 %.

En Espagne, les opinions favorables à l'Union européenne sont passées de 80 % à 47 %.

En Pologne, les opinions favorables à l'Union européenne sont passées de 83 % à 72 %.

En Grèce, les opinions favorables à l'Union européenne sont passées de 37 % à 27 %.

http://www.pewglobal.org/files/2016/06/PM_2016.06.07_brexit-00.png

Lecteur 08/06/2016 08:24

chaque emplacement urbain ancien est quasiment toujours parfait
( en fonction des nécéssités ) obligeant par exemple à certaines périodes à être en hauteur pour protection.

néanmoins sa qualité peut -être annihilée par les destructions récentes périphériques
bétonnage canalisation des rivières " égouts à ciel ouvert tout droits "
plus de courbes de méandres, d'ilôts , grèves ( de la place perdue pour les promoteurs )
-rappellons nous que la très grande écologistes en 2012 2013 voulait, allait bétonner
un mllion d'appartements de plus par an pour accueillir la " diversité"
elle voulait prendre anciennes casernes terrains SNCF etc des zones qui permettent d'absorber l'eau
--
on atteint le summum quand , comme à Pas-en-Artois ou Wasselonne , c'est la caserne des pompiers elle-même qui est recouverte de boue
- toujours des casernes " modernes " , murs en ferraille grise , foutues en périphérie
' pour avoir de la place ' , sans aucune réflexion

- exemple la DDE de l'Isére à Grenoble Comboire est carrément foutue dans le lit de gravier
du torrent Drac ( draco le DRAGON ! ) - fou !
-- enfin de nouveau , non évoqué , ces boues sont de l'humus , du sol agricole arraché en amont
et perdu ! non comptabilisé par politicards & assureurs
- bis repetita
l'expérience ancienne acquise est ignorée , ne sert à rien !

Youpla 07/06/2016 21:02

Pardonnez-moi ma trivialité, Monsieur Reymond, mais vous urinez dans un instrument de musique à cordes frottées.
Les lecteurs de ce blog sont de plein accord avec vous mais le reste de la population est à mille lieux de vos préoccupations légitimes.
Le bétonnage et le goudronnage garantissent un intérieur propre et non crotté. On accepte de mourir noyés mais ... avec les souliers propres !
Idem pour la croaaassssance, ineptie mentale dans un monde fini. Après les pleurs de rigueur sur notre société qui fout la nature en l'air, nous reprendrons hardiment la construction de zones commerciales géantes pour la plus grande gloire du PIB triomphant.

Phil 07/06/2016 14:23

Désolé pour le hors sujet ;-) Poutine se fout de la gueule des journalistes occidentaux.
Mais oui pour les inondations c'est identique : les journalistes ne vont pas au fond des choses et font du sensationnel et du patos : les gens ont tout perdu. Tant que tout le monde paye les primes d'assurance, les primes augmenteront pour le grand plaisir des assureurs.

https://fr.sputniknews.com/international/201606071025640628-poutine-journalisme-verite/

Présentation

compteur

Recherche

Catégories