Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La non nouvelle.

20 Septembre 2013 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Energie

Hollande annonce la transition énergétique, veut lui donner l'image d'une vision, et certains s'en offusquent, comme pas réaliste, alors qu'on a notre si bon nucléaire.

 En réalité, tous ceux qui me lisent connaissent mon point de vue. la réduction de la consommation de 50 % en 2050 est non seulement inéluctable, mais sans doute un minimum syndical.

 

Pas une vision. A mon avis, ce sera encore plus.

Cela voudrait dire, simplement qu'on rénove le bâtiment, en le rendant passif, sans plus.

 

Donc, ce n'est même pas une politique. Sauf, qu'on oublie le pendant de l'histoire. Sur les 50 % restant, combien seront renouvelables ? Et autoconsommés ???

 

Là aussi, les inflexions, révolutions, sont souvent enclenchées AVANT son symbole visible, la révolution politique.

Le changement de donne accélére un changement inéluctable.

 

Comme les nationalisations ont commencés, timidement d'abord, avant la révolution russe, et les révolutions européennes qui ont suivies.

 

Il reste que notre grand méchant mou national, a, à l'insu de son propre et plein gré, déclenché une tempête économique, politique, sociale.
S'en apercevrait il, serait il bien étonné.

Car la consommation d'énergie débridée fait vivre beaucoup de monde, et beaucoup de rentiers. C'est même la rente de l'époque moderne, y compris pour l'état.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Avant même que le débat national sur la transition énergétique n’arrive à son terme, Jean-Marc Ayrault en tire déjà des conclusions. Le chef du gouvernement a ainsi déclaré qu’il y aura plus
d’énergies renouvelables et moins de nucléaire.


Cette déclaration du Premier ministre a servi de préambule à la présentation du nouveau plan d’investissements d’avenir. Principal constat : sur les 12 milliards d’euros prévus, la moitié ira
à la transition énergétique.

Pour y parvenir, le chef du gouvernement met l’accent sur la rénovation urbaine à laquelle 5 milliards d’euros seront dédiés, dont 1,5 milliards pour la seule rénovation thermique. Cet
investissement devrait à la fois permettre d’améliorer l’efficacité énergétique du logement et réduire la précarité énergétique, diminuant le poids des factures pour les revenus les plus
modestes.

Pour les énergies elles-mêmes, l’Ademe, qui se charge déjà de piloter les investissements d’avenir dans ce domaine, va recevoir 2,3 milliards d’euros supplémentaires. Ce sont effectivement des
moyens de production encore peu exploités en France qui vont être les principales bénéficiaires : l’hydrogène et la biomasse.

De plus, le Premier ministre a annoncé le déploiement du nouveau compteur électrique Linky : 3 millions seront installés d’ici 2016 par ERDF, puis l’ensemble du territoire sera couvert d’ici
2020. Le compteur viendra renforcer les efforts pour la sobriété énergétique et « faciliter la vie des utilisateurs ».

S’ils ne sont pas aussi spectaculaires qu’une éolienne ou un panneau photovoltaïque, les nouveaux projets soutenus démontrent les prémices d’une vision gouvernementale de l’énergie. Après les pics
de Delphine Batho sur le manque de sensibilité environnementale des chefs de l’exécutif, les annonces de Jean-Marc Ayrault marquent une contre-offensive sur ce terrain.


http://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/tramnsition-energetique-jean-marc-138447
Répondre
B
Bonjour,

François Hollande veut réduire de 30 % la consommation d'énergies fossiles en 2030, mais il ne prévoit, pour les transports, un secteur en très grande partie de ces énergies fossiles, que la
"voiture intelligente et décarbonée" ? Et le transport de marchandises par camion, il en fait quoi? Une ville comme Paris est aujourd'hui approvisionné à plus de 90 % par la route (ce qui fait bien
rire quand on entend des candidates aux prochaines élections municipales vouloir fermer un dimanche de temps en temps le Périphérique pour y faire la fête) et pas grand monde ne semble prévoir
autre chose que le statu-quo en matière d'énergie fossile, alors que l'on n'est déjà plus dans la situation de ces 30 dernières années. Dernier témoignage en date : le Franprix de mon quartier
vient d'être rénové ; tous les frigos des rayons frais sont désormais fermés par des portes pour arrêter de servir de climatisation à l'ensemble du magasin, autrement dit pour économiser de
l'énergie.
Répondre
N
Selon Hollande, grâce à l'action énergique du gouvernement, l'été 2013 sera plus chaud que l'hiver 2012/2013 qui vient.

Et Fabius ajoute qu'il a une forte certitude (donc la preuve) que s'il fait sensiblement froid cet hiver, cela sera dû en grande partie aux armes climatiques de Assad.
Répondre